AccueilAccueil  Discord  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €


 

 I'm bleeding out.



Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
08.05.19 12:23
La douleur est encore intense, bien que bien moins prenante. C’est lorsqu’il marche trop qu’elle devient insoutenable. Mais Tobias n’as pas le choix de faire avec. Il doit garder la tête haute et continuer à faire ce que Seth attend de lui. Ce qui est arrivé plus tôt avec le grand méchant loup, Tobias, il préfèrerait oublier, que personne ne soit au courant. En réalité, il n’y a que le médecin qu’il voit pour les anti-douleurs et ça s’arrête là. Pas besoin de voir que tout va bien, lui sait très bien que ça pourrait être pire. La plaie n’est pas infectée, elle se referme, au contraire de la plaie intérieure que cette épreuve lui a laissé pour le reste de sa vie. C’est avec le goût de la trahison en bouche que Tobias vit depuis que tout ça s’est passé. Et même avec les jours, il n’arrive pas à digérer.

On ne peut pas dire qu’il a beaucoup mis le nez dehors depuis. En fait, on a jamais vu Tobias passer autant de temps d’affilé à l’intérieur de l’aéroport. Ca aurait pu faire plaisir à ses deux filles, mais la réalité est telle qu’elles se rendent bien comptent que quelque chose ne va pas. Alors le temps qu’ils passent ensemble n’est pas celui qu’il devrait être. Tobias n’imagine pas que d’ici quelques jours Alyssa va se faire la malle et qu’il partira à sa recherche. Heureusement que la douleur aura encore bien diminuer d’ici-là, sinon, il aurait été incapable de la retrouver, et de lui montrer Highgate.

Il n’y a plus que deux cigarettes dans le paquet qu’il tient dans sa main. Tobias évite de trop fumer, et ça se sent sur son caractère. Mais à cet instant, il s’en moque, tire l’avant dernière et la glisse entre ses lèvres, alors que le paquet finit rangé dans la poche de sa veste. D’un coup de pouce sur son briquet, il fait apparaître une flamme qui vient chauffer le tabac au bout de sa clope, et aspire une profond bouffée en fermant les yeux. L’objet finit lui aussi rangé pour qu’il n’ait que le petit tube blanc entre ses doigts. Son autre main, elle tient la rambarde sur laquelle il est adossé, à moitié assis dessus bien que ses jambes touchent le sol. Si Tobias pouvait rêver d’une chose en ce moment, c’est de pouvoir s’asseoir correctement ; sur une chaise, sur un lit, peu importe tant qu’il puisse s’asseoir sans avoir la mauvaise impression de s’évanouir à chaque fois.

Des bruits de pas se font entendre, une conversation au loin, dans un couloir proche de celui où il se trouve. Mais Tobias ne s’en va pas, il reste là à tirer sur sa cigarette en sachant bien qu’il faudrait un miracle pour qu’on vienne se perdre par ici. Personne ne va du côté de la réserve mise à part Seth et les quelques sbires qui doivent venir voir Esther. Il n’a entendu personne à l’intérieur de cette dernière. La porte fermée à clé, c’est la preuve qu’elle n’est pas dans le coin. Alors, il s’est dit qu’il serait tranquille pour prendre une courte pause. Pourquoi venir ici précisément ? Parce qu’il n’y a qu’à cet endroit que Tobias sait qu’il y a quelqu’un de normal. Et même s’il n’est pas venu pour la voir, pour lui parler, Tobias, il se sent mieux dans ce couloir là que dans les autres. Peut-être parce qu’il comprend mieux les idéaux d’Esther, maintenant. Peut-être que sa douceur rend les choses moins dures. En tous les cas, elle fait de ce couloir le moins sombre du bâtiment.

Il ne lui reste plus que la moitié de sa cigarette, lorsqu’il réagit que, même si les voix se sont arrêtées, ce n’est pas le cas des pas. Tobias n’a pas le temps de réagir qu’il voit la silhouette d’une femme entrer par l’autre bout du couloir. Il n’a pas de mal non plus à reconnaître Esther. Prit la main dans le sac à traîner ici, Tobias soupire en laissant un bon gros nuage de fumée envahir le couloir. Il a attendu qu’elle approche de la porte de la réserve, de lui, pour parler. Pourtant, il n’a pas bougé. Non, il ne le fera pas avec quelqu’un en face de lui sachant qu’il ne retient pas un gémissement de douleur.

“ - T’en fais pas, j’suis juste venu fumer ma clope.” Dit-il avant même qu’Esther ait pu ouvrir la bouche, parce qu’il est vraiment trop sûr la défensive ces derniers temps. “ Tu peux aller bosser tranquille.” Bien sûr, qu’il repense à la dernière fois où s’est pointé ici, pour un bonbon.

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
24.05.19 14:14
I'm Bleeding out

   Tobias & Esther

   



   Cette petite promenade qu'Esther avait effectué en compagnie de Benedict avait été des plus agréables et l'avait complétement revigorée. L'ancien avocat était devenu un ami cher à son coeur dont la seule compagnie lui permettait d'oublier pendant un instant, le lieu où ils se trouvaient et la compagnie qu'on leur imposait. Passer du temps avec lui, lui faisait incontestablement du bien au moral et elle espérait avoir le même effet sur lui. Alors qu'elle regagnait la réserve, prête à retrousser ses manches, son sourire disparu en réalisant qu'une silhouette masculine se tenait-là, à proximité, l'attendant visiblement, tout en fumant une clope. Si elle avait redouté l'espace d'un instant de découvrir l'identité de la personne qui l'attendait et surtout de connaitre le motif pour lequel on l'avait envoyé ici, son inquiétude passa au soulagement dès qu'elle reconnu Tobias dont la présence en ces lieux ne l'intriguait pas moins. Ils ne s'étaient pas revus depuis la dernière fois dans cet avant poste, pui le blond avait disparu pendant des semaines. Où était-il allé ? En mission pour Seth ? Elle l'ignorait mais en doutait puisqu'elle avait la sensation que Seth lui-même ne savait pas où il avait disparu son sbire préféré, sans oublier ses filles qui s'étaient fait un sang d'encre pour lui. Disparaître sans elles, sans les avertir, ne ressemblait pas en l'homme qu'elle s'était imaginée qu'il était. Leela ne le montrait pas trop et tentait de le dissimuler au mieux malgré son jeune âge, toutefois il n'était pas difficile d'imaginer ce qu'elle ressentait, seule ici, sans son père. Le blond avait peu de couleur d'ordinaire mais depuis quelques jours, Esther le trouvait encore plus livide que d'accoutumé... était-il souffrant ? A peine l'eut-elle rejoint, que l'homme se montra étrangement sur la défensive. D'abord surprise par cette manière de l'accueillir, elle se reprit bien vite et décida de ne pas s'en formaliser

- Je pensais qu'on avait dépassé tout ça, lui dit-il dans un sourire navrée. Je suis contente que tu sois là, tu es un homme difficile à croiser en ce moment alors que paradoxalement, je ne t'ai jamais vu ici aussi souvent que ces derniers temps...

Elle avait dit ça sur un petit ton léger, amusée elle-même par le paradoxe, à croire que Tobias était plus facilement accessible quand il n'était jamais là que lorsqu'il se trouvait au coeur même du royaume de Seth. Il était ironique de penser que l'épicentre de son empire n'était autre qu'un aéroport, ce lieu qui pouvait vous faire voyager dans n'importe quelle destination mais qui vous ramenait forcément ici, à un moment ou un autre.

- On s'est beaucoup inquiété pour toi,
se contenta-t-elle de lui dire.

Par « on » elle s'incluait bien entendu mais elle faisait surtout référence à ses filles et tout particulièrement à Leela dont elle s'était beaucoup rapprochée. Il n'y avait cependant aucun reproche dans le bleu de son regard. Esther n'attendait d'ailleurs aucune explication, ce n'était pas auprès d'elle qu'il devait justifier son absence mais à ses filles, ce qu'il n'avait surement pas manqué de faire, du moins se l'imaginait-elle. Quelque chose l'intriguait cependant, elle n'aurait su dire exactement ce qui la perturbait, était-ce la pâleur maladive de Tobias ? Le fait qu'il soit sur la défensive ou qu'il restait immobile ? Ou peut-être était-ce tout simplement qu'elle s'inquiétait inutilement comme elle avait coutume de le faire avec les personnes qu'elle affectionnait, surtout après une disparition aussi subite, longue et inexpliqué que celle de Tobias, toujours fut-il qu'elle ne pu s'empêcher de lui poser la question.

- Est-ce que ça va ?

Quelque serait sa réponse, Esther ne comptait pas insister mais elle désirait au moins s'assurer que tout allait bien, et qu'elle se faisait une fois de plus des idées? Dans le cas contraire, elle lui tendait sa main à lui de choisir s'il désirait la prendre ou s'il préférait la repousser. Cela resterait son choix, sa décision, et elle la respecterait.

- ça tombe bien que tu sois ici, j'aimerais te parler de ce qu'il s'est passé en ton absence. Tu as une minute ? Lui demanda-t-elle en se dirigea vers la réserve pour déverrouiller la porte. Leela m'a beaucoup aidé pour la bibliothèque, je crois que... ça lui faisait du bien. ça l'aidait à penser à autre chose pendant quelques heures.... Elle était très inquiète à ton sujet mais elle ne le montrait pas, du moins, elle ne se laissait pas aller à ses états d'âme. Ta fille est forte et incroyablement mature pour son âge. Elles ont de la chance de t'avoir pour père. Tu n'entres pas ? Lui demanda-t-elle en constatant qu'il n'avait toujours pas bougé. Je préférais continuer cette conversation à l'abri des oreilles indiscrètes si ça ne te dérange pas... Tobias ?

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
08.06.19 10:40
Les yeux de Tobias ont capté le sourire navré d’Esther, et il ne sait pas vraiment si ça l’a fait se sentir bien, ou encore pire. Parce que sa phrase, ce sourire, ça lui montre qu’il a été trop brusque. Il sait bien qu’Esther n’est pas son ennemie, qu’il ne devrait pas s’adresser à elle de la sorte. Mais elle ne semble pas lui en vouloir, continue sur sa lancée, et ça permet au blond de reprendre sa respiration à travers la cigarette qu’il porte à ses lèvres. Il n’a pas pu s’empêcher de sourire lui-même lorsqu’elle décrit ce petit jeu de cache-cache qu’il semble perpétuer à l’intérieur de l’aéroport.

“ - Tu sais comment c’est, ici…” Il souffle la fumé, et alors qu’il s’était mis à regarder le mur un peu plus tôt, Tobias repose ses yeux bleus sur la silhouette de la jumelle la plus appréciable. “ vaut mieux ne pas être vu, ça veut dire qu’on est en sécurité.”

N’est-ce pas tous ce qu’ils pensent de la maison hantée qu’a créée Seth ? Lorsque votre visage est trop visible, lorsque votre nom ressort trop souvent, c’est que quelque chose va vous tomber sur le coin du nez. Tobias a déjà reçu sa punition, mais il sent dans l’air la même odeur que ce jour où Seth a fait tomber son verdict. Quelque chose approche, quelque chose qu’il ne va pas aimer, et rester en retrait de tout ça est le meilleur moyen de se sentir en sécurité. Pour lui, pour les filles. Parce que c’est tout ce à quoi il veut croire en ce moment. Tout ce dont il peut se soucier.

Sa centre tombe au moment où l’inquiétude d’Esther se fait entendre. S’il a laissé son regard posé dans celui de la femme quelques secondes, il l’a rapidement détourné pour regarder une nouvelle fois le mur. Il hausse les épaules comme pour montrer que tout va bien, mais ses yeux perdus montrent le contraire. L’aura d’Esther est puissant, pourquoi le ressent-il plus maintenant qu’avant ? Et Tobias ne peut pas s’empêcher de repenser à tout ce qu’il s’est passé depuis. Le kidnapping, Highgate, la balle, sa ‘’fuite’’, son retour. Les mensonges face à Seth, puis, la punition qui précédait la pire trahison qu’il ait pu faire au monde. Tout ça le renvoie là, à cette cigarette qui porte un bout trop rouge parce qu’il tire trop fort dessus à cause de ce qu’il ressent. Elle pose la question fatidique et il ne peut pas s’empêcher de répondre positivement. Par un simple “toujours’’, comme si c’était le cas ici.

“ - [...] Ta fille est forte et incroyablement mature pour son âge. Elles ont de la chance de t'avoir pour père. Tu n'entres pas ?” Il doit reposer son attention sur elle, physiquement, parce qu’il était reparti de plus belles dans ses pensées en entendant parler de Leela, et d’Alyssa. “ Je préférais continuer cette conversation à l'abri des oreilles indiscrètes si ça ne te dérange pas... Tobias ?”
“ - Va s’y, “ Il montre sa clope, pour montrer qu’il la termine pour pouvoir entrer. “ j’te rejoins.”

Mais Tobias veut vraiment qu’elle parte, même s’il ne sait pas pourquoi lui veut vraiment la suivre. Alors il attend qu’elle ait quitté le pas de la porte pour laisser tomber le mégot, pour l’écraser là comme si ce n’était pas important. Il ne le fait jamais d’habitude, mais c’est comme si son inconscient avait agit ; jeter ça pour dégrader ce qui appartient à Seth, à défaut de vouloir dégrader l’homme.

De l’effort, un mal, une grimace et un gémissement qu’il a eu du mal à retenir bloqué dans sa gorge. Voilà ce que ça lui a coûté de se redresser, et de remettre ses jambes en marche pour passer la porte de la réserve. Pour la fermer derrière lui en ne sachant pas où se trouve Esther à l’intérieur. Devine-t-elle que quelque chose cloche ? Va-t-elle fermer ladite porte à clé, pour être tranquille, et parler de quelque chose de bien plus important que les capacités et émotions de ses filles ?

“ - Merci de t’être occupée d’elle.” Son coude se pose sur une des étagères à sa hauteur, comme s’il cherchait toujours à reposer son poids ailleurs. “ Je met trop de responsabilités sur Alyssa, elle a besoin de respirer aussi…” Pour elle, pour les deux, il voudrait une vie normale, ne nécéssitant pas de mettre la vie de son sang sur les épaules de sa fille adoptive. Mais il n’y a qu’en elle qu’il a une totale confiance pour le faire. “ Parfois, j’oublie que ça reste des gamines…”

Il est à l’intérieur mais il ne sait pas vraiment ce qu’il fait là. Pourtant, c’est la première fois dans l’aéroport qu’il se ressent bien dans un endroit. Là, dans cet endroit il aurait voulu ramener son lit pour dormir, parce que la douceur et la sérénité d’Esther hante ce lieu. Il aurait voulu plus de gens comme elle à l’aéroport, les choses auraient pu changer. Auraient pu être meilleures.

“ - T’as un truc de nouveau à m’apprendre ?” Demande-t-il, sans être influencé par ce qu’il ressent. Sa voix est neutre, peut-être plus douce même que quand il pouvait être mielleux à l’époque. “ Je sais pour la quarantaine, et tout ce qu’a suivi… “ Tobias ne sait pas vraiment intéressé à tout ce qu’il s’est passé ici, mais il en a eu des brides. “ Tu sais quelque chose, Esther ? ”

Est-ce que dans sa demande, on peut sentir la peur, le mal qu’il éprouve depuis son retour ? Depuis sa trahison ? Tobias n’imagine pas qu’il va être capable de se confier à la femme, comme il ne peut pas le faire avec les autres. Parce que quand il la voit, il revoit ce regard qu’elle lui a lancé lorsqu’ils étaient dans l’avant-poste, avec Leela. Il la voit humaine, comme lui, comme Highgate. Elle aussi devrait pouvoir trouver un endroit comme ça, parce qu’elle est méritante.

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
03.07.19 14:25
I'm Bleeding out

  Tobias & Esther

 



  Tobias avait changé, il prétendait que tout allait bien mais tout dans son attitude lui hurlait l'inverse. Il avait le regard fuyant, il était étrangement calme et même dans sa manière de parler ou de se mouvoir, il semblait avoir perdu cette assurance qu'il dégageait avant sa mystérieuse disparition. Il prétendait que tout allait bien sans réellement chercher à la convaincre, il avait plus répondu par mécanisme qu'en y mettant de réelles convictions. Il y avait en lui comme quelque chose de brisé et ça l'inquiétait. Jamais encore elle ne l'avait connu comme ça. Où était-il passé ? Que lui était-il arrivé ? Elle avait tenté d'amener la discussion sur le sujet mais l'homme, toujours étrangement calme, était resté évasif et bien qu'elle aurait aimé le voir s'ouvrir à elle, elle ne tenait pas à l'y forcer. Elle fut néanmoins soulagée de constater qu'il n'était pas complétement fermé à la discussion puisque si lui ne voulait pas parler, elle, elle avait des choses à lui dire.

Elle remarqua un léger dandinement quand il marchait, comme s'il avait été blessé à la jambe, d'ailleurs à bien y regarder elle le trouvait encore plus blanc que d'habitude. Ses grand yeux innocents rencontrèrent les siens lorsqu'elle l'entendit la remercier de s'être occupé de ses filles en son absence. Elle ne l'avait pas fait venir jusqu'ici pour qu'il la remercie, mais apprécia ses paroles auquel elle répondit par un discret sourire. Et bien qu'elle n'avait jamais eut le moindre doute à ce sujet, le fait que Tobias puisse autant s'inquiéter pour ses filles soulignait à quel point il les aimait, cela se voyait, il vivait pour elles et tout ce qu'il faisait, c'était avant tout en pensant à elles, pour leur bien et leur sécurité. Pour leur apporter ce « confort » que l'aéroport leur apportait, il avait été amené à faire des choix plus au moins discutables. Pouvait-elle l'en blâmer ? La réponse était évidente, il avait fait ce qu'il pensait devoir faire pour mettre les siens en sécurité, et de cela, on ne pouvait le blâmer.

- Tu te trompes, le reprit-elle en posant sa main sur son bras. Ce sont des jeunes femmes fortes et débrouillardes. Tu leur a appris à se défendre, de toute manière aujourd'hui, on n'a plus le choix, mais elles ont encore besoin de toi, et c'est à ce sujet que j'aimerais te parler.

Le rejoignant et le dépassa pour verrouiller la porte afin de ne pas être dérangé par de potentiels lecteurs ou pire encore par des oreilles indiscrètes, puis, glissant la clés dans la poche de son long gilet, elle l'invita à la suivre, vers le fond de la pièce, le plus loin possible, de cette porte et se mit à parler de la voix la plus petite qui lui eut été possible.

- Il s'est passé des choses durant ton absence... je suppose qu'on t'a raconté qu'il y avait eut une épidémie qui avait touché beaucoup de monde ? Rassures-toi tes filles ne sont pas tombées malades à aucun moment mais... est-ce qu'on t'a parlé des mesures prises par Seth ? Le fait qu'on avait placé les malades en quarantaine afin qu'ils ne contaminent pas les autres ? Une idée qui, quand on y réfléchit est tout à fait sensée et évitait ainsi la propagation du virus, sauf que... il aurait du séparer les malades en fonction de la gravité de leur cas, il y a suffisamment d'espace ici pour le faire mais il ne l'a pas fait. Il a réunis tout le monde, hommes, femmes, enfants, des plus souffrants aux symptômes les plus légers, sans la moindre distinction. On était enfermé Tobias, avec des gardes armés qui avait l'ordre de faire feu si quelqu'un tentait de s'échapper. C'était.... comme attendre notre exécution. Il n'y avait pas assez de médicament pour soigner tout le monde, tu comprends ce que ça veut dire ? Seth n'a pas fait ça pour nous protéger ou nous soigner, mais pour nous éliminer plus facilement. Il n'aurait pas hésité une seule seconde à se débarrasser de nous alors que lui-même était souffrant, mais ça bien sur il s'est abstenu de le préciser

Certaines personnes s'en étaient sortis, mais d'autres n'avaient pas eut cette chance et s'étaient... transformé. Ils auraient tous pu se transformer. Seth s'en est bien tiré, il aurait pu facilement être débordé. L'aéroport aurait pu être à nouveau infesté de morts et les survivants auraient été pris au piège : pourchassés par ceux qui se trouvaient à l'intérieur, ils se seraient littéralement jeté dans les bras de ceux qui se trouvaient à l'extérieur. Aujourd'hui ses filles allaient bien mais qu'en serait-il la prochaine fois ?

- J'ai été séparé de tes filles parce que j'étais souffrante, et toi.... tu avais disparu. Je ne savais même pas si tu reviendrais un jour, ni même si tu étais toujours vivant...
Lui dit-elle en sentant les larmes lui monter aux yeux en se remémorant l'inquiétude qu'elle avait ressenti en voyant les semaines défiler. Plus le temps passait et plus les chances de revoir Tobias vivant s'amenuisait. J'avais confié des clés et une adresse à Leela, celui d'un chalet situé à Big White au cas où les choses auraient dégénéré mais....

Mais rien n'assurait que le deux jeunes filles s'en seraient sorties ou si elles seraient parvenues à survivre seules

- Je ne sais pas où tu étais ni ce que tu faisais et je ne te le demande pas tout ce qui importe c'est que tu sois de retour mais... ne disparaît plus comme ça, pas sans tes filles. Aussi fortes et débrouillardes soient-elles, elles ont encore besoin de toi et ce n'est pas Seth qui s'en occupera. Au cas où tu en douterais encore, cet endroit ne protège personne...


Excepté Seth lui-même, mais ça, Esther se garda bien d'aller aussi loin dans ses propos même si Tobias pouvait deviner le fond de sa pensée rien qu'en la regardant droit dans les yeux. Seth savait s'entourer, c'était indéniable, tout comme il savait parfaitement soumettre les gens en leur inspirant la terreur ou en les charmant. Mais on ne pouvait pas dire qu'un endroit était sur lorsque la majorité des personnes qui y vivaient le faisaient parce qu'ils y étaient contraint et qu'ils étaient parvenus à se convaincre que ce ne serait pas mieux ailleurs. Que Seth était préférable aux virulents. Pour le moment le tyran régnait en maître et personne ne paraissait avoir les reins assez solide pour le faire vaciller de son trône et ceux qui s'y étaient essayé l'avaient payé très chèrement, mais un jour, dans quelques années peut-être, Seth finirait par tomber sur plus fort que lui et le jour où cela se produira, il les entrainera tous dans sa chute

- Garde les clés et fais-en usage le jour ou tu en auras besoin. Personne ne sais que je les ai donné à Leela pas même Victoria. Moi je n'en n'ai plus usage, jamais je ne quitterais cet endroit sans ma soeur mais toi, rien ne te retiens. Tu n'es pas comme eux, je le sais, je l'ai vu... pour toi, pour tes filles il n'est pas trop tard

 
 
Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
17.07.19 12:04
Esther, comme Tobias, sait que les filles sont fortes. Si ça lui fait du bien de l’entendre de la bouche de la bouche de quelqu’un d’autre, ça fait aussi mal de se dire que c’est parce qu’elles vivent dans un monde pourri. Putain, qu’il aurait voulu leur donner une vie normale. Qu’il le veut encore. Tobias, il a besoin de savoir que tout ce qu’il fait n’est pas en vain. Il ne veut que rien de leur arrive, et ça, ce n’est pas en restant à l'aéroport que ça arrivera. Les mots qu’Esther font aussi mal parce qu’il n’a pas envie de les entendre. N’a pas envie de savoir un peu plus qu’elles ont besoin de lui, parce que personne ne pourra comprendre aussi bien que lui, à quel point c’est dangereux. Pour les filles, de rester dans cet endroit, de rester avec lui, c’est devenu bien plus dangereux qu’être dehors seules. Même aussi loin de la porte, il a l’impression que ce n’est pas assez. Que les murs ont des oreilles et qu’ils ne devraient pas entendre ce qui va suivre. Entendre le récit d’Esther sur la quarantaine n’est pas quelque chose de facile non plus. Bien entendu, il est d’accord avec elle sur la façon dont les choses ont été mal prises. Mais que pourrait-il faire de plus ? Après tout, Seth n’est pas dieu.

“ - [...] Il n'aurait pas hésité une seule seconde à se débarrasser de nous alors que lui-même était souffrant, mais ça bien sur il s'est abstenu de le préciser.”
“ - Le dernier homme debout…” Dit-il simplement pour commenter tout ce qu’elle vient de dire. “ On l’a toujours su Esther, qu’on était d’la poudre à canon. Est-ce que ça t’étonnes vraiment ?”

Tobias ne sait pas vraiment s’il aurait osé dire ces mots avant la punition dont il a hérité. Lui qui a toujours tenté de défendre Seth, ne peut plus faire comme si de rien était. Au fond, il lui sera toujours fidèle. Mais il ne niera plus que les choses prennent une tournure bien plus sinistre que cela n’était au départ. Il ne s’était pas attendu à ce que les choses soient aussi horribles pendant son absence, mais de là à apprendre qu’il n’y a eu clairement aucun distinction, ça le laisse sans voix.

Seth, malade. Il ne s’en souvient que trop bien. C’est d’ailleurs ce jour-là où il est revenu, ce jour-là où, la queue entre les jambes tel un chien apeuré, il avait presque tendu les mains pour rattraper le vomis de Seth comme si c’était quelque chose d’important. Le chef, dans toute sa splendeur, n’avait pas eu de mal à mettre son mal de côté pour l’interroger. Des souvenirs assez lointain qui semblent dater d’encore plus loin. Car à cette époque, son secret n’avait pas été dévoilé.

“ - J'avais confié des clés et une adresse à Leela, celui d'un chalet situé à Big White au cas où les choses auraient dégénéré mais....” Cette histoire, ces larmes dans les yeux de la femme le touchent. Il en oublierait sa douleur. “ Je ne sais pas où tu étais ni ce que tu faisais et je ne te le demande pas tout ce qui importe c'est que tu sois de retour mais... ne disparaît plus comme ça, pas sans tes filles. Aussi fortes et débrouillardes soient-elles, elles ont encore besoin de toi et ce n'est pas Seth qui s'en occupera. Au cas où tu en douterais encore, cet endroit ne protège personne…”

Dans les yeux d’Esther, il ne voit pas son propre reflet, mais la peur qu’elle ressent de cet endroit. La même chose qu’il voit dans le regard d’Alyssa à chaque fois qu’ils traversent un couloir en étant l’un avec l’autre. La même chose qui change peu à peu Leela à force de rester vivre dans cet endroit de malheur. Et il a le coeur qui se sert, Tobias, parce que si une étrangère à la famille est capable de voir à quel point les choses sont tendues et dangereuses en ce moment, c’est que c’est l’instant d’agir.

“ - Tu devrais garder ces clés…” Dit-il après avoir entendu qu’elle ne pourrait partir de cet endroit. Là, il a l’impression qu’ils n’ont jamais été aussi semblables. “ Je dirais à Leela de te les rendre, Esther…”

Ce n’est pas parce qu’il se pense en sécurité, pas parce qu’il pense que Seth protègera les filles, qu’il dit ces mots. Pas non plus parce qu’il n’a pas envie de recevoir l’aide de cette femme. C’est parce que Tobias a déjà un plan précis en tête, basé sur une promesse qui doit être tenue coûte que coûte. Il ne peut pas prendre la porte de sortie, la liberté, d’autruis alors qu’il a déjà son propre paradis.

“ - J’ai déjà trouvé un endroit où mettre les filles…” Les mots semblent prononcés plus bas. Comme s’il avait mal, comme s’il avait peur en même temps. “ Elles y seront en sécurité. Reprends les clés, Esther, parce qu’un jour, ça sera peut-être ta sortie de secours.”

Est-ce que Tobias se rend compte de ce qu’il est en train de dire, de faire ? Réellement ? Parce que c’est la première fois qu’il parle de ça avec quelqu’un de l’aéroport. Au fond, Esther est la seule personne de confiance dans cet endroit. Il s’en est rendu compte lors de cette expédition à trois, avec Leela. De la façon dont elle s’occupe de sa fille. C’est ce genre de femme qu’elles devraient avoir toutes les deux pour mère. Esther devrait avoir des enfants plus tard. Elle se sacrifierait pour eux, comme lui se sacrifie pour elle. L’amour inconditionnel, elle le connaît, le vie et le ressent.

Mais tout ça pourrait mettre en péril ses plans. Pas qu’Esther puisse ouvrir sa bouche au détriment des enfants. Mais si les murs avaient vraiment des oreilles, Tobias serait en train de signer son arrêt de mort, tout comme celui des deux prunelles de sa vie. La confiance qu’il a envers Esther et la conversation qui l’amène jusqu’à ça, ne font que le faire se détendre face à la femme.

“ - Y a une autre communauté, pas très loin… c’est là-bas que je vais les mettre. “ Il avoue. Des mots sur des prochains faits. Le mal est dit, la vérité est lancée. “ Highgate… c’est les seuls qui y parviendront. A faire tomber Seth…” Des mots durs, des mots secs. Il veut voir les protecteurs tomber, mais il a le coeur brisé à l’idée que du mal soit fait à cet ami cher, mais vicieux. “ C’est là-bas qu’elles vont aller… parce qu’elles peuvent pas rester après ce qu’il m’a fait.” Il parle, sans mettre de mots, et pourtant, c’est la première fois qu’il s’ouvre sur ce fait. “ Et c’est là-bas que tu devrais être aussi. Ta soeur ? Elle est aussi cramée que l’gamin borgne. Tu peux pas rester là… parce que tu vas finir par mourir aussi.”

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
01.09.19 15:13
I'm Bleeding out

  Tobias & Esther

 



  Il y a peu, jamais Esther n'aurait prononcé ces paroles en présence de Tobias qu'elle avait toujours vu comme un homme de main fiable, prêt à donner sa vie pour protéger Seth. De ceux qui, tout comme sa soeur, lui vouait une fidélité sans borne, et puis il y avait eut cette mission qui lui avait permis de découvrir un tout autre Tobias, différent de cet image qu'il renvoyait. Un homme qui, contrairement à ce qu'elle avait longtemps cru, était loin de porter les oeillères qu'elle s'imaginait. Un homme qui avait choisi de s'allier à ce tyran qui se prenait pour le nouveau roi de ce monde, non pas parce qu'il avait foi en ses convictions ou en lui, mais parce qu'il n'avait d'autres moyens d'assurer la sécurité de ses filles. Le danger dans toute cette histoire fusse que Tobias y perde son âme, sauf si... sauf si elle lui faisait comprendre que, contrairement à ce qu'il pensait, nul n'était en sécurité aux cotés d'un psychopathe comme leur leader auto-proclamé. C'est pour cette seule et unique raison qu'elle avait choisit de lui parler avec franchise de ce qui s'était passé en son absence.  Qu'elle lui avait parlé de ce que Seth avait fait aux personnes qui avaient été empoisonné par l'eau. Leela et Alyssa avaient eut de la chance, elles n'avaient, ni l'une ni l'autre, souffert de ce mal qui les avait frappé de plein fouet. Ses filles bénéficiaient peut-être d'un toit et pouvaient manger régulièrement sans craindre le lendemain, mais elles n'étaient pas en sécurité pour autant. Elle voulait essayer de lui ouvrir les yeux tout en espérant que cela ne se retournerait pas contre elle. Elle qui s'attendait à devoir argumenter sa position pour faire entendre raison à Tobias, resta durant un instant bouche bée devant sa remarque tant, elle ne s'était pas attendue une seule seconde à ce qu'il puisse consentir à ses affirmations. Elle savait qu'il n'était pas aveugle mais elle s'attendait à ce qu'il lui trouve des excuses comme Vicoria l'aurait fait à sa place mais au lieu de ça....

- Mais... Oui, moi je le sais,
admit-elle en fronçant légèrement les sourcils encore sous le coup de l'étonnement, mais... mais toi je pensais....

Sa phrase resta en suspens mais Tobias pouvait parfaitement lire la suite dans le bleu de son regard. Esther avait toujours su quel genre d'individu était Seth. Il était le genre d'homme à se débarrasser de ses proches d'un simple revers de la main si cela pouvait garantir sa propre survit. Certaines personnes, tel que Bryan, le frère d'Alec, était persuadé que son allégeance serait récompensé, qu'il ne risquait rien et en l'état, Esther ne pouvait nier qu'elle l'était cependant ce n'était pas le genre de chose qui était acquis définitivement et Seth pouvait sur un mouvement d'humeur, vous trancher la main qu'il venait tout juste de vous serrer en moins de temps qu'il ne fallait pas le dire. La jeune femme s'était imaginée que Tobias était dans ce même cas de figure. Elle avait naïvement cru que le blond s'était persuadé que tant qu'il ferait tout ce que Seth lui demanderait lui et ses filles seraient en sécurité mais de toute évidence, Tobias était bien plus clairvoyant que cela. Ses yeux s'agrandirent de surprise en entendant le bras droit de Seth décider avec une certaine fermeté (non pas dans sa manière de parler mais bien plus dans sa prise de décision), que Leela devrait lui rendre les clés du chalet familiale qu'elle lui avait confié pour y trouver refuge en cas de danger.

- Non, non,..
réagit-elle en prenant ses mains dans les siennes. Gardez-les ! On ne sait jamais de quoi demain sera fait, elles vous seront plus utiles à vous qu'à moi.

De cela, Esther n'avait absolument aucun doute. Quoi qu'il arrive à l'avenir, et bien qu'elle désapprouvait totalement ses choix actuels, Esther ne quitterait jamais Victoria, il n'était pas question pour elle d'imaginer ne serait-ce qu'une seule seconde de la laisser tomber surtout si tout allait mal. Quand à Tobias, les raisons de son refus demeurait flou pour elle. Pour quelle raison refusait-il l'aide qu'elle désirait lui apporter ? Il avait tout aussi conscience qu'elle que ses filles n'étaient pas à l'abri dans cet endroit malsain alors pourquoi refuser cette issue de secours au cas où les choses tourneraient mal ? Etait-ce une raison de fierté ? L'explication qu'il lui donna, la souffla complétement. Tobias était décidément un homme plein de rebondissement et aujourd'hui, Esther pouvait dire qu'elle allait de surprise en surprise. La prise de conscience ne se limitait pas à connaître le danger potentiel que représentait celui à qui il avait fait allégeance, tant pour lui que pour ses filles, car le père de famille avait été bien plus loin que ça, allant jusqu'à chercher un endroit ou cacher les personnes qui lui étaient les plus cher en ce monde. Toutefois, quelque chose dans sa phrase la fit tiquer et hausser un sourcil intrigué. Un endroit où mettre les filles ? Mais et lui ? Pourquoi une sourde angoisse était-elle entrain de la tirailler en entendant ces mots ? La seule idée que Tobias puisse se sacrifier pour leur permettre de s'enfuir la bouleversait car c'était typiquement le genre de chose que Tobias n'hésiterait pas à faire, pourtant ce serait une erreur. Ses filles avaient encore besoin de lui. Où comptait-il les cacher ? A cette question sourde, l'homme répondit presque aussitôt, comme s'il avait pu lire en elle. Il lui parla de cette communauté, Highgate en qui il semblait avoir foi. Tobias comptait sérieusement faire partir ses filles pour qu'elles trouvent refuge dans cette communauté ? N'était-ce pas celle-là même que Seth convoitait depuis peu ? Et quand bien même, comment Tobias pouvait-il penser un seul instant qu'elles seraient en sécurité là-bas ? Car tôt ou tard cette communauté finirait par tomber entre ses griffes, comme toutes les autres avant elle. Un hoquet de surprise fut lâcher lorsqu'elle entendit Tobias parler de la chute de Seth. Ce ne fut qu'à cet instant qu'Esther pris toute la mesure de ce que Tobias préparait. Ainsi, lui aussi voulait faire tomber Seth ? Et il en croyait cette communauté capable ?

- Tu crois vraiment qu'ils le peuvent ?
Murmura-t-elle les yeux remplis d'espoir

Qui étaient-ils réellement ? Devait-elle les craindre ? S'en remettre à eux ? Une part d'elle redoutait de voir ses espoirs être une fois de plus réduit à néant, de tomber de Charybde en Scylla mais une autre, ne pouvait cesser d'espérer et d'y croire. Croire en un lendemain meilleur et possible. De toute évidence, Tobias en était convaincu, sans quoi, jamais il ne leur confierait ce qu'il avait de plus précieux en ce monde. Alors qu'elle s'apprêtait à ouvrir la bouche pour lui poser une question qui pourrait bien changer le cours de leur vie, les mots que prononça Tobias la coupa dans son élan. Qu'est-ce que Seth lui avait fait ? Etait-ce en rapport avec sa soudaine et mystérieuse disparition ? Alors qu'elle s'apprêtait à lui poser la question, Tobias ne la laissa pas en placer une, lui enjoignant de partir elle aussi et de trouver refuge également auprès de cette communauté qui serait prête à les accueillir. Comme s'il savait déjà ce qu'elle allait objecter, le blond la devança, parlant de sa soeur avec des mots crus qu'elle n'aurait jamais toléré de la part de quelqu'un d'autre alors que venant de lui, elle comprenait parfaitement pourquoi il faisait usage d'un tel vocabulaire.

- Il s'appelle Winter, le reprit-elle alors qu'il évoquait le jeune homme à qui elle apprenait secrètement à lire et à écrire. Tu ne devrais pas le juger aussi sévèrement, contrairement à tes filles, il n'a pas eu la chance de t'avoir pour père, et malheureusement, le seul qui s'est intéressé à lui et lui a tendu la main, c'est Seth. Quand à Victoria je sais que tu n'y crois pas, mais un jour elle se réveillera et elle prendra conscience de ses erreurs, et je serais là pour elle, même si je dois y rester. Après tout, on doit tous mourir un jour non ? Fit-elle en lui adressant un petit sourire fataliste

Esther ne souhaitait pas mourir, à choisir elle préférait vivre bien entendu même dans ce monde-ci, mais elle n'était cependant pas prête à tout pour y parvenir. Elle ne comptait pas abandonner sa soeur, ni même Winter, Alec, Benedict, et toutes ces personnes qu'elle avait apprit à aimer, uniquement pour assurer sa propre sécurité à leur dépend. Si tel était le cas, elle ne voudrait guère mieux que Seth en définitive. Qui plus est, contrairement à Tobias, elle n'avait personne à protéger en-dehors de sa soeur, personne dont elle devrait prendre soin et qui avait besoin d'elle, alors que Tobias lui, il avait ses filles

- Et toi ?
Murmura-t-elle en levant ses yeux humides sur lui,... tu ne comptes pas partir avec elles n'est-ce pas ?

Non, bien sur que non, il allait rester ici, pour les protéger et s'assurer qu'elles parviendraient à s'enfuir sans se faire prendre. Il allait rester ici, quitte à se sacrifier, pour assurer leurs arrières.

- Si tu as besoin d'aide, je suis prête à te l'offrir. Te couvrir, mentir pour toi, t'aider à trouver une voiture ou des armes,... quoique ce soit je le ferais pour toi et les filles, mais ne me demande pas de partir avec elles. Il y a trop de personne, ici, qui ne méritent pas d'être abandonné à leur sort. N'oublie pas que tout le monde n'a pas choisi de vivre ici de leur plein grès... Est-ce que ceux de Highgate en ont conscience ?

Ils étaient même nombreux à s'être résigné, mais s'ils avaient le choix.... Si on leur offrait la perspective d'un autre avenir...

- Est-ce que tu crois que l'on pourrait Highgate en affaiblissant déjà Seth de l'intérieur ?

C'était risqué, dangereux même s'ils s'adressaient aux mauvaises personnes et qu'ils accordaient leurs confiances à ceux qui ne la méritait pas mais s'ils y parvenaient alors... aider par Highgate, ils pourraient en sortir vainqueurs et être enfin libéré

- Tobias, qu'est-ce qu'il t'a fait ?
Finit-elle par lui demander soucieuse en se mordant la lèvre inférieur

Elle ignorait ce qui lui faisait le plus peur : entendre la réponse à sa question ou rester dans l'ignorance


 
 
Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
09.10.19 14:07
On a pu croire pendant longtemps que Tobias était comme tous les autres ; complètement tarés à croire tous les mots de Seth. Mais ce n’est pas le cas, et les mots d’Esther montrent bien le contraire ; elle ne s’attendait pas à entendre des mots tels que ceux de Tobias. Elle paraît choquée, mais à la fois sereine. Parce qu’elle n’a pas à avoir peur de parler face à lui ; Esther, c’est ce petit bout de femme qui rend les choses ici moins dures à vivre. Que serait-il devenu, sans elle, au final ? Parce qu’elle est surement l'instigatrice de tous les changements qui ont opéré chez lui. Un premier doigt tombé pour aider les siens, pour s’aider lui-même. Tout a commencé là, à ce moment précis.

Il n’a pas besoin de répondre à la question, Tobias, car dans son regard, Esther peut très facilement comprendre qu’il y croit. Tobias est persuadé ; et on peut dire qu’il aurait donné sa couille droite si ce n’était pas déjà fait, que la communauté d’Highgate pourra et fera tomber Seth. Parce qu’ils ont le nombre, et les moyens de le faire. Tout ce que Seth a prouvé avec le temps, c’est qu’il parvenait à prendre les communautés parce qu’il n’hésitait pas à faire couler le sang. On le laissait entrer pour ne pas mourir ; Highgate n’aura certainement pas à faire ce choix. Ils sont forts, intelligents, et armés. Ils ne laisseront pas partir leur paradis parce qu’ils ont peur de la peur elle-même. Voilà tout ce que Seth représente, au final ; la peur et la mort incarnée. Tobias ne veut plus de ça.

Il grimace, lorsqu’il est repris sur le nom de ce gamin. N’imagine pas la relation étrange et complice, quoique précaire, qu’il y a entre le borgne et la vie sucrée qui se trouve devant lui. Sa mâchoire s’est serrée lorsqu’elle a parlé de sa propre mort. Les doigts de Tobias ont même serré un peu plus ceux d’Esther à ces mots ; il ne veut pas la voir mourir. N’envisage pas cette possibilité, alors qu’elle a raison. Parce qu’elle dit la vérité, il est obligé de lâcher ses mains. Il ne peut faire face à cette éventualité. Ce sourire qu’elle lui lance, blesse un peu plus son coeur et son âme.

” - Et toi ? Murmura-t-elle en levant ses yeux humides sur lui. ”... tu ne comptes pas partir avec elles n'est-ce pas ?”

Elle lie en lui comme dans un livre ouvert ; c’est ce qui le pousse à sourire très doucement alors qu’il n’en a pas envie. A ces mots, ses paupières se mettent à battre plus vite, plus fort. Comme pour éviter à de possibles larmes de se faire leur place dans ses yeux, pour couler sur ses joues. Il a mal, Tobias, pas de dévoiler son plan, mais plutôt de penser à le faire. Mais il se dit, sait, que son sacrifice fera vivre ses filles. Fera vivre Tennessee. Et à ses yeux, c’est tout ce qui compte, bien plus que sa vie. Il pourrait mourir cent fois, milles fois pour ces trois femmes.

Elle pose des questions auxquelles il ne peut pas répondre. Il voudrait pouvoir le faire mais n’a pas la moindre idée de ce qu’il faut dire. Pourtant, il n’a pas pu s’empêcher de sourire doucement lorsqu’elle a parlé d’aider Highgate pour sauver ceux qui ne sont pas là de leur propre plein gré. Mais Tobias, il ne voit pas les choses comme Esther ; il la trouve belle dans son ignorance, ou plutôt, dans sa façon idéaliste de voir le monde. Aux yeux de Tobias, ceux qui sont ici le veulent bien. S’ils voulaient autre chose, ils n’auraient qu’à partir, quitte à avoir peur de mourir. N’est-ce pas ce qu’il est lui-même en train de faire ? Et puisqu’il ne parvient pas à lui répondre, il se contente de venir la prendre dans ses bras. Dans une étreinte étrange, parce que c’est la première et que ce n’est pas quelque chose qu’il fait d’habitude. Il n’est pas tactile, n’est pas amical avec les autres. Avec elle, les choses sont différentes. Et lorsqu’il se recule, lorsqu’il décide de la laisser respirer, ses yeux sont humides.

” - Tu sauras quoi faire, Esther, quand ça arrivera à ta porte.” Il hausse les épaules comme si ce qu’il allait dire par la suite était une évidence à ses yeux. ” Je sais que tu choisiras le bon camp.”

Peu importe sa soeur, et ses fréquentations. Esther ne laissera pas mourir les gens bien. Elle saura quoi faire lorsqu’elle verra l’action à sa porte, puis, elle a raison. Tobias ne partira pas. Il sera là coûte que coûte, pour aider Highgate, mais surtout pour aider ceux qui ne doivent pas mourir. Comme Esther, et au fond même s’il ne va pas l’avouer à voix haute, comme Seth.

” - Tobias, qu'est-ce qu'il t'a fait ?” La question tombe, et fait mal. Esther, qui vient de la poser, peut le voir dans le regard et le comportement de Tobias ; trop long pour répondre.
” - On est venu lui raconter mon histoire avec Tennessee…” Il avoue, parle à coeur ouvert même si ça lui arrache la gorge. Pour preuve, il est obligé de dévier le regard au sol parce qu’il a du mal à assimiler tout ce qu’il raconte. ” Elle vit à Highgate, tu comprends ? Alors il a pas pu faire autrement… C’était soit ça, soit perdre un de ses plus fidèles soldats.” La douleur le lance comme si elle savait qu’on parlait d’elle. Ou est-ce la honte qui ressurgit ? ” Faire de moi la moitié d’un homme, c’est sa plus grande erreur… c’est ce qui va causer sa perte à lui.

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
07.12.19 13:43
I'm Bleeding out

Tobias & Esther




La mort avait toujours fait parti de leur vie, et pourtant, elle n'avait jamais été aussi présente qu'aujourd'hui. Tout a commencé lorsque les morts se sont réveillés, comme dans ce fameux clip de Michael Jackson qui lui plaisant tant quand elle était gamine au point d'en apprendre la chorégraphie par coeur avec sa soeur devant leur télé. A l'époque, il ne s'agissait que d'un petit clip d'épouvante qui les faisait rire et les fascinait à la fois, malheureusement aujourd'hui tout cela était devenu bien réel. Comment ? Pourquoi ? Ils n'en connaitront probablement jamais les raisons et à moins qu'un laboratoire toujours fonctionnel, réunissant les plus grands cerveaux du pays, continue d'oeuvrer d'arrache-pied pour leur sauvegarde à tous, elle n'espérait pas voir cette épidémie être éradiqué de sitôt. Si la situation était déjà en soi suffisamment catastrophique, jamais elle n'aurait pensé pouvoir affirmer qu'il y avait pire que ceux que l'on appelait communément les virulents. Et si on finissait par s'habituer à la présence de ces épouvantables et mortelles créatures, il y avait un autre mal dont Esther ne parvenait pas à se faire. Un homme semait la terreur et la mort ici même dans cet aéroport mais également dans les alentours, entrainant dans son sillage des hommes et des femmes qu'il était parvenu à convaincre que sa manière de faire où la violence et le pillage régnaient en maître, était la seule façon de survivre. Beaucoup y avait perdu leur âme, pourtant, il y avait encore des personnes comme Benedict ou encore Tobias, qui avaient parfaitement conscience de ce qui se passait, qui, bien que pas assez fou pour oser se dresser face au monstre, n'étaient pas pour autant aveuglés par ses belles paroles, et attendaient leur heure. Bien qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant la moue de Tobias grimacer lorsqu'il fut question de Winter, son coeur lui, se réchauffait alors qu'elle ne quittait pas le blond des yeux. Tout dans ses paroles, son attitude, ne faisait que lui confirmer qu'elle avait eu raison de croire en lui, ce jour-là, dans cet avant-poste. Tobias était quelqu'un de bien qui était prêt à faire tout ce qui était en son pouvoir pour protéger ses filles et les personnes qu'il aimait.
Si l'étreinte dont il la gratifia en guise de réponse à ses questions au sujet d'Highgate, la surprit car elle ne connaissait pas ce côté tendre de Tobias, elle se laissa faire sans opposer la moindre résistance, répondant à son étreinte avec tendresse. Alors qu'il la serrait tout contre son coeur, Esther ressenti comme une étrange sensation durant cette étreinte qui lui pinça le coeur, comme un sentiment presque désespérée qui atteignait son coeur autant que son âme et la bouleversait. Un peu comme une dernière étreinte, un adieu, comme si.... Tobias était prêt à se sacrifier. Lorsqu'il desserra finalement leur étreinte et qu'elle se recula, Esther chercha son regard pour essayer de lire dans le miroir de son âme ce qu'il ne lui disait pas. Pourquoi des larmes perlaient-elles sur le rebord de son regard torturé ? Pourquoi craignait-elle soudainement pour sa vie ? Les mots qu'il lui adressa alors, la confiance qu'il plaçait en elle et en ses choix, la touchait bien plus qu'il ne pouvait l'imaginer, même si de son côtés elle se sentait beaucoup moins confiante que lui à ce sujet car elle avait bien conscience des enjeux qui se préparait et elle savait, qu'ils n'auraient pas le droit à l'erreur car Seth, ne leur donnerait pas de seconde chance, elle le savait tout comme Tobias. Etrangement, alors qu'il aurait pu se mettre à l'abri avec ses filles, il avait choisi de rester ici,... et cela, Esther ne se l'expliquait pas vraiment. Il y a quelque chose de différent en Tobias, comme une sorte de souffrance silencieuse qui l'inquiétait terriblement. Alors, elle lui avait posé la question, redoutant déjà de découvrir quelle nouvelle ignominie Seth avait bien pu lui faire subir, mais tout aussi déterminée à l'aider à traverser cette épreuve et pour se faire, elle devait l'entendre et elle n'ignorait pas que de son côté Tobias avait besoin d'en parler. Il devait lui dire, se confier à quelqu'un, cesser de garder ça pour lui plus longtemps. L'agonie qu'elle pouvait lire dans le bleu de ses yeux la touchait terriblement et Esther retint sa respiration lorsque Tobias entreprit son récit.

Ainsi donc Tobias avait rencontré quelqu'un... Elle n'en savait rien mais ce n'était guère surprenant, Tobias était un homme discret et si elle en fut sincèrement heureuse pour lui, sa réjouissance fut secrètement de courte durée à la seule pensée de ce que Seth pourrait tirer d'une telle information et à n'en pas douter, à en juger par la réaction de Tobias, le monstre, Dieu seul sait comment, était déjà au courant. Qu'avait-il fait à cette femme, à cette dénommée Tennessee ? Et bien qu'elle redoutait la suite de son récit, les pièces du puzzle s'imbriquaient doucement les unes aux autres. Tennessee, Highgate,... elle comprenait mieux à présent pourquoi Tobias avait choisit cette communauté pour protéger ses filles, pour qu'elle raison il croyait tellement en eux. Parce qu'il y connaissait des gens, ou du moins une personne, et qu'il avait eut le temps de s'assurer que là-bas, elles seraient en sécurité. C'était donc pour cette raison qu'il avait disparu aussi longtemps ? Parce qu'il préparait une alliance avec Highgate ?

- Alors il a pas pu faire autrement…


- Pardon... ?


Esther avait posé ses grands yeux ronds sur Tobias, redoutant toujours un peu plus la conclusion de cette histoire qui ne faisait pourtant que commencer. Ces paroles sonnaient comme un glas, annonciateur de la fin de cette courte histoire, du moins c'est ce qu'elle avait crû, mais il y avait dans sa manière de dévoiler son récit, quelque chose qui la dérangeait, comme si Tobias cherchait à trouver une excuse à Seth pour justifier l'injustifiable

- C’était soit ça, soit perdre un de ses plus fidèles soldats


Intriguée, Esther fronça légèrement les sourcils, ne le quittant pas un seul instant du regard bien que ce dernier détournait ses yeux pour ne pas avoir à affronter le sien. Esther se doutait que la suite ne serait pas facile à entendre et le fait que Tobias soit incapable de soutenir son regard pour lui révéler la suite ne faisait que la conforter dans ce qu'elle s'apprêtait à entendre. Le coeur serré, la jeune femme attendit de connaître le dénouement tragique de cette histoire aux faux airs shakespeariens. Le dénouement était cependant loin d'être celui qu'elle escomptait car rien ne l'avait préparé à ça et pourtant Seth, roi des mises en scènes plus macabre les unes que les autres, continuait à la surprendre. Plaquant sa main devant sa bouche pour étouffer un cri qui resta bloqué dans sa gorge, Esther s'approcha et à son tour enveloppa Tobias de ses bras pour l'étreindre et lui faire comprendre qu'il n'était pas tout seul, et que, même si elle ne pouvait effacer ce qui avait été fait, elle pouvait lui apporter tout son soutient. Tout en le serrant contre elle, alors que ses larmes coulaient toute seule face à la souffrance et à l'humiliation que le blond qui avait été meurtri jusque dans son intimité, devait ressentir, Esther essayait de digérer ce que venait de lui révéler Tobias. Qui pouvait faire ce genre de chose ?

- Tu as raison, c'est ce qui va causer sa perte...
lui confirma-t-elle avant de se détacher de ses bras pour plonger son regard qui s'était durcit dans le sien, mais tu n'es pas tout seul Tobias et crois-moi, tu n'as rien de la moitié d'un homme. Seth t'a peut-être mutilé mais ton courage et ta force, ta droiture, ça, jamais il ne pourra te les prendre

Parce qu'il en fallait pour oser revenir après tant de semaine d'absence, il en fallait du courage pour vouloir faire tomber Seth et préparer cet avènement tout en s'arrangeant pour mettre ses filles à l'abri du danger. Des personnes comme lui, avec autant de courage, elle en connaissait peu, c'était tellement plus facile de courber l'échine en priant pour que la tempête passe sans faire de dégât. Toutefois, il existait des gens qui, malgré les apparences, priaient pour voir le règne dictatoriale de Seth toucher à sa fin. Révéler leurs noms était dangereux car cela pouvait mener à leur perte à tous mais c'était absolument nécessaire pour réunir leur force et c'était également une preuve de confiance, or, Esther avait confiance en Tobias, elle avait la conviction qu'il ne les trahirait pas.

- Je commence à croire qu'on a une chance de pouvoir faire tomber Seth et de mettre quelqu'un d'autre à sa place, quelqu'un de plus juste qui saura nous protéger sans pour autant faire régner la terreur. Tu places toute ta confiance en ces personnes qui vivent à Highgate, au point de leur confier la prunelle de tes yeux alors, c'est vrai que je ne les connais pas mais moi je crois en toi et si tu crois en eux, alors moi aussi. Et je ne suis pas la seule. D'autres personnes ici, sont prêt à les soutenir, à te soutenir. Tu... tu devrais discuter avec Benedict. Vous avez bien plus en commun que tu ne le penses.
Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
13.12.19 16:07
L’étreinte, les mots d’Esther, sont tous les deux des choses étranges mais qui au fond, lui font du bien. Même s’il a du mal à avaler sa salive, à avaler d’avoir parler de ça avec quelqu’un. Bien caché au fond de sa personne, un point sensible commencer seulement à se réparer. Mais Esther, elle a raison. Tobias, il est toujours en train de chercher des excuses à Seth. Toujours à l’enfoncer en tant que chef, mais à le protéger en tant que personne. Ta vie contre la mienne. Une promesse vieille mais éternelle que Tobias est incapable de mettre à terre. Parce que même aujourd’hui si les choses ne sont pas complètement définies, Tobias sait qu’il sera incapable de faire physiquement du mal à Seth. Qu’il sera incapable de laisser la vengeance de certains tomber sur le grand méchant loup. Impossible de Seth meurt, impossible qu’il pourisse sous terre. Et au final, c’est cette promesse qui va mettre à terre Tobias ; parce qu’il sera incapable de laisser tomber. Si aujourd’hui il choisit le bon côté des choses, de la vie, des gens, il finira par laisser sa loyauté, cette fausse amitié, l’emporter.

Il a du souffler un merci, tout simple, lorsqu’elle a cité tout ce qu’elle voyait de bien en lui. Si elle voit toutes ces bonnes choses, lui est incapable de le faire. Mais ça le fait sourire, parce que Esther n’a jamais menti ; elle a toujours dit ce qu’elle pensait, et Tobias n’a jamais été en contradiction avec elle. Alors, il accepte ces mots pour réparer ses maux. Et il écoute ce qu’elle a à dire, à lui apprendre. Et Tobias est bouche bée qu’elle lui parle de Benedict. Qu’elle sache tant de choses au final. Il se demande alors si elle n’avait pas confiance en lui, avant ça, pour lui en parler. Mais il se ravise en se disant que Esther est la gardienne des secrets de ces lieux. Peut-être que si elle avait parlé plus tôt, Tobias n’aurait pas été dans le même état d’esprit, pas dans le bon. Peut-être qu’il aurait fait tout l’inverse d’aujourd’hui ; car il se met légèrement à sourire en prenant la main d’Esther dans la sienne.

” - Comment est-ce que tu peux être aussi parfaite en sachant que t’es sa soeur, sérieux…”

Whitemort aura toujours du mal à se faire à se détail, car lorsqu’il voit la fille face à lui, il voit tout le contraire de Victoria même si ces deux là se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Non, lorsqu’il regarde Esther, Tobias ne voit pas la même chose. Et ça le fait sourire, en réalité, ça lui donne de l’espoir. Parce qu’il se dit que les gens d’Highgate ne regarderont pas Dixie comme ils le regardent lui. Il soupire doucement, lâche les doigts de la femme pour venir caresser sa joue. D’une caresse, amicale, tendre parce qu’ils sont sur la même longueur d’onde. Du même côté de la balance. Ils ont la morale de leur côté et c’est tout ce qui importe. A cet instant, Tobias ne s’est jamais senti aussi proche de quelqu’un ; parce qu’il s’est ouvert sur un plan bien plus important que l’amour, avec Esther. Ils ont partagé des secrets que même deux amoureux pourraient garder pour eux. Elle vient de mettre la vie de Benedict entre les mains de Tobias, et lui, il prend ce secret, prend Esther avec, et promet de ne jamais en parler. Esther fait partie des seuls gens ici qui méritent de vivre. Si elle devait mourir, Tobias, et le monde tout entier perdrait quelqu’un qui ne les rendait que meilleurs.

” - J’irais le voir quand ça sera le moment.” Une des premières choses qu’il va faire lorsqu’il sera revenu d’Highgate sans ses filles. Esther, au final, sera la seule à connaître la vérité. Parce qu’elle saura que ce n’est pas le corps de Dixie qu’il finira par enterrer, pour faire croire à Seth que c’est la raison qui va le pousser à rester ici. ” Mais ne lui parle pas de moi. Ni aux autres. Laisse moi gérer mon affaire à ma façon…”

Parce qu’au fond Tobias n’a confiance en personne d’autre pour arriver à ses fins. Lui, tout ce qu’il désire, c’est voir les protecteurs tomber, ne plus pouvoir faire de mal. La même chose pour Seth en sachant qu’il ne doit pas mourir ; c’est la seule conditions que Tobias imposera aux gens qui voudront se battre à ses côtés ; le grand méchant loup doit rester en vie. Pour lui, pour Seth, et pour tous les autres. On ne doit plus jamais retrouver quelqu’un qui usera de la terreur comme Seth le fait si bien.

” - Tu sais ce que ça signifie pour Victoria, hein ?” Il demande, vulgairement, Tobias, une fois qu’il a lâché sa main. Il veut être sur qu’Esther connaisse les risques. ” Si elle ou les autres se mettent en travers… tu sais que je pourrais rien y faire. Benedict non plus. Une fois qu’ils auront choisi leur camp… il n’y aura pas de retour en arrière possible.”

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
06.01.20 15:45
I'm Bleeding out

Tobias & Esther




Ce sont nos choix qui font de nous les personnes que nous sommes. Il arrive très souvent dans la vie, de nous retrouver à la croisée des chemins, parfois le chemin a prendre est évident, parfois beaucoup moins. On hésite et puis on fini par prendre une décision avec plus ou moins de succès. Il arrive que l'on se trompe et d'autre fois que l'on avait raison. En sautant le pas, en parlant de Benedict à Tobias, Esther avait immédiatement su qu'elle avait fait le bon choix. Ces deux hommes, même s'ils n'en n'avaient pas conscience, étaient des hommes charismatiques qui n'avaient strictement rien à envier à Seth. C'était des hommes juste, des hommes qui savaient faire la différence entre le bien et le mal, entre ce qui était juste et ce qui ne l'était pas, et surtout c'était des hommes de paroles. Si voir Seth tomber était, hier encore, un rêve inaccessible, aujourd'hui, elle commençait sérieusement à y croire. Avec ces deux hommes à leur tête, avec le soutient de cette communauté en laquelle Tobias croyait, Esther commençait à se dire que leur rêve pouvait finir par devenir réalité. Répondant à son sourire, elle le laissa prendre sa main dans la sienne, appréciant à sa juste valeur ce simple contact. Cela pouvait paraître peu de chose, mais pour Esther et Tobias ce n'était pas anodin, cela signifiait beaucoup, cela signifiait la confiance qu'ils se portaient l'un à l'autre. Et si les moindres remarques allant à l'encontre de sa soeur avaient pour habitude de la faire bondir, cette fois, il n'en n'était rien, c'était même tout l'inverse. Elle s'en amusait même, et cela pouvait se refléter dans son regard. Elle n'en voulait pas à Tobias, il ne connaissait pas sa soeur comme elle la connaissait, personne ne la connaissait vraiment, personne n'avait la moindre idée de la personne qu'elle avait été avant tous ces drames, de la mère dévouée, chaleureuse et aimante, de la femme aventureuse qui avait son franc parlé mais qui aimait la vie et les gens. Pendant très longtemps Victoria avait été son roc, aujourd'hui c'était à elle de jouer ce rôle, le temps qu'il serait nécessaire

- Je ne suis pas parfaite,
le corrigea-t-elle dans un timide sourire sincèrement touchée par les mots de Tobias, quand à ma soeur, elle est loin d'être le monstre que tout le monde s'imagine. Elle a beaucoup souffert, plus que tu ne l'imagines et agir comme elle le fait actuellement, c'est sa manière à elle de se protéger et, croit-elle, de me protéger.

A l'entendre parler de la sorte, on pouvait penser qu'elle cherchait des excuses pour justifier les actes de sa soeur mais il n'y avait rien de plus faux parce qu'en aucun cas elle ne lui cherchait d'excuses, elle ne faisait qu'apporter certaines lumières à ses agissements, et bien qu'elle ne pouvait pas se permettre de dévoiler les secrets de sa soeur, elle savait que Tobias, en tant que père, pourrait se montrer bien plus indulgent envers elle s'il savait ce par quoi sa soeur était passée.
Le doux contact de sa main effleurant sa joue en une simple caresse était sans ambiguïté pour l'un pour comme l'autre. Il ne s'agissait nullement du geste d'un homme amoureux mais d'un geste amicale et de compassion. Il y a quelques mois encore, jamais elle n'aurait cru ça possible et pourtant, Tobias était devenu l'une des personnes dont elle était devenue la plus proche, une des personnes qui comptait le plus pour elle.

- D'accord,
consentit-elle. Tu as ma parole, je ne parlerai pas de toi et surtout je ne parlerai pas à ta place, mais si tu as besoin que j'organise une rencontre ou si tu préfères que je sois présente le moment venu, tu pourras compter sur moi

Il n'était pas dans ses intentions de s'imposer où d'épier cet échange qui pourrait bel et bien s'avérer décisif entre ces deux hommes qui comptaient énormément pour elle. Tout ce qu'elle désirait, s'il le souhaitait, c'était les soutenir dans leur démarche et particulièrement Tobias qui avait la réputation d'être l'un des hommes les plus dévoué de Seth, ce qui n'aidait en rien pour inspirer la confiance et suscitait plus de méfiance qu'autre chose, mais si Tobias se sentait suffisamment à l'aise pour parler seul à seul avec Benedict ce serait peut-être mieux. Quelle que soit sa décision, il savait qu'il pouvait compter sur elle et sur son soutient indefectible.

Les mots qui suivirent, impliquant sa soeur, la surprirent durant un court instant et son expression se changea sans qu'elle n'en prenne réellement conscience. Les traits de son visage se durcirent, et dans son regard pouvait se lire une détermination plus forte encore qu'elle ne l'était déjà. Tobias avait parfaitement raison, elle n'ignorait pas ce que cela impliquait pour sa soeur et c'était bien pour cette raison qu'elle ne comptait pas rester les bras croisés, dans son coin, en attendant que les choses se passent. C'était la raison pour laquelle elle comptait bel et bien agir de concert avec tous ceux qui voudraient se lever contre le tyran, parce qu'elle comptait bien protéger sa soeur et l'arracher aux griffes de ce psychopathe en puissance et de son influence néfaste. Un voile de tristesse passa dans son regard en songeant à ce qui se passerait après ce soulèvement, après la chute du tyran, car il ne pouvait en être autrement, trop de vies précieuses étaient désormais en jeu pour songer une seule seconde à échouer. Elle craignait à plus forte raison, pour ses relations futurs avec Victoria. Elle savait que sa soeur lui en voudrait, qu'elle ne comprendrait pas tout de suite, que leur relation risquait d'en pâtir, mais elle savait aussi qu'au fil du temps, Vicky finirait par ouvrir les yeux et comprendrait les raisons qui l'on poussé à agir de la sorte. Peut-être finirait-elle par lui pardonner un jour. Victoria devait comprendre et voir par elle-même que l'on pouvait survivre et être fort sans pour autant faire régner la terreur sur les individus et les autres communautés mais tout cela ne serait possible que si le monstre chute

- Cela peut paraître paradoxale, mais c'est avant tout pour elle que je fais ça. Je veux retrouver ma soeur même si pour ça je dois m'opposer à elle et la protéger d'elle-même, mais je sais que je n'y parviendrais pas tant qu'elle n'aura pas compris que vivre en paix ne signifie pas être faible, tant que Seth continuera de susciter cette fascination malsaine qu'il exerce sur elle. J'ai pleinement conscience qu'elle est une alliée redoutable pour Seth, c'est pour ça que je me chargerais moi-même de ma soeur

Sa soeur avait peut-être changé et elle lui en voudrait probablement pendant très longtemps mais elle savait qu'elle ne lèverait jamais son sabre contre elle, par contre, il était évident qu'elle n'hésiterait pas une seule seconde à l'abattre contre ceux qui menacerait l'ordre établit ou Seth lui-même et si Esther était prête à tout pour protéger sa soeur, ce n'était pas pour autant qu'elle était prête à sacrifier Tobias ou Benedict. Elle savait que si elle le leur demandait, ils feraient attention pour ne pas blesser mortellement Victoria mais elle savait aussi que Vic n'aurait pas les mêmes scrupules que ces deux hommes et que cela pourrait bien causer leur perte. Esther ne se faisait aucune illusion sur ce qu'il préparaient, il y allait forcément avoir des blessés, peut-être même des morts.... Elle préférait ne pas y penser mais elle n'était pas naïve, elle avait parfaitement conscience de ce qu'un soulèvement risquait de provoquer et si elle n'aimait pas y penser, elle ne pouvait s'empêcher de trembler pour sa soeur, Benedict, Tobias, Alec ou encore pour Winter. Esther n'ignorait pas que le jeune garçon se battrait bec et ongles pour protéger son père de substitution et c'était justement la raison pour laquelle elle craignait tant qu'il soit l'une des premières victimes de tout ce gâchis. Esther ferait son possible pour le protéger même si elle avait bien conscience qu'elle ne parviendrait pas à l'arrêter, mais sa priorité est et resterait définitivement sa soeur.
Pour le moment ils n'avaient pas encore de plan, mais lorsqu'ils en auraient un, il faudra qu'il soit efficace, redoutable et qu'il leur assure un minimum de dégât tant matériel qu'humain, mais surtout, ils n'avaient pas le droit à l'erreur où s'en serait fini d'eux mais pour l'heure, ils avaient d'autres priorités. Posant sa main sur son avant-bras

- Protège tes filles, mets les en sécurité, et si tu as besoin de quoi que ce soit d'ici-là n'hésite pas à me demander. Tu sais déjà comment tu vas t'y prendre ?


En posant cette question, Esther ne cherchait pas à connaître son plan dans les moindres détails, tout ce qu'elle désirait savoir c'était si Tobias savait déjà comment il allait s'y prendre, s'il avait u plan ou s'il y réfléchissait encore. Vouloir protéger ses filles et leur trouver refuge à Highgate était une chose mais les sortir d'ici sans que le grand manitou ne le découvre en était une autre surtout à présent que Seth savait pour Highgate et tout particulièrement pour les liens que Tobias avait tissé avec cette communauté. Dans son malheur, Tobias avait la chance d'être toujours en vie, car beaucoup l'avait perdu pour moins que ça, mais le blond était tombé en disgrâce, cela signifiait qu'il allait devoir redoubler de vigilance. D'ailleurs, comment Seth avait-il découvert l'existence de Tennessee ?

- Tobias, je me demandais... est-ce que tu sais comment Seth à découvert ta relation avec Tennessee ?

En avait-il parlé à quelqu'un ? Elle l'imaginait très mal se confier en particulier sur un sujet aussi... personnel. Cela signifiait donc que quelqu'un les avait surprit ? Qui avait joué les balances ? Tobias en avait-il une petite idée ?


Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

I'm bleeding out. X0TurS60 / 500 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ20 / 500 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU70 / 500 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
16.01.20 11:41
On voit tous le monde différemment, et les gens qui s’y trouvent n’y font pas exception non plus. Tobias sait qu’Esther n’a pas le même point de vue que le sien, sur les gens qui entourent Seth. Que ce soit à propos de Victoria -chose normal parce qu’elles partagent ce lien unique qu’est la gémellité, ou bien à propos de Winter. Et même si ça pourrait coincer à ce sujet, car peu de gens sont capables de faire le lien entre tant de différences, Tobias et Esther sont tous les deux assez intelligents pour passer outre cela. Ils savent ce qu’ils valent, savent que peu importe les fréquentations et avis qu’ils ont, ils sont tous les deux dans le même camp. Et c’est peut-être ça qui est le plus beau, dans l’histoire ; un combat, lorsqu’il est bon, rassemble des gens de tous horizons.

Et même s’il n’est pas capable de comprendre, à son sens à lui, les mots qu’elle dit pour couvrir celle qui partage son ADN, Tobias est capable de comprendre une chose ; c’est l’amour qui la fait agir. Qui la fait vouloir protéger Victoria, même si Tobias est loin de se douter à quel point. En réalité, tout ce dont il doute, c’est simplement qu’Esther prenne soin de sa soeur. La sbire de Seth est-elle au mieux de sa forme, et au mieux de son caractère ? Car si tel est le cas, elle reste une personne qu’il ne souhaite pas fréquenter. Pourtant, elle paraît si différente lorsque c’est Esther qui la décrit. Un bien pour un mal. Est-ce que Tobias pourrait paraître un temps soit peu, gentil, quand on parle de lui ?

” - Protège tes filles, mets les en sécurité, et si tu as besoin de quoi que ce soit d'ici-là n'hésite pas à me demander. Tu sais déjà comment tu vas t'y prendre ?”

C’est tout ce qu’il compte faire. Tout ce pour quoi il va se battre, à partir de maintenant. Faire sortir les filles de l’aéroport ne sera pas facile, tout comme les emmener à Highgate d’ailleurs. Tout ça n’est qu’un seul et même obstacle sur la route du paradis qu’il veut pour ses filles. Et si Tobias commence seulement à avoir les idées clairs pour s’enfuir, il n’a pas encore de plan complet. En fait, il se doute qu’avoir un plan serait utile. Tout ce qui se passe ici est fait sur un coup de tête, n’est-ce pas ? Peut-être est-ce tout ce dont ils vont avoir besoin pour s’enfuir ; le bon moment, le seul.

” - On bosse dessus…”

C’est tout ce qu’il est capable de répondre. C’est la réalité. Bientôt, Alyssa et Dixie, bien qu’elles l’ont déjà fait cent fois, vont avoir la possibilité de trouver elle-même le chemin pour sortir d’ici. Tobias ne peut pas partir en coup de vent, pour revenir comme un malheureux après. Il sait que pour revenir chez les protecteurs, après avoir mis en sécurité ses filles, il devra avoir une bonne raison d’être partie. Tout n’est que brouillon dans son esprit ; ça fait peur. Mais il faut que ça fonctionne.

” - Il a juste… su.” Encore une fois, il ne sait quoi répondre à Esther. Parce qu’il n’a pas l’habitude de s’ouvrir, mais surtout, parce qu’elle pose des questions auxquelles il n’avait pas pensé de lui-même. ” Surement à cause du supermarché de la dernière fois, ça c’est mal passé et…” Tobias perd ses mots alors qu’il regarde Esther dans les yeux, il se perd à mesure qu’il repense à cette histoire qui semble dater de plusieurs siècles. ” c’était flagrant. J’ai pas pu les tuer… j’ai pas pu lui faire de mal.”

Et les autres, à cette époque là, n’ont pas hésité à le faire. Si des balles ont été tirées, s’ils ont été blessé, il n’y a pas eu de morts de leur côté. Tobias n’aurait pas pu se le permettre ; il se serait haïs, même à cette époque où il n’était pas sur de ses sentiments envers Tennessee, pour avoir été la cause de sa mort. Pour elle, il a toujours eu trop d’attention pour que ça passe inaperçu.

” - Je pouvais pas laisser payer des innocents…” Tobias, il prononce ces mots en papillonnant des yeux. Il la regarde toujours, mais la dernière fois que ces mots ont été prononcé entre eux, c’est elle qui les a dit. Avec le temps, Esther a fait ce que beaucoup n’ont pas réussi ; se frayer un chemin dans cet homme distant. ” Tu vois ce que je…”

Tobias, il sursaute lorsqu’il entend quelqu’un cogner à la porte. Fermée à clé, l’individu a du tenter d’entrer en appuyant sur la poignée, puis est devenu plus insistant. On entend déjà son excuse à travers la porte ; un simple type qui les coupe parce qu’il vient chercher du matériel à la réserve. Si cette conversation aurait pu encore durer, une intervention extérieure bloque Tobias qui déjà, se sent se renfermer. Ici, il n’y a qu’Esther pour apaiser ses maux. Rien n’est pareil avec les autres.

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esther M. Cohle
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
I'm bleeding out. 1546349665-esther

Ancien métier : PDG des entrerprises Cohle
Occupation : Elle aide à la gestion des vivres et tient l’inventaire de l'armement du groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna

I'm bleeding out. BZxXUgL

Messages : 618
Inscription : 12/02/2017
Crédits : PresleyCash, et gif pivoine boréale
Célébrité : Elisabeth Olsen

I'm bleeding out. X0TurS612 / 5012 / 50I'm bleeding out. BR2xH0t

I'm bleeding out. DQEbQJ227 / 5027 / 50I'm bleeding out. GxoDpmC

I'm bleeding out. Hu1erU77 / 507 / 50I'm bleeding out. LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
I'm bleeding out. Empty
14.02.20 14:56
I'm Bleeding out

  Tobias & Esther

 



  Esther aurait parfaitement pu comprendre que Tobias puisse préférer garder son plan pour lui seul, c'était une preuve de prudence, car plus de personnes étaient au courant d'un secret et plus ce dernier avait des chances de fuiter. Jamais elle n'aurait pu lui en vouloir s'il jugeait préférable de ne rien à dire à qui que ce soit, pas même à elle, afin de préserver au maximum ses chances de réussites, mais dans le cas présent, ce n'était pas ce qui retenait Tobias de se confier. Si le blond ne s'en ouvrait pas, ce n'était pas dans un excès de prudence ou par manque de confiance envers elle, bien au contraire, ni même parce qu'il redoutait d'être entendu par quelques oreilles indiscrètes. Non, si Tobias ne disait rien, c'était tout simplement parce qu'il n'avait pas encore échafaudée de plan précis pour permettre à ses filles de quitter l'aéroport sans être inquiété. Il en était encore au stade de la réflexion mais il avait déjà des pistes qu'il ne lui restait plus qu'à approfondir. Tout le mécanisme qui permettrait leur évasion devrait s'imbriquer à la perfection et ce, avec la minutie d'un horloger. Le plus petit grain de poussière serait capable de provoquer un véritable désastre. Tobias avait parfaitement conscience qu'il ne pouvais pas se permettre d'être approximatif sans quoi cela pourrait avoir des répercussions absolument dramatique sur leur vie à tous et tout particulièrement la sienne.

Tant d'espoirs mais également de conséquence, reposaient sur cette évasion qu'un échec était absolument inenvisageable. Esther avait remarqué que lorsqu'il parlait de cette communauté qu'était Highgate, le regard éteint de Tobias qui pendant longtemps n'avait été plus que l'ombre de lui-même en faisant le choix de se placer sous la coupe de Seth, semblait s'illuminer à nouveau. Highgate lui offrait la possibilité de changer de vie, d'offrir un véritable futur à ses filles. Il en parlait avec tant de conviction, tant d'espoirs, qu'elle ne pouvait y rester insensible et en était sincèrement émue pour lui. L'entendre lui parler de cet Eldorado qu'elle ne découvrirait probablement jamais lui donnait la sensation de pouvoir le toucher du bout des doigts. Une part d'elle aurait aimé que leurs pas les mènent, Vicky et elle, jusqu'à ce paradis plutôt que dans cet enfer qu'était l'aéroport, les choses auraient pu être tellement différentes. Le seul point positif qu'elle retirait de ces lieux c'était les merveilleuses rencontre qu'elle y avait faite et qui n'aurait pu se faire autrement.

Le supermarché, cette fusillade, Esther en avait entendu parler et si Tobias la fixait sans vraiment la voir, elle, elle ne le quittait pas des yeux. Perdu dans le lointain, en cet instant précis Tobias ne se trouvait plus dans la réserve en sa compagnie mais transporté par ses souvenirs, il était revenu dans ce supermarché où ils revivaient cet événement qui l'avait opposé au groupe à qui il désirait aujourd'hui pourtant, confier la prunelle de ses yeux. Un constat fut murmuré au bout d'un long moment, une évidence à laquelle il n'avait pas prêté attention sur le moment mais qui s'imposait à présent à son esprit : il avait été incapable de faire feu contre eux parce qu'il ne voulait pas lui faire de mal à elle. Un sourire triste naquit sur les lèvres d'Esther qui posa amicalement sa main sur son bras en guise de soutient. Un sourire qui s'élargit timidement en l'entendant murmurer des mots qu'elle avait elle-même prononcé jadis

- Tu es quelqu'un de bien Tobias, j'espère que tu en as conscience. On est plusieurs à t'aimer


On ne disait jamais assez au gens combien on les aimait, combien ils étaient important. On prenait cela pour une évidence mais vivre ici et nouveau monde post-apocalyptique, lui avait fait comprendre à quel point il était important de dire ce genre de choses aux gens que l'on aimait et que l'on appréciait. A quel point ils comptaient et étaient important à nos yeux. A quel point ils valaient tellement plus que ce qu'ils pensaient d'eux-mêmes. Tobias voulu rajouter quelque chose mais ils furent interrompus par des coups vigoureux donnés avec énergie contre la porte de la réserve, ce qui eut pour conséquence de les faire sursauter tous les deux. Sur la qui-vive, le corps de Tobias s'était aussitôt tendu, faisant volte-face pour fixer la porte comme si elle pouvait s'ouvrir à tout moment. Posant sa main gauche sur la sienne, pour attirer son attention, Esther avait dressé son index droit devant ses lèvres pour lui faire signe de ne pas faire le moindre bruit. Loin de s'en aller devant cette porte verrouillée qui restait obstinément close, l'homme se mit à brailler au travers de cette dernière  qu'il avait besoin de matériel, pensant surement qu'Esther se trouvait à l'intérieur, tout en continuant d'insister sur la poignée, comme si la serrure allait finir par s'ouvrir comme par magie face à ses assauts répétitifs. Le regard noir, Esther fusilla Jack, car il s'agissait bien de Jack, au travers de la porte. De guerre las, l'homme comprit qu'elle n'était pas là et lâcha un soupir. La poignée cessa de tourner dans la vide et des bruits de pas qui s'éloignaient, se mirent à résonner dans le couloir. Plaquant son oreille contre la porte, Esther attendit quelques minute avant de se tourner vers Tobias.

- Il va probablement me chercher à la bibliothèque, ça nous laisse 10 petites minutes pour nous éclipser d'ici.


Il était préférable de ne pas éveiller les soupçons de Seth s'il venait malencontreusement à ses oreilles que Tobias et elle s'enfermaient à double tour dans la réserve pour rester seuls. Elle doutait grandement qu'il puisse croire qu'une romance venait d'éclore entre eux. Non pas que l'idée en soit, soit saugrenue, mais Seth connaissait déjà les sentiments du blonds pour Tennesse, quand à elle, elle avait bien conscience que tous ces moments en compagnie de Benedict ne passaient pas inaperçu. L'aéroport était petit mine de rien et les gens parlaient beaucoup... ça au moins ça n'avait pas changé.

- Tu ne devrais pas trainer...


S'accordant silencieusement du regard, elle ouvrit la porte avec discrétion et laissa Tobias se glisser discrètement en-dehors de la réserve Ils avaient encore quelques minutes devant eux avant que ce lourdeaux ne revienne, mais quelques minutes seulement c'est pourquoi le blond ne devait surtout pas s'attarder. Une fois qu'il fut dehors, la jeune femme referma la porte derrière lui
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

à propos
sac à dos


I'm bleeding out. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm bleeding out.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: North Kelowna :: International Airport-
Sauter vers: