AccueilAccueil  Discord  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Valise rigide à roulettes pivotantes ...
Voir le deal
43.48 €


 

 Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas



Rafael Nuñez Vargas
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Od3n

Ancien métier : Pilote de l'armée canadienne
Occupation : Participant aux excursions et patrouilleur sur le mur
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna, Canada

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_inline_pg8rsix3Tr1t8bm8b_250

Messages : 147
Inscription : 29/10/2019
Crédits : fassylovergallery
Célébrité : Aidan Turner

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS629 / 5029 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ235 / 5035 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU728 / 5028 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
29.10.19 20:16


Rafael Nuñez Vargas
Ft Aidan Turner



Highgate Community


Date de naissance & âge: 32 ans, 13 septembre 1987.

Lieu de naissance: Kelowna, Canada.

Statut civil: Célibataire.

Métier: Pilote dans l'armée canadienne.

Occupation: Patrouilleur pour la sécurité et participant aux expéditions. Malgré qu'il soit arrivé depuis deux mois seulement au sein de la communauté, ses connaissances ont aidé à ce qu'il puisse très vite se rendre ainsi utile. Ses cousins sont ici et ne sont autre que la fratrie Lewis, dont Noah, étant apprécié et respecté de ses paires. Ce dernier a décrété qu'il "en ferait sa responsabilité". Ainsi, Rafael a pu gagner la confiance des autres bien plus rapidement que ce qui est habituel.

Particularités: Mexicain, il parle couramment l'espagnol. Rafael est également ambidextre.
Petit, Rafael bégayait. Depuis ses trois ans. Jusqu'à ses dix-sept ans, après de nombreux traitements, de nombreuses séances. Une activité qu'il pratiquait, encouragé par son orthophoniste, était la lecture à voix haute. Seul dans sa chambre, il s'exécutait chaque soir. La littérature fut pour lui remède salvateur de son handicap, mais également une révélation. Il aima la littérature presque immédiatement comme il pouvait parfois la haïr. Son bégaiement n'est cependant pas traité, ne le sera jamais complètement. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut effacer, cela fait partie de lui. Seulement, aujourd'hui, il le contrôle. Hormis lorsque ses sentiments l'emportent, lors de stress intense ou de malaise irritable.

Forces: L'armée. Entrainé au combat, à se confronter à l'ennemi, il est préparé au conflit, à la survie. Il connait les armes à feu, les tactiques de combat. C'est un avantage certain lorsqu'il faut survivre face à des morts qui ne désirent qu'une seule chose, vous bouffer. Mais également contre les ennemis humains, bien plus malins.
Sa combativité. Rafael n'abandonne jamais, Rafael est loyal. Il se bat pour sa survie, mais pour celle des autres. Qu'il soit blessé ou non, il combattra. Et s'il est condamné, il emportera le plus d'ennemis possibles avec lui. Mais, ce qui est certain, c'est qu'il veut survivre. Il se battra pour ça.
Ses proches. Il a ce petit truc qui fait la différence, qui, d'un coup d'oeil, nous rassure. Une chaleur omniprésente, dans ce sourire qu'il vous donne. Il est inutile de demander, l'on sait d'un regard que Rafael ne vous laissera jamais tomber. Et réciproquement. Ceux qu'il aime sont sa force, parce qu'ils lui sont loyal. Et bien souvent, ils font de lui un homme de tête. Rafael, lui, n'aime pas diriger, il a cela en horreur. Lui n'est qu'un soldat, non un général. Pourtant, cette âme de chef émane de lui sans qu'il ne puisse s'en défaire.

Faiblesses: Papa loup. Il serait prêt à se damner pour sauver ceux qu'il aime. Qu'ils soient d'un groupe ou d'un autre, qu'ils soient bons ou mauvais. Rafael est loyal, au-delà de tout. Il protège les siens, au détriment de son propre bien.
Sa bienveillance. Rafael fait ce qu'il a à faire, toujours. Pourtant, il ne peut s'empêcher de ressentir de la pitié. Qu'importe qui ils sont, si son groupe capture quelqu'un, il a pitié de lui et, au fond, il a envie de l'aider. Pourtant, il accomplira son devoir. Et ainsi, prendra sur lui, allant parfois par le hanter. Bien évidemment, sa bienveillance ne s'applique qu'à ceux qui le méritent.
Sang chaud. Ses émotions sont fortes, le contrôlent parfois plus qu'elles ne le devraient. Il lui arrive de se laisser emporter, qu'importe l'émotion. Tout est toujours fort, chez lui. Et bien pire encore, se laisse vite emporter.
Les profondeurs. Il a une peur irrationnelle des profondeurs marines. Lac, océan, impossible pour lui de se baigner. Cette frayeur est apparue lorsqu'il avait dix ans, alors que plusieurs garçons se moquaient de lui et de son handicap, le mettant au défi de traverser le lac près duquel ils partaient souvent en vacances. Rafael a manqué de se noyer, son oncle est venu le repêcher. Depuis, il craint les profondeurs.

Traits de caractère: Rafael est un homme humble. Se vanter, parler de lui, ne fait pas partie de son éducation. Depuis toujours, il est un garçon à l'écoute des autres, bienveillant et affectueux. Il doit cela à sa famille, aux valeurs ancestrales enseignées par ses ainés. Toujours chaleureux, accueillant, sociable et jovial, de lui émane un charisme dont il n'a pas conscience, lui valant bien souvent la confiance des autres et une place de leader dont il ne veut pas. Rafael est doté d'une grande empathie, d'une compassion qui pourrait bien le perdre, tout comme sa clémence et son indulgence qui n'ont, pour certains, plus leur place dans ce nouveau monde. Pourtant, cet aspect de sa personnalité n'est qu'une face d'une pièce bien plus complexe. Rafael est un soldat, combattif, valeureux et courageux. Sa loyauté va aux siens, indéfectible. Il a juré de protéger les plus faibles et se tiendra à cette promesse, même en temps d'apocalypse. Rafael est un homme authentique. Il ne ment pas, ne dissimule rien de ses pensées. C'est un homme honnête, sincère, droit. Pourtant, parfois il doit faire des choix, même difficiles, se devant de faire taire cette facette de lui, une marque qui se révèle être bien plus du passé que du présent. Rafael est un survivant. Il a vécu seul, pendant plus de six mois, à l'extérieur, livré aux rôdeurs. Avant de croiser des personnes qui deviendront bien plus pour lui. Rusé, astucieux, ingénieux, cette solitude l'a forcé à apprendre vite pour survivre. Un observateur minutieux, un éclaireur avisé. C'est devenu un stratège bien plus doué qu'il ne veut bien le croire. Tenace, il l'a toujours été. Volontaire, plus encore. Et serviable, pour tous ceux qui auraient besoin d'une aide bienvenue. Ainsi donc, Rafael est polyvalent et sait se rendre utile partout où l'on a besoin d'aide. Et Rafael reste un homme, charmeur, sensible et séduisant, émotif aussi. Il aime rire, mais il pleure aussi. Et est la victime de ses sentiments explosifs qu'il ne dissimule jamais. Certains le traiteraient d'impulsif. Rafael est un homme bon, rassurant. Et depuis quelques temps, extrêmement bavard. Passer autant de temps seul, à survivre à des rôdeurs, lui a rappelé à quel point il aime parler... au grand désespoir de ses cousins.
Compétences

Vous référez à cette annexe
éloquence :  4/10
artisanat :  7/10 (a survécu à l'extérieur durant la première année de l'infection)
trappeur :  7/10 (a survécu à l'extérieur durant la première année de l'infection)
survie :  8/10 (armée)
adresse :  9/10 (pilote dans l'armée)
endurance :  7/10 (armée)
analyse :  6/10
rapidité :  6/10
concentration :  7/10 (pilote dans l'armée)
combattant :  7/10 (a survécu à l'extérieur durant la première année de l'infection)
force :  6/10
archer : 0/10
tireur :  8/10 (armée)
assaut :  7/10 (a dû survivre dehors et donc combattre les rôdeurs sans user toutes ses balles, quoiqu'elles furent bien vite usées, son couteau a été très vite son seul moyen de défense).
✵ Fils d'une américaine et d'un mexicain, Rafael est pourtant né au Canada. Cela fait deux générations que son père vit dans ce pays, ils y sont donc implantés et font partie intégrante du pays et de ses coutumes qu'ils ont adopté, bien qu'ils gardent les traditions ancestrales de leur peuple ancrées dans leur famille. Aujourd'hui encore, Rafael tient à respecter les traditions familiales.

✵ Sa mère est tombée sous le charme de son père lors d'un voyage universitaire à l'étranger, dans la ville de Kelowna. Une fois rentrée à San Francisco auprès de sa famille, elle ne parvenait à l'oublier. Et c'est tout naturellement qu'elle est revenue vers lui, gardant toujours contact avec sa propre famille, chère à son coeur.

✵ L'enfance de Rafael fut mouvementée. Fils ainé d'une fratrie de trois, il a commis toutes les infractions pour les suivants. Qu'elles soient découvertes ou non par ses parents. Et parfois même, il les exécutait avec son cousin, Noah. Prenant soin de ne pas embarquer sa plus jeune cousine, pour qui il a une affection fraternelle. Rafael ne regrette rien de ce temps-là, de l'innocence dont il a fait preuve. Ses souvenirs d'enfant restent figés dans un voile de pureté. Et pourtant, toutes ces bêtises ne l'empêchaient pas d'être un garçon attentionné, prenant soin des plus jeunes. Et il le sait, ses bêtises n'étaient que le résultat de sa timidité qu'il tentait de vaincre. De ce bégaiement qui le faisait paraître fébrile, fragile. Certains se cachent, d'autres se mettent à la lumière pour combattre leurs peurs. C'est ce qu'il a fait. Tout en combattant son bégaiement, l'une des causes de ce trop plein de conneries pour prouver que personne n'avait besoin de le couver. Comme sa mère le faisait.

✵ Le jour de ses trois ans, Rafael assiste à la mort de son grand-père paternel. Dans le grand salon de la maison, alors qu'ils fêtaient son anniversaire, le grand-père fut atteint d'une violente crise cardiaque. Le choc fut tel que le petit Rafael devint tout d'abord muet, tant attaché à ce grand-père pour qui ce premier petit-fils était tout. Et lorsqu'il parla à nouveau, l'on découvrit qu'il était atteint de bégaiement. Depuis, les séances d'orthophonistes se sont suivies, régulières.

✵ Son parcours scolaire fut extrêmement difficile, compte tenu de son handicap. Les premières années, il se contentait de rester muet. Puis, ne supportant plus la solitude, étant un enfant naturellement doté d'une sociabilité hors norme, s'est ouvert. Malgré son bégaiement, les enfants aimaient beaucoup le petit garçon. Et les moqueries, Rafael les faisait cesser d'un coup de poing. Ce qui lui valu à plusieurs reprises de se retrouver chez la principale. Plus grand, il compris que ces gens ne valaient pas la peine qu'il s'énerve. Et finalement, passé ses dix-sept ans, son handicap maitrisé, tout fut tellement plus facile.

✵ Après des études en littérature qui ne le comblèrent pas, Rafael s'est engagé dans l'armée canadienne, est devenu pilote. Et c'est là qu'il a rencontré l'un des hommes qui changea bien des choses dans sa vie, un homme que l'on peut qualifier de frère. Un frère d'arme, un frère de coeur. Joakim Eriksson.

✵ En 2017, l'infection. Comme tous les militaires, Rafael fut réquisitionné. Il quitta sa famille, alors qu'il était en permission, pour rejoindre les forces de l'armée canadienne. Une dernière étreinte, il ne les a plus revus depuis. Ni sa mère, ni son père, ni ses deux frères.

✵ Quelques semaines après l'infection, son avion s'écrase dans une forêt. Il est vivant. Lors des quelques jours qui suivirent cet incident, alors qu'il trouve une ville, il entre dans une maison en fracturant un carreau. A l'intérieur, des bruits de griffes contre le bois attirent son attention. Couteau sorti, il s'approche d'un placard. Et l'ouvre. A l'intérieur, un petit chiot tout blanc. Un petit berger blanc qui se jette sur son sauveur, toute langue dehors. Depuis ce jour, Rafael et Cruz sont inséparables. Un véritable duo. Ils ont survécu ensemble, six longs mois. Avant de rencontrer le reste de leur groupe.

✵ Rafael et Cruz ont fait la rencontre de deux hommes et d'une femme, ils formeront un groupe. La femme, plusieurs mois plus tard, met au monde une petite crevette, un petit garçon. Ils trouvent une vieille maison abandonnée loin de la ville de Kelowna et y emménagent durant plus d'une année. Avant de devoir l'abandonner, envahie par les morts.

✵ Le groupe recommence à survivre en vagabonds, avant de tomber enfin sur Highgate et de se joindre à eux.



Prénom/Pseudo : Elea. Âge : 24 ans.  Pays : Le pays du Gruyère sans trous, parce que le gruyère, ça a PAS de trous, au contraire de c'que les gens pensent  :claudio:  Commentaires/suggestions : Huit comptes, je pense que c'est le minimum!!  :pornstache:  Comment avez vous connu le forum : J'y suis, j'y reste. Crédits : Malice. Autre chose à nous dire : Je vous aime, me jugez pas trop sévèrement. C'est pour vous que j'fais ça, uniquement pour vous  :bobette:


(c) PresleyCash


_________________

Carry on my wayward son

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Rafael Nuñez Vargas
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Od3n

Ancien métier : Pilote de l'armée canadienne
Occupation : Participant aux excursions et patrouilleur sur le mur
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna, Canada

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_inline_pg8rsix3Tr1t8bm8b_250

Messages : 147
Inscription : 29/10/2019
Crédits : fassylovergallery
Célébrité : Aidan Turner

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS629 / 5029 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ235 / 5035 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU728 / 5028 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
29.10.19 20:16

Not Tomorrow Yet
Don't stop me now




L'homme soupire, longtemps. L'homme s'effondre sur le canapé, dans ce grand salon silencieux. A l'extérieur, aucun bruit que celui de la pluie. A l'extérieur, pas la moindre voiture. Pas la moindre âme qui vive. Et dans ce canapé, l'homme ressent un étrange calme. L'un de ceux qui vous enivre, vous rassure. Un calme qui jamais ne l'a atteint depuis ces deux dernières années. Depuis l'infection. Depuis l'explosion...
La main de l'homme glisse contre sa poitrine, se fraye un passage sous sa veste, cherche la poche intérieure. Et lorsqu'enfin elle s'y introduit, en sort un carnet vieilli, maltraité par les intempéries, la poussière et le temps. Il l'observe au creux de ses mains, quelques minutes, le regard vide. Il se perd dans le vague, sa vue se brouille. Et ses yeux, plantés sur le cuir sombre du vieux carnet, se ferment doucement. Et il se rappelle. De l'odeur d'essence, du bruit du moteur. Il se rappelle des sensations dans son estomac, de l'adrénaline dans ses veines. Il se rappelle du ciel. Il se rappelle de la voix de son ami, qui l'appelle, dans son casque...
Le pouce de l'homme se glisse au travers des feuilles grises de poussière. Il tourne les pages, parcourt les mots griffonnés sur le papier. Et il revient au début, à cette toute première lettre. A cette première confession.

"L'avion s'est écrasé. J'ignore par quel miracle, je suis en vie. L'avion a heurté quelque chose, j'ignore de quoi il s'agit. L'un des moteurs a explosé, je dégringolais. Il était impossible de m'écraser n'importe où. Je devais trouver un coin désert, une forêt, qu'importe. Un endroit où personne ne serait touché. Et l'avion s'est écrasé. Je me souviens du bruit, de l'odeur, de la douleur dans mon bras. Je me souviens d'un temps où plus rien n'avait d'importance. Puis, il reprit ses droits, le temps, et la douleur fusa dans mon corps. J'étais blessé, le sang coulait abondemment de mon avant-bras. Je m'extirpais de l'épave, la fumée m'étouffait. Et à ce moment, je les ai entendu. Les grognements. Les pas mal assurés dans les herbes, le crissement de leurs dents. Et cette putride odeur... Les rôdeurs. Une dizaine, là, non loin de l'avion écrasé. Non loin de moi. La peur, l'adrénaline, mon sang n'a fait qu'un tour dans mes veines. Et le soldat s'est éveillé. Je me suis emparé de tout ce qui me tombait sous la main, en quelques secondes. Dans le moteur, j'ai trafiqué quelque chose. Puis je les ai attiré... Ils se trainaient, se rapprochaient. En cercle autour de l'avion... j'ai couru. Un tir, un rôdeur s'effondrait. Trou béant dans son crâne. Une peau grisâtre pendait de leur visage, leurs yeux vitreux me scrutant. Je suis un soldat. Je les ai abattu, ceux qui se dressaient sur ma route. L'un d'entre eux s'est agrippé à moi, nous sommes tombés à terre. Mon arme s'est échappée de mes mains... lui, tentait de me mordre. Moi, d'attraper mon couteau. Il a attrapé mon t-shirt, s'est accroché. Tirant sur ma médaille militaire. Le fermoir céda, je l'ai perdu dans les herbes. Le rôdeur, fort, se débattait. Approchait sa mâchoire de mon visage. Ma main s'est emparée de mon couteau, je l'ai planté dans son crâne. Le combat a cessé, instantanément. Je me suis relevé, ai récupéré mon arme. Et derrière moi, une explosion. L'avion. Je me suis enfui dans la forêt."

Chacun pour soit. L'homme tourne une page, puis l'autre. Il relit ses souvenirs. Pourquoi prendre le temps d'écrire ? Pour ne pas devenir dingue. Pour ne pas oublier. Et peut-être, garder une humanité, en restant relié à un art aussi noble et humble que l'écriture. L'homme est resté seul six mois durant. Six mois à survivre, dans la forêt. A chasser, à s'introduire dans des bâtiments. A redevenir un animal, un traqueur. Six longs mois de silence... L'homme a cru perdre la raison, parfois. Et un jour, après une traque sordide contre des rôdeurs, il a découvert ce carnet sous les décombres. Un carnet griffonné de dessins d'enfants. Il s'est souvenu de l'ancien monde, s'est souvenu de la naïveté qui avait pu y exister. Et, déterminé, s'est fait une promesse. Ne plus oublier qui il est. Ne plus se laisser emporter par son instinct de survie, cet instinct qui vous pousse au pire. Retrouver l'homme en lui. Plus tard, quelques semaines ou quelques jours, il les rencontra. Un groupe de trois personnes, deux hommes et une femme.

"Ce sont leurs cris qui me sont parvenus en premier. Puis les grognements. Un coup de feu, puis le râle d'un homme. Je n'ai pu lutter contre ma nature, je me suis emparé de mon sac, me suit rué vers le bruit. Deux hommes et une femme encerclés par des rôdeurs. A terre, l'un des leurs. Trois rôdeurs dévorant sa chair, ses cris se répercutant jusqu'à la cime des arbres. Pas d'hésitation. Je me suis emparé de mon couteau d'une main, de mon arme de l'autre. Plus d'homme, plus de sentiments. Le soldat s'est emparé de moi, a fait tombé les rôdeurs, un à un. Puis, je me suis approché du pauvre homme au sol, ses compagnons l'ayant débarrassé de ses assaillants. Il souffrait, terriblement. Le sang s'échappait de sa gorge, de son flanc. Tout était fini pour lui. La femme pleurait, agenouillée au-dessus de cet homme. Sa main tenait la sienne, aux alliances identiques. Je me suis penché, le coeur lourd. Les deux autres hommes ne bougeaient plus. Pour eux, je n'étais pas un ennemi. Je venais de leur sauver la vie. Quelques mots murmurés à la femme, doux. Rassurants. Ma main s'est posée sur la sienne. Elle a compris. Je me souviens des battements de mon coeur, de ma gorge serrée. J'ai redressé mon bras tenant mon arme, l'ai tenue en joue quelques instants, face au visage déformé de douleur de l'homme. Son mari. Un coup."

L'homme avait trouvé ces gens. Ils sont devenus un groupe. Puis, plus tard, après s'être apprivoisés, une famille. A quatre. Les semaines se sont écoulées, à vivre au jour le jour, survivant nuit après nuit. Et une nouvelle ébranla le groupe... la femme était enceinte. Déstabilisée, elle a pleuré des heures. Les deux autres ont pris cette nouvelle comme leur arrêt de mort. Pour eux, les bébés n'ont plus leur place dans ce monde. N'est-ce pas vrai, après tout ? Le mexicain a ressenti cette onde brûler en lui. Et sur le canapé du grand salon vide, il tourne une nouvelle page de son petit carnet sombre et poussiéreux.

"J'ai refusé l'idée de tuer ce bébé en couche. J'ai refusé l'idée même de ces deux hommes d'empêcher cet enfant de voir le monde. Il nous fallait trouver un refuge, un recoin pour cet enfant. Et les mois se sont écoulés, nous nous réfugions dans diverses bâtiments que je mettais plusieurs heures à sécuriser. Avec leur aide. Car finalement, ce ne sont pas de mauvais hommes. Simplement, ils ont peur. Et moi aussi, j'ai peur. C'est une peur constante, qui irradie mon abdomen. La peur de la mort, de l'échec. De perdre ces personnes auxquelles je commence doucement à m'attacher. Le jour de l'accouchement approchait... et le travail commença alors que nous étions en plein échange de planque. Au milieu de la rue, elle perdit les eaux. Nous avons réagi, très vite. Et nous tentions de trouver un bâtiment libre lorsque nous sommes tombés nez à nez avec un autre groupe... La chance nous a sourit, pour une fois. Mes ancêtres ont poussé la chance jusqu'à nous. Cinq gens, entre vingt et trente ans. Et au beau milieu de ce groupe, un jeune homme a posé ses yeux sur mon amie. Je l'ai vu, dans son regard, le lien se faire. Il s'est approché de moi, alors que ses amis nous tenaient en joue, que les miens faisaient de même. Et s'est adressé directement à moi. Pourquoi font-ils toujours cela ? Pourquoi pensent-ils toujours qu'il faut s'adresser à moi ? Je n'ai pas eu le temps de me poser la question. D'un accord avec ses compagnons, il nous a mené deux rues plus loin. Là, je savais ce que nous y trouverions. L'hôpital de Kelowna. Nous nous y sommes engouffrés, tous les quatre. Je les sentais toujours sur leurs gardes, tous, alors que je soutenais mon amie qui retenait des râles de douleur tant les contractions la faisaient souffrir. Ce gamin, il nous emmena dans une sorte d'infirmerie. Ce gamin, sauva l'enfant. J'ai un profond respect pour lui, une dette. Envers lui et son groupe."

L'homme entend un bruit, relève son regard. Par-delà les vitres, il croit voir un oiseau, sur le béton fissuré de la route. Un mouvement à sa droite éveille ses sens. Une tête poilue s'éveille, une queue bat vivement l'air. Et sa truffe frétille lorsqu'il voit l'homme. Il se lève d'un bond maladroit, saute sur le canapé, vient déposer sa tête blanche sur les genoux de son compagnon. L'homme sourit, dépose sa main sur la lourde tête de l'animal. Continue la lecture de ses souvenirs.

"Nous l'avons trouvé, notre maison. Reculée, loin de la ville de Kelowna. Abandonnée, laissée aux intempéries et aux rôdeurs. Nous avons sécurisé les lieux, nettoyés des menaces. Confectionné des pièges. Et depuis, nous vivons là. De la chasse, de quelques cultures. Le bébé se porte bien, il rit même. Sa mère parfois retrouve la nostalgie de son époux, me parle de lui. Et je l'écoute, attentif. Et lorsqu'elle dépose le petit dans mes bras, je me sens comme un voleur. J'ai achevé son père. Et aujourd'hui, je m'occupe de lui. C'est le peu que je puisse faire pour cet enfant qui nait dans un monde aussi cruel."

Le groupe a vécu des mois durant dans cette maison. Au fil des jours, l'homme inventait de nouveaux pièges, de nouvelles ruses pour éloigner les rôdeurs de ceux qu'il protégeait de toutes ses forces. L'homme faisait preuve de plus en plus d'inventivité. La vie semblait reprendre son cours, retrouver un semblant d'autrefois. Tout paraissait normal, humain. Seulement... un jour ils durent s'enfuir. Une horde a fait tomber les pièges, a pu passer. Ils ont envahi le terrain. En catastrophe, le groupe a dû fuir, n'emportant que le stricte nécessaire. Les six survivants. Une femme, un bébé, trois hommes, un chien. La famille recomposée s'est enfuie, laissant leur maison d'un temps derrière eux, infestée. Et ils durent reprendre la route...
L'homme sourit en observant le chien sur ses genoux, entend les pleurs soudain d'un bébé à l'étage. Puis, la voix rassurante de sa mère. L'homme tourne la dernière page, en lit son contenu.

"Je me souviens du soulagement. Des battements de mon coeur, de ses bras se refermant sur mon corps, m'enlaçant si fort. Je me souviens avoir observé son visage, à cette jeune femme dont les traits s'étaient presque effacés de ma mémoire. Et derrière elle, cet autre homme, son frère. Qui me regardait. Nous avons survécu, tous les six. Nous avons survécu et le miracle s'est produit. J'ai prié mes dieux, pour retrouver la paix. Pour retrouver le calme. Et aujourd'hui, nous les avons trouvé. Je les ai retrouvé... Je n'ai jamais été aussi heureux de bégayer."

Cela fait deux mois. Deux mois que l'homme est arrivé ici, deux mois que son groupe s'est greffé à ce plus grand. Ils se nomment Highgate Community. Un drôle de nom pour une drôle d'époque. L'homme a retrouvé son cousin, sa cousine. L'homme a sauvé les siens. Et aujourd'hui, il vit dans la maison de ses cousins, ensemble. Et pour montrer sa gratitude, il offre son aide.
L'homme referme son carnet. Il le range, silencieux, dans la poche intérieure de sa veste. Des pas commencent à s'éveiller à l'étage, à remplir la maison d'une vie étrangement bruyante. Une vie dont il a perdu l'habitude. Une vie de communauté. Sa main se dépose à nouveau sur la tête de son compagnon. Ce dernier relève la tête. Leurs regards se croisent.
L'homme et son compagnon ont trouvé une famille. L'homme et son compagnon ne sont plus seuls. 


(c) PresleyCash


_________________

Carry on my wayward son

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Dixie Whitemort
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Cyq0

Ancien métier : Simple écolière dont les préoccupations n'étaient guère celles d'aujourd'hui.
Occupation : Elle qui se proclame plus qu’une enfant devra bientôt endosser des responsabilités. Elle a toujours voulu faire ça pour sa famille, mais son âme d’enfant se refuse de vouloir obéir à un endroit qu’elle n’apprécie pas davantage que son petit orteil.
Statut civil : Orpheline de mère, mais entourée de personnes fiables qui constituent sa nouvelle famille. À son âge, les garçons sont encore source de mystères.
Lieu de naissance : Elle est née aux alentours de Montréal et vivait dans une maison éloignée de cette grande ville de quelques heures.

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Iehm

Messages : 314
Inscription : 22/07/2019
Crédits : Scénario (@Robz) | Avatar (SneakySkunk) | Gifs (Google) | Signature (Astra)
Célébrité : Dakota Fanning

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS617 / 5017 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ218 / 5018 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU711 / 5011 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
29.10.19 23:14
Rebienvenue chez toi!!! :brille:
Tellement impatiente de découvrir l'un de tes nouveaux personnages. J'aime quand tu te laisses tenter. Surtout si ça te rend heureuse et motivée! :sing:
Je te souhaite plein de belles nouvelles aventures!!!

_________________
One life is all.
Whitemort family ☽Anyone can be a father, but it takes someone special to be a dad, and that's why I call you dad, because you are so special to me. You taught me the game and you taught me how to play it right.
Revenir en haut Aller en bas

Elijah A. Kinsley
Head in the stars

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Da5a205a1fd2073587445f61b3b5f74797e4f650

Ancien métier : Etudiant en astronomie
Occupation : Fait de tout dans le groupe
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Calgary, Canada

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_prcvpslmIQ1y6qahmo2_250

Messages : 354
Inscription : 26/06/2018
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Ezra Miller

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS619 / 5019 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ224 / 5024 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU712 / 5012 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
30.10.19 4:11
Huhuhu rebienvenue avec lui, j'ai hâte de comploter ♥ Bon courage pour la fiche ! :muchlove:

_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Gillian Jenkins

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 1572210816-ezgif-6-35f9d65c183e

Ancien métier : analyste et traductrice des services de renseignement
Occupation : non défini encore
Statut civil : célibataire
Lieu de naissance : Damas, en Syrie

Messages : 169
Inscription : 19/10/2019
Crédits : moi (avat) & surannesjoness (gif)
Célébrité : Itziar Ituño

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS621 / 5021 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ230 / 5030 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU710 / 5010 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
30.10.19 4:33
Bienvenido compañero :pornstache: :jump:
Hâte de faire trinquer les verres de tequila! En attendant amuse-toi bien avec le reste de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

Seth Mansfield
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_pq08w2DHfe1vnzgcbo1_250

Ancien métier : Educateur spécialisé
Occupation : Leader des Protecteurs
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Vancouver

Messages : 167
Inscription : 13/04/2019
Crédits : PresleyCash
Célébrité : Jeffrey Dean Morgan

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS627 / 5027 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ237 / 5037 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU729 / 5029 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
30.10.19 4:37
Le voilààààà !
J'adore le début de ta fiche et il me tarde de le voir débarquer !!!  :love2: Vraiment :brille:
Va falloir qu'on se trouve des liens mais tu en auras forcément déjà avec Terry Charlie et Seth ;p
Revenir en haut Aller en bas

Sierra Castellan
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_inline_nuxcrnEdux1qlt39u_250

Ancien métier : Mécanicienne pour le garage familial
Occupation : Mécanique et réparation en tout genre
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna ftw

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 1570392935-sierra2

Messages : 185
Inscription : 28/08/2019
Crédits : ava: cf signa: bat'phanie
Célébrité : Chloe Bennet

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS624 / 5024 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ227 / 5027 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU719 / 5019 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
30.10.19 7:34
Rebienvenuuuuuuue! Tu as moins résisté pour celui-là :hihi:
Très hâte d'en savoir plus et j'espère qu'on pourra trouver un superbe lien entre nos deux HG :omg:  Amuses-toi bien avec lui ma toute belle! :h:

_________________
all the world is mad
And now my heart stumbles on things I don't know
My weakness I feel I must finally show. In these bodies we will live, in these bodies we will die. And where you invest your love, you invest your life. ▬
Awake my soul
Revenir en haut Aller en bas

Logan Dwyerd
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_ovrdzgwybm1qctupyo1_500

Ancien métier : Professeur d'histoire de l'art et d'arts visuels à l'université de Kelowna
Occupation : Bricolage, maintenance et parfois expédition
Statut civil : Anciennement marié, surement veuf aujourd'hui
Lieu de naissance : Dans le trou du cul du Québec

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Giphy

Messages : 172
Inscription : 29/09/2019
Crédits : PresleyCash
Célébrité : Pablo Schreiber

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS624 / 5024 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ228 / 5028 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU723 / 5023 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
30.10.19 9:36
Tu es faible... mais comme je t'aime ♥
Je suis déjà dingue de ce ptit nouveau... tu as l'art et la manière de prendre des avatars avec qui j'ai des mauvais souvenirs xD mais je sais que comme toujours, tu vas nous faire une merveille... tout simplement parce que tu es merveilleuse !!!
Re bienvenue chez toi chaton !! :hmhm: finis nous vite cette petite fiche qu'on puisse parler liens
Revenir en haut Aller en bas

Rafael Nuñez Vargas
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Od3n

Ancien métier : Pilote de l'armée canadienne
Occupation : Participant aux excursions et patrouilleur sur le mur
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna, Canada

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_inline_pg8rsix3Tr1t8bm8b_250

Messages : 147
Inscription : 29/10/2019
Crédits : fassylovergallery
Célébrité : Aidan Turner

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS629 / 5029 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ235 / 5035 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU728 / 5028 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
31.10.19 4:32
On voit qu'ici, y a aucune pitié, on laisse les pauvres gens devenir dingues et craquer d'un jour à l'autre pour un nouveau compte, j'vous félicite pas :wtf:
..... MERCIIIII! J'vous kiffe tous, vous l'savez, c'est pour ça qu'j'en suis là :lovedream:

@Dixie Whitemort A ce niveau c'est plus de la tentation, c'est de l'excès aha mais tu connais ça :pornstache:

@Elijah A. Kinsley Toi j'te parle plus...... jusqu'à c'qu'on doive comploter, cousin/BFF :claudio:

@Gillian Jenkins Holà chica!! J'te prend déjà un rp, compañera :pornstache:

@Seth Mansfield Ouiiiii! J'espère que ça va vous plaire :brille: Oh oui oui oui! Je veux des liens avec ces trois-là et plus encore huhuhu

@Sierra Castellan A ce stade y a plus aucune volonté, c'est allé si vite, même moi j'ai pas compris, en deux minutes, j'avais déjà un nouveau compte :hihi: Et oui, j'y compte bien, trouver un suuuper lien entre nos deux HG et surtout un rp, enfin!! :omg:

@Logan Dwyerd ..... déjà je t'aime :heart: Ensuite...... JE SAIS AHAHAH Nessee et Terry sont venues se confesser sur discord, comme quoi la meuf qui jouait Tom a joué aussi Aidan... j'ai failli m'étouffer dans mon instrument XD Promis, je vais tout faire pour vous réconcilier avec lui comme je l'ai fait avec mon Benedict :pornstache:

_________________

Carry on my wayward son

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Lucy Murphy
Fear is dangerous

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas F16d178b5b6dae767d427fafc0701d2db87ceaa7

Ancien métier : Etudiante en multimédia
Occupation : Se rend utile partout où elle le peut
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Chicago

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 04f77265cd00e7aa85bac1e9106b99f1a997568b

Messages : 140
Inscription : 17/02/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Zendaya Coleman

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS69 / 509 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ223 / 5023 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU73 / 503 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
02.11.19 6:04


Bienvenue !
Et félicitations ♥


Bon bah c'est allé vite puisque j'avais déjà lu une bonne partie de cette fichette :pornstache:

Ce petit Raf est tout simplement parfait Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 2590429490 Son caractère, son histoire, ce que la survie et l'armée on fait de lui Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 2590429490

Enfin bref, ne tardons pas, je te valide avec plaisir et j'ai bien hâte de jouer avec lui :muchlove:

Te voilà maintenant officiellement membre de What Lies Ahead ! Nous sommes ravis de t'accueillir parmi nous ♥  C'est maintenant l'heure pour toi de te lancer dans la folle aventure du forum ! Nous te recommandons de commencer par créer ton registre. Deuxième étape très importante, aller dépenser tes coupons gratuits dans la boutique du forum. Tu peux également dès maintenant créer un scénario au besoin. Dans tous les cas, n'hésite pas à venir flooder avec nous ! Bon jeu ♥




_________________
- I'll never hit the ground -
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

à propos
sac à dos


Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
05.11.19 3:59
Alors comme ça on profites de mon absence pour pondre un nouveau bébé parfait ? :wtf: On ne peut avoir aucune confiance en vous !

Mais bon je pardonne parce que c'est une pépite et aussi parce que j'ai un crush avec les latino :loveheart: Et comme c'est une perfection je réclame et s'exige un lien :crazy: hinhinhin <3
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

à propos
sac à dos


Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
07.11.19 11:32
J'arrive 10 ans après mais mon dieu... Qu'est-ce que ça fait plaisir de te voir te dédoubler à nouveau :hm: :hihi:

Et quel avatar :faint: T'en as pas marre de choisir des beaux gosses? :drowling:

Amuse toi bien avec ton nouveau bébé :muchlove:
Revenir en haut Aller en bas

Rafael Nuñez Vargas
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Od3n

Ancien métier : Pilote de l'armée canadienne
Occupation : Participant aux excursions et patrouilleur sur le mur
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna, Canada

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Tumblr_inline_pg8rsix3Tr1t8bm8b_250

Messages : 147
Inscription : 29/10/2019
Crédits : fassylovergallery
Célébrité : Aidan Turner

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas X0TurS629 / 5029 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas BR2xH0t

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas DQEbQJ235 / 5035 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas GxoDpmC

Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Hu1erU728 / 5028 / 50Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
07.11.19 15:57
Merci mes beautés :pornstache:

Ps: c'est pas ma faute d'abord Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas 2590429490

_________________

Carry on my wayward son

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

à propos
sac à dos


Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Let's talk about a man - Rafael Nuñez Vargas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Memento Mori :: The Chosen Ones :: Welcome to the Tombs-
Sauter vers: