AccueilAccueil  Discord  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
199.99 € 279.99 €
Voir le deal


 

 The day of the dying sun



Max Stål
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  VagueFearfulGoosefish-max-1mb

Ancien métier : Sniper dans l'armée de terre Canadienne
Occupation : Responsable de l'armurerie - Sécurité
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Toronto

The day of the dying sun  Tumblr_me473nmDUd1qk2o24o1_500

Messages : 66
Inscription : 14/09/2019
Célébrité : Noomi Rapace

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ234 / 5034 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU729 / 5029 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 10:29


Max Stål
Ft Noomi Rapace



Coliseum


Prénom & nom: Max (Maxine) Stål
Date de naissance & âge: 9 mars 1982 (37ans)
Lieu de naissance: Toronto
Statut civil: Célibataire  
Métier: Sniper dans l'armée de terre canadienne
Occupation: Responsable de l’armurerie et de l’entretien des stocks d’armes, elle participe aussi à la chasse et à la sécurité du Coliseum  

Particularités: De nombreux piercings et tatouages couvrent le corps de Max. Pendant longtemps, ils ont été pour elle un mode d’expression, une façon de ressentir quelque chose, une forme d’exutoire. Elle n’en regrette aucun. De nombreuses cicatrices couvrent ses bras et jambes, certaines récentes, d'autres plus anciennes. Pas très grande (1m60) et maigre à première vue, elle n’en a pas moins une très bonne constitution physique. Sportive et nerveuse, son corps est une boule de muscles et de nerfs qu’il ne vaut mieux pas contrarier. Fumeuse malgré tout, c’est un vice dont elle peine à se passer même aujourd’hui que les cigarettes se font si rares. Si elle parle anglais la majorité du temps, elle maîtrise le suédois, langue natale de ses parents. Consciente que l’étiquette de femme lesbienne qu’on lui attribue généralement ne lui convient pas entièrement, ne se sentant ni totalement femme, ni totalement lesbienne, elle préfère ne pas trop penser à la question, ne se laissant guider que par ses pulsions et ses envies du moment. En de rares occasions, surtout quand elle se croit seule en haut de sa vigie ou dans le calme de l'armurerie, il arrive à également à Max de chanter d'une voix étonnamment douce et belle. Mais gare à vous si vous lui faite remarquer, elle niera en bloc. Elle souffre aussi d'une dyslexie qui a été très mal suivie pendant sa scolarité.  

Forces: Son acuité visuelle. Max a de très bons yeux, plus que ça même. Ses talents de sniper, déjà reconnu dans l’armée, sont estimés par tout le reste du Coliseum. Il est très rare de la voir manquer une cible, même à très grande distance. Sa connaissance des armes. Les armes ont toujours eu un côté rassurant pour cette éternelle anxieuse. A la caserne, elle passait plus de temps à les entretenir qu’à parler avec les autres soldats, ce qui n’a pas beaucoup changé aujourd’hui. Sa combativité et sa détermination. Max a toujours été mal dans sa peau, ce que les différents événements marquants de sa vie n’ont fait que renforcer. Refusant de se laisser anéantir, elle extériorise son mal être à travers une pratique assidue des arts martiaux défensifs et offensifs depuis son adolescence. Il ne faut donc pas s’y méprendre. Ce petit bout de femme est autant craint depuis la vigie où elle veille sur les alentours du Coliseum, son sniper sur l’épaule, que dans le sable de l’arène.  

Faiblesses: Grande difficulté à faire confiance, autant aux autres qu’à soi-même. Les aléas de la vie l’ont rendu méfiante à l’extrême, hormis pour quelques uns du Coliseum, avec qui elle a traversé le feu et la mort. Ces personnes, qui se comptent sur les doigts des mains, Max les appelle La Famille. Elle tuerait le monde entier pour eux. Une forte tendance à l’agressivité. Max est impulsive, imprévisible, et souvent dangereuse. Ces pulsions lui réclament souvent vengeance pour des actes dont elle n’a pas forcément subit les outrages. On la croit souvent peu empathique, elle a surtout du mal à s’ouvrir aux autres et cache ses sentiments autant que son histoire personnelle. Dyslexique, elle compense comme peu et fait tout pour cacher ses difficultés de lecture.

Traits de caractère: Impulsive, brutale et sans merci envers ses ennemis. Secrète et réservée même pour ses proches. Froide et détachée des questions dont elle ne voit pas l’intérêt. Loyale et protectrice quand il s’agit de La Famille.
Compétences

Vous référez à cette annexe
éloquence :  2/10
artisanat :  5/10
trappeur :  5/10
survie :  6/10
adresse :  7/10
endurance :  6/10
analyse :  6/10
rapidité :  7/10
concentration :  8/10
combattant :  7/10
force :  4/10
archer : 2/10
tireur :  9/10 (ce niveau de compétence semble cohérent avec son ancien métier...)
assaut :  7/10
*Ses parents, suédois tout les deux, s'installent à Toronto peu de temps avant sa naissance. Son père possédait un magasin d'armes couplé avec un stand de tir, sa mère en tenait la comptabilité. Fille unique, elle s'ennuie beaucoup, ses parents étant très occupés par le commerce familiale. Alors elle passe ses journées à traîner au stand de tir, à rire et à faire rire les clients avec son franc parlé naturel et les bêtises qu'elle enchaîne pour attirer l'attention. Elle ira plusieurs fois en Suède voir sa famille, notamment sa grand-mère paternelle qu'elle adore, jusqu'à ce que l'infection interdise tout déplacement vers l'Europe.

*Enfant, Max est joyeuse, vive et souriante. On la reconnaît à peine sur les rares photos qui subsistent de cette époque, bien qu'elle y montre déjà un côté « garçon manqué ». Des cheveux blonds en bataille, des salopettes trouées aux genoux, des dents manquantes dans un sourire radieux. L'adolescence et la puberté ont tôt fait de faire disparaître sa joie de vivre. Elle n'accepte pas ce corps qui change et se féminise. Elle tombe dans la boulimie, rejette son image, sans comprendre pourquoi. En 1995, le concept de non-binarité est encore loin et Max doit se battre avec ses propres démons qui la pousse à haïr ce corps qu'elle n'accepte pas. Elle subit de nombreux harcèlement durant toute sa scolarité et déteste l'école, autant pour la confrontation avec les autres que pour les cours, où elle ne comprend pas grand chose à cause de sa dyslexie qui n'a jamais été diagnostiquée.

*Très tôt Max comprend qu'elle est davantage attirée par les femmes que par les hommes à qui elle envie une facilité d'existence. D'abord timide, elle se rapproche progressivement des sphères LGBT+. Elle y fera des rencontres qui changeront sa vie et sa vision d'elle-même, la poussant à accepter, si ce n'est son corps, au moins sa sexualité. Incapable de rentrer dans une case, et bien que majoritairement séduite par la gente féminine, elle aura également plusieurs aventures avec des hommes. Si son père accepte plutôt bien la complexité sentimentale de sa fille, sa mère s'y opposera farouchement, brisant par ce rejet un lien mère-enfant déjà fragile.

*Max a 17 ans. Un soir, alors qu'elle vient de raccompagner sa petite amie après une soirée, elle est interpellée par un inconnu qui la suivait depuis un moment dans la rue. Après une rapide altercation, l'homme se jette sur elle. Max frappe, cogne, se débat, mais c'est peine perdue. L'autre est plus fort qu'elle et la domine. Battue, agressée sexuellement, laissée inconsciente sur le trottoir, elle mettra des mois à s'en remettre, plongée dans un mutisme quasi complet. Incapable pendant longtemps d'avoir le moindre échange social, Max s'enferme encore plus sur elle-même, abandonnant ses études et renouant avec ses vieux démons. Son père, refusant de la laisser dépérir ainsi, fera tout pour l'aider à surmonter cette épreuve. Un jour, il l’inscrira à un cours d'aïkido donné par un des client de l'armurerie. Ne voyant pas dans un premier temps l'intérêt, la jeune femme prendra vite goût à ce sport de combat, devenant rapidement accro aux sensations qu'elle ressent dans leur pratique. Les arts martiaux (elle en expérimente beaucoup, avec une préférence pour le krav maga et la boxe thaï), et le boulot que son père lui donne au stand de tir et à l'armurerie lui occupent l'esprit et c'est tout ce qu'elle demande. Progressivement, le temps aidant, Max reprend le contrôle de sa vie.

*Un jour un ami de la famille, officier dans l'armée, lui conseille de suivre une carrière militaire après l'avoir vu tirer. Après une longue hésitation, craignant ce qui l'attend et la proximité des autres, Max finit par s'engager. Les débuts ne sont pas faciles. L'armée est un milieu qui ne fait pas de cadeaux, pourtant, pour la première fois de sa vie, la jeune femme se sent à sa place. Parfaitement à sa place. Son expérience dans l'entreprise familiale mais surtout ses exceptionnelles capacités en tir lui permette de prouver sa valeur. Elle a des amis, plus que cela même. Elle a une famille. Ce seront les plus belles années de sa vie.
*Avec l'arrivée de l'infection sur le sol canadien, son bataillon est mobilisé avec beaucoup d'autre pour porter assistance aux populations, empêcher les émeutes, les pillages et porter secours aux rescapés. Mais rapidement dépassée par la brutalité humaine, amplifiée par la puissance dévastatrice de la propagation du virus, son escouade est rapatriée. Elle se trouve dans la base de Kelowna lorsque les derniers restes de ce qu'on appelait le gouvernement canadien s'effondre. Sans autorité, laissés à eux-mêmes, les soldats de Kelowna sont rapidement pris en main par un homme, qui prend la tête de ce groupe de survivants, leur imposant sa loi et ses règles. Max n'aime ni lui ni ses méthodes, et  Anderson senior lui rend bien. Au milieu du cauchemar qui est devenu leur quotidien à tous, leur nouveau leader lui fait vivre un enfer, jusqu'au jour où une intrusion de virulents les force à fuir de leur QG et emportent beaucoup des leurs, dont son bourreau.

*Malgré ce que leur père lui a fait subir, Max suit et obéit à ses enfants dont elle trouve le jugement plus juste.



Prénom/Pseudo : Khaalou  :coeur:  Âge : 27 (mais chuuut)  Pays : France (77) Commentaires/suggestions : Je suis faible, mais je vous aime  Comment avez vous connu le forum : J'étais déjà dans la place ^^ Crédits : Moi-même et tumblr Autre chose à nous dire : Peace, love and Rock'N Roll...


(c) PresleyCash

Revenir en haut Aller en bas

Max Stål
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  VagueFearfulGoosefish-max-1mb

Ancien métier : Sniper dans l'armée de terre Canadienne
Occupation : Responsable de l'armurerie - Sécurité
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Toronto

The day of the dying sun  Tumblr_me473nmDUd1qk2o24o1_500

Messages : 66
Inscription : 14/09/2019
Célébrité : Noomi Rapace

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ234 / 5034 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU729 / 5029 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 10:29


Not Tomorrow Yet
The day of the dying sun




Une crampe sert le ventre de Max, comme si une force invisible passait sa main entre ses côtes et serrait, serrait, serrait toujours plus fort cet estomac pourtant si vide. Ça fait des jours qu'ils n'ont pas mangé, ou si peu que ça ne compte pas. A peine une bouchée pour tenir debout, une mastication pour rester pathétiquement en vie. C'est à peine si la jeune femme peut encore se rappeler du goût des choses. Il y a bien eu deux écureuils trois jours plus tôt, quelques rats, des baies qui leur ont  tous donné la chiasse, mais rien qui tienne lieu de vrai repas, ni même qui les contente. Ils sont trop nombreux, et l'hiver est trop avancé. Chaque chasse est plus minable que la précédente. Aujourd'hui encore, ils sont revenus bredouilles. A n'en pas douter, les plus fragiles ne passeront pas la nuit.
Max elle-même se sent mal, démunie et faible. Depuis une heure, des vertige l'assaillent et un mal de crâne pénétrant s'ajoute aux maux de ce ventre toujours vide. Elle a faim. Ils ont tous faim. Eux tous, les rescapés du Coliseum.
Ça fait des semaines qu'ils traînent les restes éparts de ce qu'était leur groupe. Des semaines de galères et de privation dans le froid. Alors bien sur, ici tout le monde se sert les coudes, mais ça commence à dangereusement sentir la fin.
Rassemblant ce qu'il lui reste de force, Max s'avance vers la fenêtre de la pièce dans laquelle ils sont tous entassés. L'ouverture, dont la vitre cassée laisse passer l'air glacé du dehors, a été barricadé à la va-vite à l'aide de planches clouées par les anciens propriétaires des lieux. Sa tête tourne, mais de sentir quelques instants un léger courant d'air sur sa peau lui fait du bien, lui permet de rassembler un peu ses idées.
Quelques secondes, elle garde les yeux fermés. elle respire. Encore puis rouvre les paupière.
Plissant les yeux, la jeune femme regarde entre les planches par la fenêtre ce qu'il se passe à l'extérieur. Il fait parfaitement nuit, mais grâce à la neige qui est tombée dru pendant toute la semaine, le paysage lui apparaît clairement. Les arbres du jardin, nu et sans feuilles, tanguent dans le vent comme des épouvantails. Près de la clôture du fond, on aperçoit les restes de la structure d'une balançoire rouillée que personne n'a utilisé depuis longtemps. Tout autour, sur ce qui était sans doute un gazon bien taillé, un mètre de sucre glace. Non, pas du sucre glace. De la neige. C'est de la neige. Il faut arrêter de penser à la bouffe. Max ne veut plus avoir faim... mais à quel prix ?

L'avantage de cette neige, c'est qu'elle stoppe un temps les marcheurs. L'inconvénient, c'est qu'eux aussi sont ralenti, handicapé. Plus rien ne pousse, plus rien ne sort du terrier. Tout revient à la mort. Encore.
Une nouvelle crampe serre ses boyaux. La jeune femme porte une de ses mains à sa bouche et commence à se ronger les ongles. Mais comme il n'y a plus grand chose à ronger, elle sort un paquet de clope d'une des poches de son gilet tactique. Alors qu'elle l'ouvre, elle se rappelle qu'il est vide ce putain de paquet. Désespérément vide. Écrabouillant le paquet dans sa main, elle le laisse tomber au sol. Poc.
Alors qu'elle reporte son attention sur l'extérieur, elle croit voir une ombre passer le long de la clôture. D'un coup, son cœur oublie la faim et passe à la peur. Retirant la lunette du fusil qui ne la quitte jamais, Max jette un coup d’œil plus en détail mais il n'y a rien. Rien du tout. Dans un soupir mi-déçu, mi-rassuré, elle remet la lunette à sa place, puis se détourne de la fenêtre. Est ce que la faim commence à la faire délirer ?
L'oiseau noir comme la nuit s'est envolé dans le ciel nocturne.

Dans la pièce, c'est presque tout le Coliseum qui s'est rassemblé. Enfin plutôt les fantômes du Coliseum, ce qu'il en reste après leur fuite de la base et les semaines de famines et de marche forcée à l'extérieur de leurs murs protecteurs. Ils sont là tous. Ces hommes et femmes. Certains étaient avec elle à la caserne quand tout a dégénéré, des soldats, d'autres sont arrivés ensuite. Ils sont tous minables, les joues creuses, les paupières gonflées, les lèvres craquelées et les regards fuyants. Ils sont tous comme elle, ils ont tous faim. Enroulés dans ses couvertures miteuses qu'ils ont réussi à trouver dans des maisons abandonnés, les dents claquants dans le froid. Ils sont tous collés les uns contre les autres pour essayer de partager un peu de chaleur. Les maigres flammes qui brûlent dans la cheminée ne suffisent pas à réchauffer l'air glacé de la pièce. Il gèle.
Quelqu'un tousse. Une grosse toux grasse, glaireuse.
Mauvaise. Maladie. Mort. Les mots en « M » défilent dans la tête de Max. Oui, bientôt la mort. Encore.
La mort à moins qu'ils acceptent. A moins qu'ils ne suivent cette idée folle dont il est question ce soir. Max relève sa tête qui tourne toujours et regarde les trois enfants Anderson.
Isaak, Sarah et Rob sont face à eux, dos au feu. Pourquoi est ce qu'après la mort du père ils ont continué à suivre les deux fils et la fille ? Pourquoi faire ça après tout ce que le père avait fait ? Pourquoi pas.
Sarah et Rob sont debout, et parlent avec fougue à des spectateurs déjà à moitié crevés. Ils ont morflés eux aussi. Des cernes violacées entourent leur yeux et marquent leur peau pâle. On voit davantage les os de leurs mains, de leurs doigts, leurs mâchoires et leurs pommettes. Pourtant ils sont débout et ils parlent, débattent, expliquent. Peut être pour ça qu'on leur a laissé le pouvoir de décider : parce qu'ils tiennent encore debout. Isaak aussi est debout, mais appuyé contre le mur du fond de la pièce. Il observe. Il regarde tout le monde dans la pièce. Il cherche quelque chose. Alors le regard d'Isaak trouve celui de Max. Pendant plusieurs secondes, ils se regardent, silencieusement. Le regard de Max est fiévreux, fatigué, mais toujours éveillé, tout comme l'est celui d'Isaak. Vont-ils vraiment faire ça ? Est-ce vraiment la dernière solution ? Un échange non verbale prend place entre eux, en marge du débat qui anime le reste du groupe.

Finalement, la jeune femme acquiesce, et baisse la tête. Vaincue. Pourtant le silence ne revient toujours pas. Au contraire il se détériore. Un des presques-morts hausse le ton, s'énerve, Rob répond plus fort. Les cris commence à fuser dans l'air. Ceux qui sont pour, ceux qui sont contre. Tout le monde s'affronte sans en avoir encore la force.
Ils ont faim.

« On ne chassera pas. » Sont les mots qui sortent de la bouche de Max. Sa voix la surprend. Elle est rauque, rappeuse, et faible. Ceux qui sont proches qu'elle tourne la tête vers cette voix qu'on n'a pas entendu depuis des jours. Elle le sait, sous la domination du pater Anderson, personne n'avait droit au chapitre, elle encore moins que d'autre. Aujourd'hui qu'ils sont presque tous morts, c'est le moment de briser le silence. « On ne les chassera pas... et il faudra qu'ils viennent de l'extérieur... » ajoute-elle en essayant de se donner de l'assurance. Debout. Max se tient le plus droit possible. Aussi droite que le mal de ventre et de tête lui permettent. Elle regarde tous ses yeux qui la regardent en retour. Elle sait que tout le monde est en train de réfléchir, de tourner les arguments dans sa tête. « Des prisonniers... et seulement ceux qui auront échoué dans l'arène
- T'es conne ou quoi  Stål ? On est plus à la base... y a plus d'arène... répond un homme recroquevillé sur lui-même. Il a deux fois plus de couvertures que les autres, et porte dans le regard un air supérieur de celui qui a longtemps été privilégié. Max le hait, et il hait Max, mais pour d'autres raisons que celle de la faim.
- Ta gueule Murphy ! Le sèche Rob. Le plus jeune de la fratrie Anderson regarde Max comme tous les autres. Des trois, Rob est celui qui ressemble le plus à son père, tout en étant son exact opposé sur bien des plans. Rob regarde Max, il plante ses yeux froid dans l'acier de ceux de Max. Il acquisse alors, tourne la tête vers le frère et la sœur qui hochent leurs propres têtes positivement.
La réflexion plonge tout le monde dans le silence. La décision est terrible. Mortelle pour l'âme. C'est un point de non retour... mais tout le monde a si faim.
Tout le monde fini par hocher la tête, baissant les yeux vers le sol comme des animaux battus et résignés à qui ont ne laisse pas le choix. Pourtant le choix, ils viennent de le faire. Un choix contre la faim et la mort. Un choix auquel on donne des règles pour le rendre moins hideux.
Les trois Anderson échangent un nouveau regard. L'espace d'un instant, il y a comme un relâchement, un apaisement. Puis on se souvient. Prendre la décision ne suffit pas. Il faut agir maintenant. Mettre en pratique.

Max voit Rob sortir son couteau. C'est un grand couteau de chasse. La lame brille sous les flammes dansantes qui brûlent dans la cheminée. Il tourne les talons et sort de la pièce. Sarah le suit, mais pas Isaak, alors Max les suit aussi. La décision, celle de choisir de vivre plutôt que de crever, a chassé les vertiges et le mal de crâne à défaut de celui qui lui vrille les boyaux. Avec deux autres personnes encore, ils descendent les marches de la maison dans laquelle ils se sont tous réfugiés. La porte devant laquelle ils s'arrêtent n'est pas fermée. Elle s'ouvre sur trois personnes. Deux autres membres du Coliseum qui soufflent entre leurs doigts pour les réchauffer, et une femme pieds et poings liés. La femme pleure.
La lame du couteau brille même sans les flammes.

Ce soir, la mort ne viendra que pour elle, et le Coliseum n'aura plus faim.


   


(c) PresleyCash
Revenir en haut Aller en bas

Nancy Acaster
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  1559508243-nancy

Ancien métier : enseignante-chercheuse au Royaume-Uni
Occupation : expédition
Statut civil : célibataire, c'est peut-être mieux pour elle
Lieu de naissance : le comté de Northamptonshire au Royaume-Uni

The day of the dying sun  Tumblr_pqoi9nAWzC1rbkgduo3_500

Messages : 151
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Eilyam (avatar) | BEYLIN (signa) | FeuilleDeCarotte & Tumblr (gifs)
Célébrité : Emily Browning

The day of the dying sun  X0TurS630 / 5030 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ232 / 5032 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU723 / 5023 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 11:43
Rebienvenue par ici avec ce personnage qui déchire :brille: Amuse toi bien avec elle :lovedream:

_________________
a brave new world
from the last to the first
We will fight to the death
Revenir en haut Aller en bas

Max Stål
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  VagueFearfulGoosefish-max-1mb

Ancien métier : Sniper dans l'armée de terre Canadienne
Occupation : Responsable de l'armurerie - Sécurité
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Toronto

The day of the dying sun  Tumblr_me473nmDUd1qk2o24o1_500

Messages : 66
Inscription : 14/09/2019
Célébrité : Noomi Rapace

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ234 / 5034 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU729 / 5029 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 12:35
Merci beauté :kiss:
Depuis le temps que j'en parlais de ce Dc !! fallait bien craquer hein !! Et puis... on dit bien jamais deux sans...
Revenir en haut Aller en bas

Dixie Whitemort
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  Tumblr_inline_p8ipfyiuXW1sggcf2_540

Ancien métier : Simple écolière dont les préoccupations n'étaient guère celles d'aujourd'hui.
Occupation : Elle qui se proclame plus qu’une enfant devra bientôt endosser des responsabilités. Elle a toujours voulu faire ça pour sa famille, mais son âme d’enfant se refuse de vouloir obéir à un endroit qu’elle n’apprécie pas davantage que son petit orteil.
Statut civil : Orpheline de mère, mais entourée de personnes fiables qui constituent sa nouvelle famille. À son âge, les garçons sont encore source de mystères.
Lieu de naissance : Elle est née aux alentours de Montréal et vivait dans une maison éloignée de cette grande ville de quelques heures.

The day of the dying sun  1567962325-dixie

Messages : 227
Inscription : 22/07/2019
Crédits : Scénario (@Robz) | Avatar (SneakySkunk) | Gifs (Google) | Signature (Astra)
Célébrité : Dakota Fanning

The day of the dying sun  X0TurS615 / 5015 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ218 / 5018 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU711 / 5011 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 13:01
Bienvenue avec ce nouveau personnage!!! :brille: Hâte de te voir t'épanouir dans de nouvelles aventures. Amuse-toi sans retenu. :hihi:

_________________
One life is all.
Whitemort family ☽Anyone can be a father, but it takes someone special to be a dad, and that's why I call you dad, because you are so special to me. You taught me the game and you taught me how to play it right.
Revenir en haut Aller en bas

Tobias Whitemort
I did what i had to do.

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  1524401748-final

Ancien métier : Aucun, simple père au foyer.
Occupation : Sbire de Seth, spécialisé dans le déplacement de groupes et de hordes de virulents. /!\ sous haute surveillance après une première trahison.
Statut civil : Veuf, sa femme est morte au début de l'apocalypse. Il est amoureux d'une de celle qu'il devrait considérer comme des ennemis. [tobessee♥]
Lieu de naissance : Montréal.

Messages : 427
Inscription : 17/04/2018
Crédits : ExpectoPatronum28.
Célébrité : Austin Amelio

The day of the dying sun  X0TurS60 / 500 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ20 / 500 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU70 / 500 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 13:28
Cette femme, bon dieu, je la trouve tellement magnifique :loveheart:
Rebienvenu dans ta maison avec ce super personnage.

_________________
la perfection de 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Terrence Byers
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  Tumblr_owa0d6EVtN1vnzgcbo4_250

Ancien métier : Militaire à la retraite
Occupation : Sécurité et chasse
Statut civil : Irrémédiablement et définitivement conquis
Lieu de naissance : Houston (Texas)

The day of the dying sun  Tumblr_pp0437WZY01xmmxtko1_500

Messages : 1443
Inscription : 24/11/2016
Crédits : PresleyCash (avatar)
Célébrité : Norman Reedus

The day of the dying sun  X0TurS630 / 5030 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ235 / 5035 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU739 / 5039 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 15:47
Je peux enfin me connecter pour venir te dire à quel point ta fiche est trop badass !! J'adore Noomi rapace, ton choix ne pouvait pas être meilleur !!! Et cette fiche !! Bon sang son évolution, ses épreuves, tout est absolument parfait ! La lecture est trop prenante, comme toujours avec toi et franchement j'ai trop hate de la voir en action ! ça promet tellement de bons rp :brille: :brille: J'ai déjà trop hate de la croiser ! :excited:

Encore bravo pour cette nouvelle fiche et ce nouveau personnage qui promet !!!! :love2:

_________________
Ce qui compte ce ne sont pas les années qu'il y a eut dans une vie, c'est la vie qu'il y a eut dans les années.
Leslie

©️️️️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas

Enora Monrow
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  Fecfe24a39bae16b73a9c5c00b3dbe8203d68548

Ancien métier : N'ayant jamais eu de réelle passion dans la vie, c'est donc sans idée d'étude qu'elle termina le lycée. L'idée de partir à l'aveugle ne lui plaisait pas vraiment, aussi a t'-elle préférée enchaîner des petits jobs en attendant l'illumination. Serveuse, vendeuse, gardienne, ect. Elle aura essayer beaucoup de domaine sans vraiment s'y intéresser plus que ça.
Occupation : De part son expérience de l’extérieur et par sa capacité à se défendre, Enora participe aux expéditions hors du groupe. C'est dehors ou elle se sent le plus à l'aise, même si le groupe semble lui convenir.
Statut civil : Célibataire endurcie, Enora ne croit pas en l'amour. Ou du moins elle n'y croit plus. Dans ce monde ou la survie prime sur les émotions, on ne peut plus se fier à personne, n'y même à ses propres sentiments. Si bien que l'expression « Mieux vaut être seul que mal accompagné. » lui résonne dans les oreilles à chaque fois que son cœur semble s'emballer un peu trop vite. Il n'y a plus de place pour les amourettes dans sa vie.
Lieu de naissance : Vancouver

The day of the dying sun  9d6bc75a908515295c5b3a2231e2f98412abadf5

Messages : 80
Inscription : 27/08/2019
Crédits : Pré-lien (Emrick Monrow)
Célébrité : Danielle Rose Russell

The day of the dying sun  X0TurS612 / 5012 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ224 / 5024 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU723 / 5023 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
14.09.19 21:57
Ooouh rebienvenu faible créature :brille: :hihi: Tout est tellement badass dans cette fiche j'ai hâte de voir ce que ça va donner en Rp :muchlove: :omg:
Revenir en haut Aller en bas

Elijah A. Kinsley
Head in the stars

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  Tumblr_prcvpslmIQ1y6qahmo2_250

Ancien métier : Etudiant en astronomie
Occupation : Fait de tout dans le groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Calgary, Canada

Messages : 348
Inscription : 26/06/2018
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Ezra Miller

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ224 / 5024 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU712 / 5012 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
15.09.19 3:57


Bienvenue !
Et félicitations ♥


Oh la la The day of the dying sun  2590429490 Bon déjà rebienvenue comme je ne suis pas encore passée  :pornstache: Mais ensuite, cette femme The day of the dying sun  2590429490 J'adore son caractère (ils ont beaucoup trop de points communs avec Joakim d'ailleurs, ils devront être copains c'est forcé  :wink: ) et ton histoire The day of the dying sun  2590429490 J'adore comme tu as mis en scène les Anderson et toute cette période compliquée pour eux The day of the dying sun  2590429490

Enfin bref, je vais pas m'étaler, elle est parfaite et j'ai hâte de trouver un lien avec toi ! :kiss:

Te voilà maintenant officiellement membre de What Lies Ahead ! Nous sommes ravis de t'accueillir parmi nous ♥  C'est maintenant l'heure pour toi de te lancer dans la folle aventure du forum ! Nous te recommandons de commencer par créer ton registre. Deuxième étape très importante, aller dépenser tes coupons gratuits dans la boutique du forum. Tu peux également dès maintenant créer un scénario au besoin. Dans tous les cas, n'hésite pas à venir flooder avec nous ! Bon jeu ♥




_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Max Stål
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  VagueFearfulGoosefish-max-1mb

Ancien métier : Sniper dans l'armée de terre Canadienne
Occupation : Responsable de l'armurerie - Sécurité
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Toronto

The day of the dying sun  Tumblr_me473nmDUd1qk2o24o1_500

Messages : 66
Inscription : 14/09/2019
Célébrité : Noomi Rapace

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ234 / 5034 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU729 / 5029 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
15.09.19 8:24
Merci milles fois à vous tous @Dixie Whitemort @Tobias Whitemort @Terrence Byers @Enora Monrow et @Elijah A. Kinsley. Vos commentaires me touchent et j'espère qu'on aura tous bientôt l'occasion de se croiser en Rp !! Je vais tout faire pour assumer ce choix d'avatar que j'adore moi-même et que je RÊVE de jouer depuis si longtemps. Gare à vous ennemis du Coliseum :tongue: ça va déboiter !!
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Spencer
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  Tumblr_inline_p5kxt4RfRC1tw2m0e_250

Ancien métier : Étudiante en histoire de l'art
Occupation : Survivre (retrouver Théo ->)
Statut civil : Seule
Lieu de naissance : Seattle, USA

The day of the dying sun  Tumblr_inline_phstcq63Oe1tq4j4w_500

Messages : 255
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Ava: SneakySkunk ♥ Signa: ANESIDORA
Célébrité : Alycia Debnam-Carey

The day of the dying sun  X0TurS626 / 5026 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ232 / 5032 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU719 / 5019 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
16.09.19 7:45
Jenesuispasenretard

Rebienvenuuuue avec ce perso de ouf! :brille: J'ai super hâte de la voir en jeu!
Amuses-toi bien avec elle The day of the dying sun  2590429490

_________________
My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas

Natalia F. Eriksson
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  7jXYJ

Ancien métier : Propriétaire d'une galerie d'art
Occupation : Responsable des réserves, conseillère des leaders
Statut civil : Veuve
Lieu de naissance : Göteborg, Suède

The day of the dying sun  1567181808-eriksson-family-2

Messages : 56
Inscription : 30/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Charlize Theron

The day of the dying sun  X0TurS620 / 5020 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ233 / 5033 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU724 / 5024 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
17.09.19 3:00
Alors, je suis en retard, mais tu l'as faite quand j'étais pas là :wesh:

Cette beauté..... IL NOUS FAUT UN LIEN!!! Du coup rebienvenue à la casa, belle gosse, tu écris toujours comme une déesse et cette Max, olalaaaaaa elle envoie du louuurd! :omg: :burning: :coeurs:

_________________

Always together. Always and forever.

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Max Stål
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  VagueFearfulGoosefish-max-1mb

Ancien métier : Sniper dans l'armée de terre Canadienne
Occupation : Responsable de l'armurerie - Sécurité
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Toronto

The day of the dying sun  Tumblr_me473nmDUd1qk2o24o1_500

Messages : 66
Inscription : 14/09/2019
Célébrité : Noomi Rapace

The day of the dying sun  X0TurS619 / 5019 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ234 / 5034 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU729 / 5029 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
18.09.19 4:51
Rooooooo merci @Natalia F. Eriksson :leche: ça me touche beaucoup ce que tu dis là.
Et bien sur que nous aurons un lien !! Ce n'est même pas une question d'ailleurs !! D'ailleurs nous AVONS un lien !! D'ailleurs je vais t'envoyer un message tout de suite, voila d'abord !! :aaaah:

Revenir en haut Aller en bas

Natalia F. Eriksson
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
The day of the dying sun  7jXYJ

Ancien métier : Propriétaire d'une galerie d'art
Occupation : Responsable des réserves, conseillère des leaders
Statut civil : Veuve
Lieu de naissance : Göteborg, Suède

The day of the dying sun  1567181808-eriksson-family-2

Messages : 56
Inscription : 30/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Charlize Theron

The day of the dying sun  X0TurS620 / 5020 / 50The day of the dying sun  BR2xH0t

The day of the dying sun  DQEbQJ233 / 5033 / 50The day of the dying sun  GxoDpmC

The day of the dying sun  Hu1erU724 / 5024 / 50The day of the dying sun  LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
The day of the dying sun  Empty
18.09.19 5:12
Nous AVONS un lien? OLALA come at me, beautiful lady :pornstache:

_________________

Always together. Always and forever.

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

à propos
sac à dos


The day of the dying sun  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
The day of the dying sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Memento Mori :: The Chosen Ones :: Welcome to the Tombs-
Sauter vers: