AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -46%
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
Voir le deal
14.44 €


 

 Intrigue - Welcome to Atlantis



Master PNJ
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Messages : 43
Inscription : 13/04/2020
Crédits : Neverland
Célébrité : Nobody

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS650 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ250 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU750 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
23.05.20 7:17


Welcome to Atlantis
Intrigue feat. Solitaires


GrizzledTornAnemoneshrimp-size_restricted.gif


Les portes claquent derrière Grace, elle se retourne pour observer le bois de la double porte. Ici, ses compagnons d'infortunes restent en compagnie de leur hôte. Pourtant, la jeune femme sent quelque chose planer, même alors qu'elle trouve encore cette femme accueillante. Alors que le sourire de Fred s'offre à elle, qu'il lui tend la main, elle hésite. Un instant, elle garde son regard sur cette porte, avant de se saisir de cette main tendue, lui retournant son sourire. Son frère le lui a pourtant dit, plusieurs fois, se méfier de tout et de tout le monde. Derrière les masques existe toujours un secret. Sa tête commence à peser, les murs tanguent et son corps s'alourdit. Le secret... Elle lance un regard à cet homme, Fred.

- Je... je crois que je suis fatiguée.

Avenant, attentionné, il la soutient et ils montent ces escaliers en colimaçon, lentement. Le monde commence à s'assombrir. Etait-elle si fatiguée que cela ? Il ne lui semblait pas... Une longue inspiration, elle sent sa peau la gratter sous ce pull offert. Beaucoup trop facilement. Sa main se resserre sur son harpon, ils parviennent devant une porte beaucoup plus simple. Fred l'ouvre, ils entrent dans une jolie chambre, l'on croirait presque que l'apocalypse a épargné cet endroit. Grace n'avait rien vu d'aussi beau depuis tellement longtemps... L'atlante l'amène jusqu'au lit, l'aide à ôter ce pull, l'américaine se retrouve en brassière. Doucement, il l'aide à s'allonger sur le lit, elle n'est plus capable du moindre mouvement, son corps est engourdi.

- Il est temps de te reposer, mon amie. Espérons que cette tempête ne dure pas.

Tout s'assombrit, Fred disparait. Et seule dans cette chambre, Grace s'enfonce dans un sommeil paralytique.

...

- Putain de merde...

Mettant un pied à terre, Grace se relève du lit. Combien de temps avait-elle dormi ? Depuis combien de temps est-elle dans cette chambre ? Elle se relève, observe les murs en papier peint, elle les trouve bien moins jolis d'un seul coup. Le lit aux draps d'un jaune criard non plus. Son sac est toujours là, dans le coin de la pièce. Son harpon a disparu.

- Fait chier... fils de pute, j'suis trop bête.

Elle le sait, si son frère avait été là, il le lui aurait dit. Et ensuite, il se serait vanté d'un "j'te l'avais dit". Refermant ses poings de rage, elle comprend alors son erreur et toutes ses pensées se dirigent vers les quatre autres intrépides. Cette femme, ses paroles, son regard, pourquoi ne l'avait-elle pas vu venir ? Son frère le lui a toujours dit, qu'elle était influençable. Tout ce qu'elle désirait c'était de survivre et surtout, éviter un bain de sang inutile dans ce salon à l'atmosphère bien trop tendue.
Elle n'hésite plus. Grace s'empare de son sac, l'ajuste sur son dos avant de sortir de la chambre, étonnement ouverte. Soulagée, elle marche dans ce long couloir, ouvre toutes les portes. Toutes les pièces sont vides. Où sont les autres ? N'ont-ils pas été eux aussi conduits dans des chambres ? Certainement pas... Cette femme n'est pas ce qu'elle prétend être. Grace inspecte la maison entière, ne trouve rien et descend dans le hall d'entrée, le coeur battant la chamade... Une voix s'échappe du bureau. La jeune femme ouvre de grands yeux, se réfugie derrière un grand vaisselier.

- Je reviens d'en bas, ils se sont réveillés, je les ai entendus bouger.

En bas ? Ils ? Les doutes de Grace se dissipent. D'un bond, elle sort de sa cachette, cherche l'entrée du sous-sol de la grande maison. Et lorsqu'enfin elle la trouve, elle s'y engouffre sans la moindre hésitation. Elle court dans les couloirs, mais les sous-sols ne sont pas infinis. A la première porte qu'elle ouvre, elle retient un hoquet de stupeur. Des étagères, des tonnes d'étagères où trônent des sacs de toutes sortes. Elle en reconnait un, il appartenait à l'asiatique... Son regard se porte ailleurs. D'un pas, elle se rapproche d'une table, se saisit de son harpon. Aucune autre arme ici. Grace ressort de la pièce. Elle reprend sa route, prudente, tourne l'angle d'un couloir... se retrouve face à face avec un homme armé jusqu'aux dents, gardant une porte close. La surprise se lit sur le visage de l'atlante, Grace n'hésite pas et d'un geste maitrisé, elle embroche l'homme qui n'a pas même le temps de hurler. Elle se précipite vers la porte.

- Vous êtes là-dedans ? Euh... Thalya, c'est ça ?

L'unique nom dont elle se souvient. Se ruant vers l'homme à terre, elle s'empare du trousseau de clé à sa hanche, se rue vers la porte. Et l'ouvre.

- Eh ! Qu'est-ce que vous faites là ?!

Deux hommes aux regards mauvais surgissent d'un couloir, découvrent la porte ouverte et leurs prisonniers libérés.


Tour 5 :

Une voix retentit derrière la porte close, c'est Grace. Elle vous appelle et soudain, la porte s'ouvre, la lumière des néons pénètre dans la pièce plongée jusque là dans le noir.
Inquiétée par votre disparition, elle vous a cherché. Vous êtes à présent libres ! Mais soudain, deux atlantes surgissent face à vous, l'un est armé d'une hache, l'autre d'un couteau. Ils ne vous laisseront pas partir.

Le dé à sélectionner pour cette épreuve est : I have Skill.
Choisissez la compétence de votre choix.
Vous avez deux ennemis à maîtriser et comme vous êtes quatre, cela vous laisse quatre chances de les avoir.
Lancé de dé : si le résultat obtenu est inférieur ou égal au chiffre de la compétence choisie alors vous parvenez à maitriser votre cible. Si le chiffre obtenu est supérieur à la compétence choisie, vous ratez votre cible.

Les membres concernés par cette mission sont @Khaaleb Talarion, @Teresa Spencer, @Jason Liu & @Thalya Torres.

Quelques petits rappels:

  • Vos posts devront faire entre 500 et 800 mots afin de privilégier l’action.
  • Vous avez 5 jours pour poster à compté du dernier poste. Ainsi, mon prédécesseur a posté le 11 avril, j'ai jusqu'au 16 avril inclus pour poster. Si ce n'est pas fait, vous perdez votre tour et ce sera au joueur suivant de jouer.
  • Vous maîtrisez votre personnage et ses décisions mais en acceptant de participer à l'intrigue vous vous soumettrez aussi au hasard. Lancés de dès décideront de la réussite ou de l'échec de votre action.
    De ce fait, votre personnage risque d'être blessé (mais jamais de manière irréversible, ainsi il n'y aura jamais de mutilations par exemple, sauf si vous nous le demandez).
  • Des PNJ vous accompagneront dans certaines missions. Pensez à lire leur petite présentation afin de bien les intégrer.
  • A la fin des intrigues et en fonction de vos choix, vous pourrez gagner ou perdre quelque chose de votre sac à dos voire même de votre communauté!

A vous de jouer!


Revenir en haut Aller en bas

Khaaleb Talarion
From the wild

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 1564648549-khaaleb

Ancien métier : Garde forestier
Occupation : Survivre dans la nature sauvage
Statut civil : Apprend à vire avec Thalya Torres, pour le pire mais surtout pour le meilleur ♥
Lieu de naissance : Réserve de Kánesatake, Québec

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 F2fa35b94be903f599fafcc9e405e80e58e4196e

Messages : 425
Inscription : 20/04/2019
Crédits : Feuilledecarotte
Célébrité : Jason Momoa

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS633 / 5033 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ224 / 5024 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU737 / 5037 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
26.05.20 15:41
Welcome to Atlantis...

   Les Intrépides



Toujours plongé dans l'obscurité angoissante de cette petite pièce aux odeurs de renfermé et de mort, Khaaleb tendait l'oreille à tous les bruits qui pouvaient se porter à lui. Thalya avait fini par ouvrir les yeux et par se redresser, imitée très vite par les deux autres survivants avec qui ils étaient coincés dans cette galère. Aucun d'entre eux ne semblaient présenter des séquelles de leur petit somme imposé, preuve sans doute que la toxine qu'on avait appliquée sur les vêtements n'avait pas d'autre but que celui de les neutraliser le temps de les placer ici. Cette hypothèse était renforcée par le fait qu'on les avait dépouillé de ces mêmes habits qui les avaient piégé. Une erreur de la part de leurs hôtes, songea l'homme des bois. Il était bien plus facile de tuer des hommes et des femmes inconscients dans leur sommeil. Mais alors pourquoi ? Pourquoi donc leur laisser la possibilité de se réveiller si c'était pour risquer la « vie » de leur précieux macchabées ? Car il allait de soit qu'aucun d'entre eux ne se laisserait bouffer sans répliquer et essayer de tuer définitivement les virulents de la famille. C'était de la part de Margaret un risque audacieux à prendre. Avait-elle donc confiance à ce point dans les mâchoires pourries de son défunt mari pour leur laisser une chance de le blesser ? On ne les avait même pas ligoté.
Au moins les Atlantes avaient eu la présence d'esprit de leur retirer leurs armes, et ce n'était pas dans la pièce où ils se trouvaient qu'ils pourraient dénicher une quelconque compensation. De toute évidence, les lieux avaient été vidé de tout ce qui aurait pu leur service pour se défendre. Entre la corde trouvée par sa compagne, le morceau de savon, ils n'allaient pas pouvoir aller très loin, et encore moins avec le « charme naturel » de l'asiatique en caleçon.
Avançant à tâtons jusqu'à la porte close, il passa ses doigts sur la surface lisse du bois. Peut être qu'il pourrait la défoncer à coup d'épaule, mais ça ne passerait sûrement pas inaperçu, mieux valait donc éviter temps que c'était possible. S'abaissant légèrement, Khaaleb jeta un regard par le trou de la serrure. C'était une grosse serrure à l'ancienne, en métal, et la petite ouverture lui laissait entrapercevoir un couloir mal éclairé, probablement en sous-sol au vue des murs nus et des petits soupiraux qui laissaient à peine voir la faible lueur du jour au dehors. Une ombre passa devant l’œil du géant, signe qu'il y avait au moins un garde qui se tenait entre eux et la sortie. S'arrachant au trou de serrure, le trappeur tourna la tête vers l'obscurité de la pièce où se trouvait les trois autres. Juste à côté de lui, il sentait la présence de Thalya qui l'avait rejoint. Cherchant sa main, il la trouva et la serra.

« On va s'en sortir. » dit-il autant pour la rassurer que pour s'en convaincre lui-même. La vérité, c'était qu'ils étaient tous plutôt dans la merde. Ils étaient sans arme dans une maison inconnue, et ils ignoraient totalement à combien d'adversaires ils avaient affaire. Sans parler des morts qui devaient les attendre avec impatience.  D'ailleurs, où étaient-ils donc, ces fameux virulents à qui ils devaient être servit en pâture ? Vraiment, le grand brun ne comprenait pas pourquoi est ce qu'on ne pas avait pas laisser se faire dévorer alors qu'ils étaient inconscients. Sans doute que les atlantes avaient mis en place tout un protocole d'action. Oui, ce n'était pas impossible. De bien étranges traditions voyaient le jour en même que les virulents pullulaient sur Terre.
A cet instant, un bruit étrange attira son attention, très vite suivi par le son d'une voix qu'il identifia comme celle de l'autre survivante, celle qui avait été accepté par Margaret. Entendant le bruit métallique d'une clef qu'on tourne dans une serrure, Khaaleb fit un pas en arrière, se plaçant d'un coup devant sa compagne. Qu'est ce que c'était encore que ce délire ? Est ce que c'était encore un jeu ? Un nouveau piège ?
Sans apporter de réponse à ses questions, la porte s'ouvrit pour laisser entrer une lumière faible qui pourtant éblouie le géant l'espace d'une seconde. Il pu ensuite voir la silhouette courbée de Grace, son harpon à la main, juste au dessus du corps sans vie d'un garde. Est-ce que la jeune femme était vraiment venue les sauver ? L'homme des bois n'eut pas le temps de réfléchir davantage car deux autres atlantes venaient d’apparaître dans le couloir, et ni l'un ni l'autre ne semblaient ravis de la tournure des événements.
Ne perdant pas une seconde de plus, Khaaleb se rua en avant et quitta la pénombre de la pièce dont il sorti comme un animal sauvage qu'on libère. D'un geste rapide, il attrapa le manche du couteau qui dépassait de la ceinture du garde mort et, repoussant leur sauveuse qui se trouvait sur son passage, il se jeta sur l'homme à la hache. Si son couteau était une arme bien dérisoire face à celle de l'homme qu'il attaquait, elle avait l'avantage d'être facilement maniable dans un espace aussi restreint. Alors que l'autre faisait un mouvement, le manche de la hache se cogna contre le mur le plus proche et dévia le coup que Khaaleb esquiva sans mal, en profitant pour venir planter la lame de son couteau dans la tempe de l'homme qui mourut sur le coup.

_________________
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Al8r
Revenir en haut Aller en bas

Thalya Torres
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Ancien métier : Céramiste et Barmaid
Occupation : rester en vie
Statut civil : Pour toujours et jamais... rien qu'à lui
Lieu de naissance : Santa Monica

Messages : 124
Inscription : 17/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Minka Kelly

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS619 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ234 / 5034 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU725 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
29.05.20 15:13
Intrigue - Welcome to Atlantis

Khaaleb, Theresa et Jason




Thalya avait été la plus chanceuse s'il on pouvait considérer que trouver une corde en pareille situation puisse être une chance. Etait-ce une façon de leur suggérer de tous se pendre pour éviter de souffrir ? Délicate intention mais elle avait d'autres projets et mourir n'en faisait pas partie, même si c'était se risquait fort de leur arriver... Rejoignant Khaaleb après avoir adressé un pauvre sourire à l'asiatique qui au moins, n'avait pas perdu son sens de l'humour. Une manière comme une autre de dissimuler ses angoisses, derrière des sourires et du badinage.

- Tu as vu quelque chose ?
S'enquit-elle. Tu crois que vous pourriez enfoncer cette porte à vous deux ?

Il était difficile de juger la solidité de cette porte mais elle n'était pas de toute première jeunesse et puis elle se souvenait de ses deux voisins quand elle vivait à Miami, qui d'un coup d'épaule étaient parvenus à faire sauter le verrous de la sécurité de son appartement qui refusait de s'ouvrir. Les deux hommes étaient costauds mais pas autant que Khaaleb, si eux y étaient parvenus pourquoi cela ne serait-il pas également le cas ici et maintenant ? En guise de réponse, Khaaleb chercha sa main. Thalya sentit une force qu'elle ne se connaissait pas l'envahir dès l'instant où Khaaleb emprisonna sa main dans la sienne. Levant son regard sur lui, elle ne douta pas une seule seconde de ses paroles. Peut-être disait-il ça pour la rassurer, peut-être le pensait-il réellement, elle l'ignorait mais pour sa part elle avait choisit d'y croire, parce que même si la situation paraissait désespérée, ils étaient ensemble, ils surmonteraient ça, comme à chaque fois. Ils n'avaient pas survécu au froid, à la faim, à une tempête de neige et à ces mois de séparation pour que ça se termine ainsi !
Du mouvement provenant de l'extérieur attira l'intention de Khaaleb qui avait décidément tous les sens en alerte. C'est sa réaction qui lui fit comprendre qu'il se passait quelque chose derrière cette porte, puis une voix fluette se mit à retentir en l'appelant. Intriguée, la brune lança un regard à son compagnon avant de s'avancer et de coller son oreille contre la porte

- Grace ? Grace c'est toi ?


Que venait faire Grace ici ? Elle n'y comprenait plus rien, la jeune femme n'avait-elle pas été accepté par cette étrange communauté ? Alors pourquoi se trouvait-elle ici ? S'était-elle trompée ? Etait-elle, elle aussi prisonnière ? Non cela n'avait aucun sens, enfin à bien y réfléchir, comme tout le reste de cette histoire du reste. Dès qu'il entendit le bruit d'une clé qu'on enfonçait dans la serrure, Khaaleb la fit reculer afin de se placer devant elle. Lorsque la porte s'ouvrit, Grace se tenait là bien là avec son harpon et un sac en main, leur geôlier mort, à ses pieds. Pour quelqu'un qui n'avait jamais tué de virulents elle n'avait eut aucune hésitation à tuer cet homme pour leur porter secours. On aurait peut-être plutôt dû lui demander si elle avait déjà tué des vivants même si pour le coup, Thalya ne s'en plaignait aucunement. Cependant Grace n'était pas venue toute seule, et déjà deux hommes se précipitaient dans leur direction. Sans perdre un instant, Khaaleb s'empara du couteau qui se trouvait à la ceinture du cadavre et fonça droit sur les deux hommes sous le regard horrifiée de Thalya qui avait recueillit la jeune femme dans ses bras au moment où elle avait été repoussé sans ménagement. Ramassant le pied de la chaise que Khaaleb avait laisser tomber au profit du couteau, elle fonça à son tour dans la mêlée, armée de cette batte improvisée pour tenter de le soutenir. Thalya n'avait pas réellement réfléchit à ce qu'elle faisait, tout ce qu'elle voyait c'était Khaaleb prendre tous les risques pour les sauver, la sauver, mais elle refusait d'être celle que l'on protège, elle voulait être sa partenaire dans tous les sens du terme, elle voulait qu'il puisse lui aussi s'appuyer sur elle. Si elle avait eut une arme à feu sur elle, elle aurait surement été plus efficace qu'avec ce simple bout de bois malheureusement on faisait avec ce qu'on avait. Alors que son arme fendait l'air, l'homme l'évita de justesse et en profita pour lui asséner un coup de botte dans le creux du dos, pour la pousser. La jeune femme s'écrasa douloureusement sur le sol bétonné, s'écorchant les avant-bras au passage, ce qui lui fit lâcher un juron que Khaaleb n'aurait certainement pas renié.


Revenir en haut Aller en bas

Jason Liu
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_pwydcxJRYV1qcxymno1_540

Ancien métier : Inspecteur
Occupation : Aucune
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Singapour

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_oobgaybpru1t6599fo4_400

Messages : 73
Inscription : 17/07/2019
Crédits : Avatar: miss0atae / gif: rafikecoyote & boutella
Célébrité : Lewis Tan

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS611 / 5011 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ225 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU718 / 5018 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
04.06.20 15:46
Okay donc si on résumait la situation, il était pratiquement nu, avec pour seule protection un caleçon et il n'avait aucune arme à portée de main pour se défendre. Autant dire qu'il avait toutes les chances d'y passer. C'était pas très réconfortant. En vérité, à part la corde de Lara Croft et le savon de Lagon, il n'avait rien trouvé de bien utile. L'endroit n'était clairement pas la caverne aux merveilles. Jason essayait de rester positif, mais il y avait vraiment de quoi abandonner tout espoir face à cette situation. En tout cas, s'il parvenait à se sortir de ce pétrin, il allait bien retenir la leçon : ne jamais accepter l'hospitalité d'un groupe d'inconnus, ne pas mettre de vêtements secs offerts par les mêmes inconnus et ne pas boire de thé. En fait, il valait mieux rester chez soi et éviter les pluies diluviennes. A ce train là, il allait terminer ermite dans sa cabane en bois, sans jamais savoir qui il était vraiment ou d'où il venait. Il avait fait un peu d'humour, mais le coeur y était à peine. Il espérait qu'ils allaient pouvoir se sortir de cette galère. Par contre, il se sentait un peu l'âme revancharde, car il n'avait pas du tout aimé la manière dont la Femme Fatale les avait piégé. Les fanatiques étaient vraiment effrayants. Il en était là dans ces réflexions quand il remarque que Lagon n'était pas au mieux de sa forme. Elle était toujours au sol et se tenait les jambes, comme pour essayer de se réconforter. Il se baissa pour être à sa hauteur et posa une main sur une de ces épaules dans un geste amical.

« Ca va aller ? Tu n’as pas l’air de te sentir bien. »
Il aurait voulu avoir des paroles plus réconfortantes, mais il ne connaissait pas assez la jeune femme pour savoir comment l’aborder dans ce sens. « Ne t’inquiète pas, je suis certain que l’on va trouver une solution. A quatre, on est toujours plus productifs. » Dit-il avec plus de conviction qu’il n’en avait vraiment.

Alors qu'il était en train de lui parler, du bruit se fit entendre qui manqua presque de le faire sursauter. Les ennuis commençaient... Soudain, la porte s'ouvrit laissant apparaître dans l'embrasure Grace, la naïve qui avait été acceptée par la communauté des fanatiques. C'était vraiment la dernière personne qu'il s'attendait à voir. Pourquoi donc était-elle là ? De toute évidence, l'accueil n'était pas parfait même quand on passait le test d'entrée. Il n'eut pas vraiment le temps de se demander pourquoi elle était là, parce qu'elle n'était pas arrivée toute seule. Les Atlantes, ou quel que soit le nom des cinglés qui vivaient là, devaient avoir remarqué que Grace n'était pas là où elle devrait ou bien ils avaient décidé qu'ils étaient temps de les livrer à leurs familiers zombies. Dans tous les cas, ce n'était pas une bonne nouvelle. Monsieur Muscle n'attendit pas pour réagir au quart de tour et se rua en dehors de la pièce. On pouvait entendre suffisamment de bruits pour savoir qu'il y avait du grabuge derrière cette porte qu'on leur avait ouverte. Grace avait terminé dans les bras de Lara Croft alors que Monsieur Muscle la repoussait pour pouvoir emprunter le chemin disponible. La femme ne resta pas non plus longtemps sans agir et partit rejoindre son compagnon avec à la main le pied de chaise qu'il tenait au début. Il se retrouvait donc avec Lagon qui semblait toujours dans un état de catatonie. La porte était enfin ouverte, donc ils n'avaient plus besoin de rester ici. Jason se releva en entraînant à sa suite, Lagon, en la soutenant.

« Allez ! La voie est libre, on ne va pas rester moisir ici ! En plus de cela, la cavalerie est déjà partie en avance donc on va les suivre. » Il fit signe à Grace de les suivre d'un mouvement de tête.

Alors qu'ils sortaient, il vit que Monsieur Muscle avait déjà tué l'un des fanatiques, mais un autre était encore en vie et bien que Lara Croft ait tenté de le mettre hors d'état de nuire, elle n'avait pas réussi et avait terminé au sol. Elle était vulnérable et de toute évidence elle aurait besoin d'aide, mais il ne savait quoi faire. La seule chose qui était évidente, c'était qu'il fallait agir. Il lâcha Lagon en la confiant rapidement, mais avec douceur à Grace avant de se jeter entre Lara Croft et son assaillant. Il prit le coup dans la jambe et la douleur fut intense, mais son action avait au moins évité à Lara Croft un coup fatal. Il était le plus grand idiot de la planète. Cependant, en tombant, il entraîna leur assaillant dans sa chute...
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Spencer
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_p5kxt4RfRC1tw2m0e_250

Ancien métier : Étudiante en histoire de l'art
Occupation : Survivre (retrouver Théo ->)
Statut civil : Seule
Lieu de naissance : Seattle, USA

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_phstcq63Oe1tq4j4w_500

Messages : 382
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Ava: Evie Signa: ANESIDORA
Célébrité : Alycia Debnam-Carey

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS626 / 5026 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ232 / 5032 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU719 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
05.06.20 13:22
Intrigue - Welcome to Atlantis

  Khaaleb, Thalya et Jason




Teresa était entrée dans un mutisme. Ses pensées étaient toutes dirigées vers l’horreur de son souvenir et vers la fin atroce qui les attendait. Elle ne se posait même plus de questions sur les pratiques douteuses de ces illuminés. Elle ne se demandait pas pourquoi ils n’avaient pas profité de leur sommeil pour amener les virulents, ni pourquoi ils n’étaient pas attachés, ni pourquoi la pièce dans laquelle on les avait enfermé n’était pas complètement vide. Elle était juste terrorisée. Elle fixait le vide alors que les trois autres s’activaient à trouver une solution pour sortir de là. Tess, elle, avait abdiqué. Ce n’était pas son genre d’abandonner si vite, mais elle voyait mal comment ils pouvaient s’en sortir. Certes, ils pouvaient se battre et se débarrasser des morts captifs, mais quelque chose lui disait qu’il n’y en aurait pas que un ou deux, mais des dizaines. Ils allaient en avoir plein les bras rapidement, même si les autres se montraient téméraires et forts. Elle était en colère contre elle de s’être faite avoir de la sorte, malgré ses mauvaises expériences, les précautions prises au fil du temps, les conseils et les avertissements, elle ne s’était pas montrée prudente. Pas assez. Et aujourd’hui, elle allait en payer le prix.

Elle tressauta légèrement lorsque l’asiatique lui toucha l’épaule pour s’assurer qu’elle allait bien. Elle avait le cœur gros et elle était toute coincée par la peur, mais elle réussit tout de même à lever ses yeux mouillés vers lui. Elle appréciait son geste et le remercia d’un fin sourire qu’il n’avait probablement pas vu dans l’obscurité, même si elle doutait fortement de la productivité du quatuor. Elle savait qu’il essayait juste de la réconforter et que ça partait d’une bonne intention, mais il ne pouvait pas comprendre ce que cette situation représentait pour elle. C’était presque calqué sur ce qu’elle avait déjà vécu. Comme si, le Destin lui en voulait d’avoir réussi à s’échapper la première fois et qu’on la remettait dans une situation similaire pour en finir avec elle. "Merci." murmura-t-elle, sans grande conviction.

À ce moment-là, il y eu des bruits suspects derrière le mur, comme une confrontation, puis un corps lourd qui tombe au sol. Teresa ouvrit des yeux ronds, ils arrivaient. Les créatures étaient juste là. Elle accota encore plus son dos contre le mur comme pour s’y fondre et ne faire qu’un avec lui. Elle entendit le murmure d’une voix et Thalya demanda si c’était Grace derrière porte. Tess fronça les sourcils. Elle ne comprenait plus rien pourquoi était-elle là? N’avait-elle pas été acceptée et mise en sécurité? La porte s’ouvrit sur son visage inquiet. Aucune blessure apparente sur elle. La jeune Spencer trouvait ça très louche. Encore une fois, ça semblait trop simple et trop facile. Mais, d’avoir une porte de sortie donnait de l’espoir. Restée figée jusque-là, la plus jeune accepta la main que lui tendait l’asiatique pour l’aider à se relever. Elle était assurée qu’il ne la laisserait pas tomber, mais il maintenant fallait filer. Cette nouvelle ouverture donna du courage à Teresa, encore plus lorsqu’elle vit un garde déjà mis au sol par l’homme des bois, tandis que Thalya était en bien mauvaise posture. L’homme en caleçon tenta de l’aider, mais en vain. Le cœur de Tess battait a une vitesse folle, elle était encore bloquée et son courage lui faisait défaut, mais elle devait agir. Elle devait essayer quelque chose. Ils étaient une équipe. Elle prit le harpon de Grace sans lui demander et profita que leur ennemi soit au sol pour s’attaquer à lui. Dans un cri de rage, elle tenta d’assener un violent coup sur la tête de l’Atlante, mais ce dernier réagit rapidement et arrêta l’arme avec son avant-bras avant de repousser avec violence Teresa dont la tête frappa lourdement contre le mur opposé.


_________________
My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas

Master PNJ
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Messages : 43
Inscription : 13/04/2020
Crédits : Neverland
Célébrité : Nobody

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS650 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ250 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU750 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
08.06.20 10:33


Welcome to Atlantis
Intrigue feat. Solitaires


GrizzledTornAnemoneshrimp-size_restricted.gif


Tout se déroule très vite, trop vite. Le géant des bois se rue sur l'un des atlantes, après s'être emparé de l'arme du garde mort, plante cette même lame dans la tempe de ce pauvre homme qui succombe sur le coup, yeux encore grands ouverts, emplis de terreur. Son corps s'écroule au sol d'un bruit mat. Grace tremble de tout son corps, contre Thalya qui l'a recueillie alors qu'elle a manqué de tomber en arrière lorsque le géant l'a repoussée sans ménagement pour se ruer dans le combat. Tout se déroule très vite, trop vite. Lara Croft s'empare du pied de chaise et se rue à son tour dans la bagarre, en vain. Elle se retrouve propulsée en arrière, s'écrase sur le sol bétonné. Grace croise le regard de l'asiatique qui semble réagir lui aussi à la suite des deux premiers, l'afro-américaine ne se fait pas prier et le suit hors de la pièce. Il se jette à son tour dans le combat, confiant la jeune brune aux soins de Grace. L'action de l'homme en caleçon sauve la vie de Thalya, mais le voilà en vilaine posture, roulant sur le sol avec l'atlante qui se débat comme un diable. Et soudain, Grace sent son harpon lui être dérobé. Elle pousse un léger cri, avant de voir la jeune brune se ruer elle aussi à la suite des intrépides solitaires, brandissant l'arme entre ses mains dans un espoir vain de mettre fin au combat et de sauver ces nouveaux amis d'infortune. Dans un cri de rage, elle tente de lui asséner un coup sur la tête. En vain. Il stoppe l'arme de son avant-bras et repousse la jeune femme. Grace accourt vers elle, lui reprend son arme et s'assure qu'elle n'ait rien de grave.

Pourtant, elle devrait s'inquiéter... L'atlante se débat comme un monstre, envoie un coup de botte dans les airs. Le géant manque de lui défoncer la mâchoire d'un coup de poing, il l'évite de justesse. Et là...
Une ouverture. L'atlante glisse entre les mailles et disparait dans un couloir. Grace le voit, tous le voient. Et c'est elle qui crie la première.

- Il ne faut pas qu'il s'échappe ! Il va alerter tous les autres !

Ils le savent tous. S'ils se retrouvent face à l'Atlantide, ils sombreront. Et seront jetés en pâture à leurs zombies-familiers. L'afro-américaine n'attend pas une seconde et se rue à la suite de l'atlante, harpon en mains, suivie par les quatre autres solitaires une fois leurs esprits retrouvés. Il ne doit pas s'échapper. Presque en un instant, ils parviennent dans une salle et se retrouvent face à face avec l'atlante. Celui-ci arbore un sourire sadique, sa main accrochée à une poignée. Derrière lui, une porte grillagée ressemblant à s'y méprendre à celle d'une prison.

- Que les morts revivent.

L'atlante ricane et ouvre la porte, se dissimule derrière. A cet instant, une symphonie de râles glauques gronde dans la pièce et le premier rôdeur s'extirpe de cette prison, suivi d'une vingtaine d'autres de ses copains...


Tour 6 :

Vous n'êtes pas parvenus à vous débarrasser des deux atlantes, l'un d'entre eux s'est échappé et, sous l'adrénaline et la pression de l'instant, vous en êtes venus à une seule conclusion: l'homme ne doit pas s'échapper, il donnera l'alerte. Ainsi, vous avez couru à sa suite...
Il vous attend dans une large pièce, devant une porte grillagée ressemblant à celle d'une prison. Il l'ouvre et une vingtaine de virulents vous font face, trainent la patte jusqu'à vous, bras tendus, vous imaginant comme leur futur repas. Les premiers virulents arrivent sur vous.

Qu'allez-vous faire? Vous défendre ou fuir?

Si vous décidez d'attaquer pour vous défendre, le dé à sélectionner est : I have Skill.
Choisissez la compétence de votre choix.
Vous avez vingt rôdeurs à éliminer.
Lancé de dé : si le résultat obtenu est inférieur ou égal au chiffre de la compétence choisie alors vous parvenez à éliminer votre cible. Si le chiffre obtenu est supérieur à la compétence choisie, vous ratez votre cible.
Vous avez le droit à deux lancés chacun.

Les membres concernés par cette mission sont @Khaaleb Talarion, @Teresa Spencer, @Jason Liu & @Thalya Torres.

Quelques petits rappels:

  • Vos posts devront faire entre 500 et 800 mots afin de privilégier l’action.
  • Vous avez 5 jours pour poster à compté du dernier poste. Ainsi, mon prédécesseur a posté le 11 avril, j'ai jusqu'au 16 avril inclus pour poster. Si ce n'est pas fait, vous perdez votre tour et ce sera au joueur suivant de jouer.
  • Vous maîtrisez votre personnage et ses décisions mais en acceptant de participer à l'intrigue vous vous soumettrez aussi au hasard. Lancés de dès décideront de la réussite ou de l'échec de votre action.
    De ce fait, votre personnage risque d'être blessé (mais jamais de manière irréversible, ainsi il n'y aura jamais de mutilations par exemple, sauf si vous nous le demandez).
  • Des PNJ vous accompagneront dans certaines missions. Pensez à lire leur petite présentation afin de bien les intégrer.
  • A la fin des intrigues et en fonction de vos choix, vous pourrez gagner ou perdre quelque chose de votre sac à dos voire même de votre communauté!

A vous de jouer!


Revenir en haut Aller en bas

Khaaleb Talarion
From the wild

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 1564648549-khaaleb

Ancien métier : Garde forestier
Occupation : Survivre dans la nature sauvage
Statut civil : Apprend à vire avec Thalya Torres, pour le pire mais surtout pour le meilleur ♥
Lieu de naissance : Réserve de Kánesatake, Québec

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 F2fa35b94be903f599fafcc9e405e80e58e4196e

Messages : 425
Inscription : 20/04/2019
Crédits : Feuilledecarotte
Célébrité : Jason Momoa

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS633 / 5033 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ224 / 5024 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU737 / 5037 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
11.06.20 6:44
Welcome to Atlantis...

   Les Intrépides



Pendant une seconde, Khaleb regarda la lueur de vie s'éteindre dans les yeux de l'homme qu'il venait d’abattre. L'atlante n'avait même pas eu le temps de réagir, d'esquiver. La lame du couteau était entrée dans son crâne, coupant court à ses pensées, ne laissant sur son visage figé qu'une étrange impression de stupeur. D'un geste brusque, avec sur les traits une expression de dégoût, l'homme des bois tira sur le manche de son arme et en extirpa la lame de la tête du pauvre gars qui s'effondrait mollement à ses pieds. Un liquide chaud et visqueux glissa le long des doigts du grand brun qui se retournait déjà pour voir avec horreur Thalya se faire repousser violemment par le deuxième homme. Son cœur manqua un battement alors qu'une rage terrible lui enserrait les entrailles. Mais avant qu'il eu le temps de faire quoi que ce soit, ce fut l'asiatique qui se précipita pour sauver sa compagne et se jeter à main nue dans le combat. Si l'action un peu désespérée avait eu pour conséquence de d'éloigner l'assaillant de Thalya, les deux hommes étaient maintenant aux prises mais sans qu'aucun ne parvienne à prendre le dessus. L'atlante restant se débattait comme un diable, et le géant avait bien du mal à trouver une ouverture pour ne serait-ce que l’assommer ou l'éloigner de l’asiatique en caleçon. Pendant quelques secondes, l'issue de l'affrontement resta en suspens, et chacun frappait et cognait dans le vide, jusqu'à ce que finalement l'homme s’échappe comme une anguille. Tournant la tête, ils purent tous le voir disparaître dans le couloir, courant comme si tous les démons de l'enfer étaient à ses trousses.

Ils n'eurent pas le temps de mettre en place un plan ou une quelconque stratégie. Il fallait le rattraper, et ça Grace le formula avec force. Se penchant sur l'homme qu'il avait tué quelques secondes plus tôt, l'ancien garde forestier récupéra sa hache avant de mettre le manche du poignard avec lequel il l'avait tué dans la main de sa compagne. Ils ne dirent rien, échangeant seulement l'espace d'un souffle un regard muet, pour savoir si ça allait, si elle pouvait continuer. Puis ils se ruèrent en avant, remontant le couloir étroit dans lequel le fuyard s'était enfoncé comme un lapin dans son terrier. Il ne leur fallu cependant pas longtemps pour le rattraper, et ça, ça ne présageait rien de bon. L'homme se trouvait dans une salle, et les regardait l'air dément, un sourire plein de joie malsaine et de satisfaction aux lèvres. Il tenait dans sa main la poignée d'une lourde porte en métal, et avant qu'aucun d'entre eux n'ait pu agir, il l'ouvrit. Immédiatement, Khaaleb sentit son sang se glacer. Ce n'était pas parce qu'on était coutumier de ce genre de rencontre qu'on s'y faisait vraiment un jour. Un premier mort, la peau putride et décomposée, les cheveux pendant par plaques sur un crâne visible et couvert de tâches brunâtres, entra dans la pièce. La taille du géant lui permis de voir plus loin derrière lui et de distinguer la vingtaine d'autres qui attendait pour pouvoir entrer.

Il fallait faire quelque chose, et vite. Il fallait les empêcher d'approcher. Il fallait les tuer, tous, jusqu'au dernier. Se jetant en avant, l'homme des bois arriva à portée du premier mort et leva la lame de la hache qu'il avait arraché à son adversaire, mais à cause du poids de l'arme qu'il n'était pas coutumier à utiliser, il laissa au cadavre ambulant le temps de se décaler assez pour éviter l'attaque. La tête de la hache fendit l'air mais ne rencontra rien d'autre que le vide. Mais ce raté avait laissé au virulent juste ce qu'il fallait de temps pour arriver sur lui. Le trappeur ne pu que redresser le manche de son arme et la plaquer contre la poitrine de son assaillant afin de le tenir à distance alors que se dernier claquait des dents et tendait ses doigts avides vers lui. Contre toute attente, la créature était encore dotée d'une force surprenante malgré son état de putréfaction. Peut être était-ce la conséquence des repas copieux que leur servait leur famille.
Alors qu'il était en train de lutter contre le virulent, Khaaleb sentait la pression des autres morts qui s'approchaient et qui, rejoignant leur copain, poussaient de plus en plus pour forcer le passage et foncer sur eux. Ils n'étaient pas encore tous sortis de là où les Atlantes les parquaient, peut être serait-il possible de les repousser et de refermer la porte pour limiter la casse ?
Avec le peu d'armes dont les survivants disposaient, espérer pouvoir venir à bout d'une vingtaine de morts était un peu de la folie, mais rien n'était perdu.
   

_________________
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Al8r
Revenir en haut Aller en bas

Thalya Torres
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Ancien métier : Céramiste et Barmaid
Occupation : rester en vie
Statut civil : Pour toujours et jamais... rien qu'à lui
Lieu de naissance : Santa Monica

Messages : 124
Inscription : 17/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Minka Kelly

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS619 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ234 / 5034 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU725 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
13.06.20 13:46
Intrigue - Welcome to Atlantis

Khaaleb, Theresa et Jason




Le choc avait été rude et si elle ne s'était pas fait plus de mal qu'elle n'aurait pu en allant embrasser le sol bétonné, sans l'intervention de Calvin Klein, cela aurait pu être bien différent. Maudissant ses réflexes qui étaient loin d'être aussi rapides et efficaces qu'elle se l'était toujours imaginée, Thalya se releva et s'empara à nouveau du pied de chaise qu'elle avait lâché dans sa chute. Son sauveur qui s'était servi de son corps comme d'un bouclier pour la protéger dans un élan héroïque se battait avec leur agresseur. La jeune femme qui ne s'était pas présenté non plus et qui quelques minutes plus tôt était encore totalement tétanisée, s'était à son tour jetée dans la mêlée en poussant un cri de rage, mais sa tentative ne fut guère plus soldé de succès que la sienne. Elle ignorait à quoi cet homme carburait ni même comment il était parvenu à un tel exploit à 5 contre 1 mais il parvint à leur échapper. La voix de Grace les secoua presque aussitôt, les incitant à le poursuivre pour l'empêcher de donner l'alerte.
Posant son regard sur Khaaleb, elle l'observa récupérer la hache que l'homme qu'il était parvenu à abattre détenait. Lorsque son regard croisa le sien, Thalya se sentit étonnement apaisée. Elle puisait en lui une force insoupçonnable et bien que leur situation actuelle n'était pas franchement idéale, elle aurait pu être pire. Sentir sa main glisser dans la sienne pour lui remettre le couteau dont il avait fait usage afin de l'armer à son tour bien plus efficacement qu'elle ne l'était avec son bout de bois lui fit relever les yeux dans sa direction en le remerciant d'un sourire. Le rassurant d'un regard, elle opina en direction de Grace puis se dirigea vers Calvin Klein.

- Merci, lui dit-elle sincèrement reconnaissante avant de poser son regard sur la jambe qui avait morflé à sa place. Est-ce que ça va aller ? Je vais t'aider

Ce n'était pas une question, elle passa son bras autour de sa taille prête à le soutenir pour l'aider à aller plus vite, tout en donnant le pied de chaise à la fille aux long cheveux bruns. Grace ayant récupérer son harpon, la brune aurait au moins également une arme sommaire pour se défendre, mais c'était toujours mieux que les mains vides. Poursuivant le fuyard, ils n'eurent aucun mal à le rattraper mais tous s'étaient figés, comme si chacun d'eux avait pressenti une catastrophe imminente. Cet homme qui leur faisait face n'était pas sans lui rappeler l'impitoyable Joker avec son sourire malsain, et cette main posée sur la poignée d'une lourde porte en métal. Elle avait compris ce qui se cachait derrière cette lourde porte en métal, avant même d'avoir entendu leurs gargouillis. L'horreur se peignit sur son visage dès que la porte s'ouvrit pour laisser place à une vingtaine de rôdeurs. L'envie furieuse de faire demi-tour l'avait assaillit mais c'est en voyant Khaaleb se jeter dans la mêlé qu'elle comprit que ce n'était pas une solution. Quoiqu'il décide de faire, elle se battrait à ses côtés mais elle se fit la promesse que si jamais la situation devenait ingérable elle ne le laisserait pas se sacrifier pour qu'ils parviennent à s'enfuir. Lâchant Calvin Klein, elle enfonça la lame de son couteau dans le crâne du virulent que Khaaleb tentait de tenir à distance avec difficulté. La créature s'effondra sur le sol sans que personne n'y prête attention car déjà une horde avide de chair humaine était sur ses pas et tentaient de sortir pour se repaitre auprès de ce buffet garnis qu'on leur avait servi sur un plateau.

- Tu n'as rien ?
S'enquit-elle

Elle ne pouvait pas le perdre, elle refusait de le perdre. Posant son regard furieux sur cette putain de porte derrière laquelle ce connard s'était dissimulé, Thalya essaya de réfléchir à la meilleure manière de stopper cette marrée humaine. Servir ce connard en pâture aux morts et refermer cette putain de porte serait la solution idéale mais à cause de la vague qui tentait de s'échapper de la pièce dans laquelle on les avait enfermé, cela devenait risqué. Observant autour d'elle à droite et à gauche, Thalya se contorsionna pour éviter à un mort de l'attraper et répliqua aussi sec mais la lame de son couteau s'enfonça dans le bras que ce dernier avait levé devant son visage

- Shit !
Jura-t-elle en le retirant d'un coup sec avant de se reculer. J'ai une idée.

Sans en dire plus, elle confia son arme à Jason et fit signe à la jolie brune de venir avec elle pendant que les trois autres étaient toujours en avant.

- On va tendre cette corde entre ce meuble et la poignée de cette porte, lui désigna-t-elle tout en tendant une extrémité de la corde à la jeune femme. Ça ne les arrêtera pas mais ça aura au moins le mérite de les ralentir, et on pourra les abattre plus aisément un à un derrière la corde

Revenir en haut Aller en bas

Jason Liu
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_pwydcxJRYV1qcxymno1_540

Ancien métier : Inspecteur
Occupation : Aucune
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Singapour

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_oobgaybpru1t6599fo4_400

Messages : 73
Inscription : 17/07/2019
Crédits : Avatar: miss0atae / gif: rafikecoyote & boutella
Célébrité : Lewis Tan

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS611 / 5011 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ225 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU718 / 5018 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
15.06.20 15:16
Cela faisait un mal de chien ! Il laissa échapper un juron dans une autre langue sans même sans rendre compte. Voilà à quoi servait sa mémoire défaillante. Pour être utile quand il s’agissait de lui donner des réflexes de fous, il y avait personne, mais s’il fallait jurer dans une autre langue, là oui sa mémoire se réveillait. Très utile ! Dans sa chute, il avait entraîné son assaillant, mais il eut bien du mal à lui taper dessus, lorsque la douleur dans sa jambe le secoua. Les événements qui suivirent son geste héroïque, mais stupide, semblèrent se dérouler si rapidement qu’il aurait même pu se demander si cela avait eu lieu. Il vit Lagon prendre le harpon de Grâce et telle une guerrière, elle tenta de s’interposer pour lui venir en aide. Malheureusement l’Atlante était tenace et absolument pas décidé à mourir. C’est toujours les pires qui survivent le plus longtemps. Il aurait voulu intervenir, mais sa jambe lui faisait trop mal et il put seulement assister, impuissant, à la riposte qu’il eut envers Lagon qu’il projeta violemment contre le mur opposé. Finalement, il parvint à s’échapper et disparut dans un couloir. Ce type devait être une anguille dans une autre vie. Il n’y avait pas d’autre explication. Jason entendit Grâce crier qu’il ne fallait pas qu’il s’échappe. Décidément cette baraque était une sacré surprise. Grâce qui avait semblé la plus en phase avec Femme Fatale et ses élucubrations, avait fini par retourner sa veste et leur venir en aide. Il voulait bien le suivre, mais il sentait qu’il allait en chier. Sa jambe avait pris un sacré coup. Il essaya de se relever avec difficulté. Lara Croft revient vers lui pour le remercier.

« Pas la peine. Comme quoi le charme naturelle, ça ne permet pas de faire grand-chose. »
Dit-il avec une pointe d’humour qui se transforma en grimace de douleur. « Je pense que j’ai pris un sacré coup, mais je compte pas moisir ici. » Répondit Jason à la question de la femme.

Lara Croft se sentait vraiment redevable, car elle passa son bras autour de sa taille prête à le soutenir pour l'aider à aller plus vite. Il l’en remercia avec un sourire qui masquait mal qu’il avait mal. Il jeta un coup d’oeil inquiet à Lagon, mais il semblait qu’elle allait bien, malgré la violence du coup qu’elle avait pris. Il l’interrogea du regard.

« C’était sacrément bien tenté ! Ce type est un vicieux. Ta tête va bien ? »
Demanda-t-il avec considération.

Les moins blessés de leur groupe était à présent munis d'armes sommaires pour pouvoir se défendre. Ils poursuivirent l'Atlante pour se débarrasser de lui. Ils le trouvèrent dans une salle. Il se tenait là avec un sourire de démence et la mains sur la poignée d'une porte grillagée. Il se tenait tel un méchant de comics et sortit même un petit laïus qui collait à l'image qu'il renvoyait. Un grand malade ! Il ouvrit la porte et se dissimula derrière elle. Nul besoin de s'interroger trop longtemps sur ce qui se trouvait derrière, car un rôdeur s'extirpa suivi de 20 autres. Ces Atlantes étaient fous de garder ça là. Et merde, voilà qu'ils allaient servir de pièce de résistance pour morts-vivants affamés. Il n'avait aucune envie d'être là. En plus de ça, il était blessé à la jambe, pratiquement à poil et désarmés. Un combo gagnant bien entendu. Monsieur Muscle, ne se laissa pas impressionné par la difficulté auquelle il devait faire face. En digne porteur de ce nom, il tenta le premier assaut, mais il manqua sa cible. Ce n'était pas rassurant. Il était quand même celui qui semblait le plus capable d'éliminer leurs agresseurs pourrissants. Lara Croft le lâcha et vint en aide à son homme. Ce fut majestueux. Il n'y avait pas à dire. Ils étaient un couple débrouillards et charismatiques. Dommage qu'ils n'étaient pas tous dans un film où les gentils gagnent à chaque coup. Ils avaient éliminé un rôdeur, mais vingts autres de ces petits copains étaient encore debout affamés comme toujours. Youpi ! Jason regrettait d'avoir raté le dément qui leur avait ouvert la porte. S'ils s'en sortaient, il voudrait lui mettre une bonne droite pour se soulager les nerfs.

Ils n’en avaient pas fini. Lara Croft était pleine de ressources et elle n’avait pas oublié qu’elle avait trouvé une corde dans la salle. Elle confia son arme à Jason et expliqua son plan. Ce n’était pas une mauvaise idée. En attendant, ils avaient toujours à affronter les autres zombies. Il voulut éliminer le plus proche de lui avec l’arme que lui avait tendu Lara Croft, mais il manqua sa cible. Il y avait vraiment de quoi rager. Il n’allait pas y arriver. Il fallait vraiment rester positif pour ne pas abandonner. Il empoigna avec plus de fermeté l’arme et d’un coup vif et précis, il élimina le rôdeur qui avait tenté de le croquer. Un sourire de triomphe se dessina sur son visage. Ils allaient s’en sortir. Il le fallait et ensuite, il ferait regretter à l’Atlante son geste et la blessure à la jambe. Il croyait que c’était simple de garder cette magnifique jambe d’attaque et en bonne santé ?!
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Spencer
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_p5kxt4RfRC1tw2m0e_250

Ancien métier : Étudiante en histoire de l'art
Occupation : Survivre (retrouver Théo ->)
Statut civil : Seule
Lieu de naissance : Seattle, USA

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_phstcq63Oe1tq4j4w_500

Messages : 382
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Ava: Evie Signa: ANESIDORA
Célébrité : Alycia Debnam-Carey

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS626 / 5026 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ232 / 5032 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU719 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
16.06.20 14:49
Intrigue - Welcome to Atlantis

  Khaaleb, Thalya et Jason




Légèrement sonnée, Teresa prit un moment pour retrouver ses esprits. Elle murmura un « désolée » lorsque Grace reprit son harpon. Leur sauveuse n’avait pas l’air fâchée, mais elle était soulagée de ravoir son arme entre ses mains. Elle s’assura que la plus jeune de groupe allait bien avant de poursuivre l’atlante qui avait réussi à s’en sortir par miracle. Cinq contre un et pas moyen de l’abattre. Mettons cela sur le coup de la surprise pour ne pas avoir trop honte. Il faut dire qu’ils étaient très mal équipés, qu’ils se réveillaient à peine d’un sommeil artificiel et qu’ils avaient été dans la pénombre pendant de longues minutes. Rien pour les aider. Tout pour les déstabiliser. Ce n’était toutefois pas une raison pour rester figée. L’homme des bois avait suivi Grace après avoir dérobé une hache au garde qu’il avait réussi à tuer. Tess s’aida du mur pour se remettre sur pieds avec l’aide de Thalya qui lui tendait la main et qui la soutenait  par la taille pour s’assurer qu’elle était assez solide sur ses pieds. Elle lui tendit ensuite le pied de la chaise brisée pour qu’elle l’utilise comme arme. Elle souffla en serrant fort l’objet dans sa main. C’était mieux que rien. Mieux qu’une barre à savon."Merci. " Adressa-t-elle à la belle brune et à l’asiatique qui avait pris cher. Malgré la situation, l’asiatique arrivait à garder son bon entrain. Dans d’autres circonstances, elle aurait roulé des yeux devant ses commentaires, mais là, elle en avait bien besoin. Elle réussit à esquisser un sourire en se touchant le derrière de la tête. Heureusement, elle ne saignait pas, mais déjà, elle pouvait ressentir une petite bosse sous ses doigts. Elle aurait voulu s’excuser de ne pas être très utile, mais ils avaient plus important à penser. Ils devaient rejoindre leurs deux compagnons qui n’avaient pas réussi à atteindre l’atlante au sourire carnassier. Il ouvrit une porte à barreaux et c’est avec horreur qu’ils découvrirent la vingtaine de virulents s’avançant en masse et avec appétit vers eux. La brunette avait reculé machinalement, le cœur battant à tout rompre et la peur s’inscrivant sur son visage exténué.

Ils n’avaient pas le temps d’élaborer une quelconque stratégie. La chose à faire était de foncer dans le tas et de croiser les doigts. L’ours fût le premier à réagir, ça devenait une habitude et c’était avec acharnement qu’il tentait de se débattre, mais il était en très mauvaise posture. Teresa l’observait avec impuissance. Si lui n’y arrivait pas, comment une fluette comme elle pouvait réussir? Thalya vint à la rescousse de son homme et réussit à planter une lame directement dans la tête d’un rôdeur. La femme tendit alors la corde à Tess et l’intima de l’attacher à un meuble pour leur faire une barrière qui pourrait les ralentir. La jeune fille acquiesça et s’attela rapidement à la tâche. Elle fit un nœud qu’elle serra de toutes ses forces, jusqu’à lui irriter la paume de ses mains. Déjà, quelques virulents s’étaient amassés devant l’ouverture à présent bloquée. Elle se releva prête à attaquer. Ça suffisait de jouer les fillettes apeurées. Elle devait aider ses compagnons comme eux le faisait pour elle. Elle frappa une première fois un mort qui tentait de passer la corde, elle l’atteignit à la tête, mais une main putréfiée attrapa sa jambe et la fit tomber sur le dos au sol qui lui arracha une grimace. Elle donna un coup de pied sur le bras desséché qui la lâcha. Teresa se recula sur ses avant-bras avant de se relever. Ne pas réfléchir et attaquer. Elle tenta une nouvelle attaque sur une autre créature, ou était-ce la même? C’était difficile à dire tellement elles étaient toutes dégoutantes. Elle frappa dans le vide, la faisant jurer. Là, elle était en colère.  


_________________
My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas

Master PNJ
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Messages : 43
Inscription : 13/04/2020
Crédits : Neverland
Célébrité : Nobody

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS650 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ250 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU750 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
17.06.20 7:14


Welcome to Atlantis
Intrigue feat. Solitaires


GrizzledTornAnemoneshrimp-size_restricted.gif


Grace reste paralysée face aux morts. L'un d'entre eux tombe sous l'assaut de deux des intrépides. Seulement, voilà qu'il en reste toujours vingt qui se pressent pour sortir de cette porte blindée... La peur la paralyse, ses mains se crispent sur son harpon. Que ferait son frère ? Il se battrait, lui. Pour la survie de tous. Un deuxième rôdeur tombe, achevé par l'asiatique en caleçon, alors que les deux jeunes femmes ont mis en place cette corde salvatrice dans l'espoir de ralentir le flot de morts. Ils se battent tous... Et toi, Grace, tu reste paralysée par la peur. Que dirait ton frère ? L'afro-américaine sent une colère monter en elle et oubliant sa peur, s'abreuvant de l'adrénaline qui coule dans ses veines, son emprise s'enserrant plus sûrement sur son harpon, elle se jette à son tour dans le combat. Elle ne veut pas mourir. Pas ici, pas comme ça. Plantant ses pieds dans le sol, comme le lui a appris son frère, prenant de l'élan, elle plante le harpon dans la tête d'un des rôdeurs bloqué par la corde. Et recommence une seconde fois, une gerbe de sang noirâtre éclatant sur son visage. Deuxième coup, à nouveau dans le mille. Son coeur explose de l'adrénaline.
PAN.
La douleur se diffuse instantanément dans son épaule. Un regard, elle observe le sang imbiber son t-shirt sale. Elle relève son regard et croise celui de l'atlante, toujours là... il la tient en joue d'un fusil sorti d'on ne sait où. Elle l'ignore, mais elle vient de transpercer le crâne de la soeur du fanatique, son regard est imprégné d'une colère noire.

- NE LA TOUCHE PAS !

Grace recule, tremblotante et réalise... Ils ne pourront rien. Ils doivent s'enfuir, maintenant. Ils ne sont pas de taille. L'afro-américaine grimace, la douleur la paralyse à nouveau. Elle ne sent pas contre lequel des intrépides elle s'effondre, mais elle sent son soutien.
Et soudain, le poids des morts agglutinés contre cette corde lui paraissant soudain ridicule, fait céder le meuble, les corps des morts s'effondrent au sol, mais ils vont se relever... et se ruer sur les intrépides. Grace se relève non sans mal, lance un regard désespéré aux quatre autres.

- On va pas y arriver...

Un mouvement se met en marche, les intrépides fuient les morts qui se relèvent. Et alors qu'ils courent dans les couloirs, soutenant la jeune Grace, ils passent devant une salle... Là, sur une table en bois massif, leurs vêtements, leurs sacs et leurs armes. A portée de main.

...

Margaret descend les marches quatre à quatre, son fusil de chasse en mains. Un coup de feu vient de retentir, le manoir s'est éveillé. Six autres silhouettes descendent les étages et se retrouvent dans le grand hall. Leur leader n'attend pas une seconde, ouvre les grandes portes du manoir d'un geste furieux. Cela provient-il de l'extérieur ? Suivie de deux femmes et quatre hommes, elle jette un oeil aux alentours. Rien. Elle fait face au calme et au silence de la nuit. L'orage a cessé depuis une bonne heure déjà.

- Luis, rends une petite visite à nos invités.

Silence. La femme se retourne, un éclair traversant son regard. Là, dans le hall, elle les voit, ces cinq silhouettes. Les intrépides sont sortis du sous-sol. Margaret explose, un rire terrible s'extirpant de sa poitrine.

- Grace. Moi qui fondais tant d'espoirs en toi, me serais-je trompée ?

Elle empoigne plus sûrement son fusil.

- Vous nous quittez donc déjà ?

La colère s'empare de son corps, elle met en joue Monsieur Muscle...


Tour 7 :

Les dés ne vous ont pas été favorables, 6 échecs pour 2 réussites... il y a des conséquences: Grace est blessée. Vous avez cependant encore une chance de la sauver.

Tout en combattant les morts, Grace parvient à abattre deux d'entre eux, seulement, l'un est la soeur de l'atlante que vous avez oublié, toujours caché derrière sa porte. Il braque un fusil en direction de Grace, elle se prend une balle en pleine épaule. Les morts marchent sur vous et vous avez un ennemi hors de portée qui continue de vous menacer de son arme.
Votre tactique avec la corde trouvée précédemment vous donne de l'avance, bien joué!! Mais elle cède à cause de la pression des morts, ils s'effondrent à terre. Et vous en venez vite à la conclusion qu'ils sont beaucoup trop nombreux... Il vous faut sortir de là et vite, avant qu'ils ne se relèvent. En regagnant l'extérieur, vous retrouvez vos sacs, vos vêtements et vos armes. La chance semble vous sourire!
Une fois à l'extérieur, vous tombez sur les fanatiques que le coup de feu à attirer, tout en sachant que les virulents vous suivent probablement et sortiront des sous-sols tôt ou tard.
Il reste 16 virulents à vos trousses, trainant leur carcasse.
Face à vous, six atlantes et Margaret, armés.

Deux choix s’offrent à vous :
  • Fuir
  • Combattre

Si vous décidez de combattre les fanatiques, le dé à sélectionner est : I have Skill.
Choisissez la compétence de votre choix.
Lancé de dé : si le résultat obtenu est inférieur ou égal au chiffre de la compétence choisie alors vous parvenez à éliminer votre cible. Si le chiffre obtenu est supérieur à la compétence choisie, vous ratez votre cible.
Vous avez à nouveau le droit à deux lancés chacun.

Les membres concernés par cette mission sont @Khaaleb Talarion, @Teresa Spencer, @Jason Liu & @Thalya Torres.

Quelques petits rappels:

  • Vos posts devront faire entre 500 et 800 mots afin de privilégier l’action.
  • Vous avez 5 jours pour poster à compté du dernier poste. Ainsi, mon prédécesseur a posté le 11 avril, j'ai jusqu'au 16 avril inclus pour poster. Si ce n'est pas fait, vous perdez votre tour et ce sera au joueur suivant de jouer.
  • Vous maîtrisez votre personnage et ses décisions mais en acceptant de participer à l'intrigue vous vous soumettrez aussi au hasard. Lancés de dès décideront de la réussite ou de l'échec de votre action.
    De ce fait, votre personnage risque d'être blessé (mais jamais de manière irréversible, ainsi il n'y aura jamais de mutilations par exemple, sauf si vous nous le demandez).
  • Des PNJ vous accompagneront dans certaines missions. Pensez à lire leur petite présentation afin de bien les intégrer.
  • A la fin des intrigues et en fonction de vos choix, vous pourrez gagner ou perdre quelque chose de votre sac à dos voire même de votre communauté!

A vous de jouer!


Revenir en haut Aller en bas

Khaaleb Talarion
From the wild

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 1564648549-khaaleb

Ancien métier : Garde forestier
Occupation : Survivre dans la nature sauvage
Statut civil : Apprend à vire avec Thalya Torres, pour le pire mais surtout pour le meilleur ♥
Lieu de naissance : Réserve de Kánesatake, Québec

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 F2fa35b94be903f599fafcc9e405e80e58e4196e

Messages : 425
Inscription : 20/04/2019
Crédits : Feuilledecarotte
Célébrité : Jason Momoa

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS633 / 5033 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ224 / 5024 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU737 / 5037 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
19.06.20 17:27
Welcome to Atlantis...

   Les Intrépides



Ils devaient y arriver, ils devaient tenir. Tenir et se battre, quitte à en crever. Khaaleb refusait de baisser les bras, il refusait de se laisser avoir comme ça. Il fallait affronter le danger, aller au devant de lui, passer à travers la mort. Mais ils étaient trop peu armés, trop faibles et même blessés pour certains. Quelle chance avaient-ils ? L'idée de tendre la corde trouvée par Thalya était une bonne idée, mais serait-elle suffisante, leur donnerait-elle le temps d'éliminer l'ennemie en surnombre ? Le chasseur le croyait, ou tout du moins il voulait y croire. Mais alors qu'il levait sa hache pour l'abattre sur le crâne d'un nouveau virulent, un bruit terrible, sourd, d'une violence sans nom, résonna dans la pièce. Un coup de feu. L'air de figea, et pendant une seconde le géant sentit son cœur s'arrêter. Il tourna la tête vers sa compagne, terrifié à l'idée que le plomb tiré ne l'eut été destiné, mais il n'y avait pas de douleur dans les yeux de Thalya lorsqu'il les croisa, seulement de la peur. Alors un poids se posa sur lui, et il eu juste le temps de tendre les bras pour réceptionner le corps tremblant de Grace. C'était elle que l'Atlante avait visé de son fusil, bien planqué qu'il était dans son coin de lâche, et déjà une tâche sombre et rouge s'étendait sur le t-shirt de leur sauveuse. Soutenant la jeune femme, il entendit ses mots en même temps que son regard se portait sur la corde qui déjà ployait sous le poids des morts. Non, ils n'y arriveraient pas. Tout à la folie de la scène, il savait au fond de lui qu'ils n'y arriveraient pas.

« DEMI-TOUR ! » poussa-t-il de sa voix d'ours en jetant sa hache dans la direction du maudit Atlante. L'objectif n'était pas de le toucher, encore que ça aurait été fort satisfaisant, mais plutôt de le pousser à se cacher à nouveau et de l'empêcher de les tirer comme des lapins. Puis l'amérindien attrapa le bras valide de l’afro-américaine et le passa par dessus son épaule. Son corps était aussi léger qu'un souffle d'air pour lui, si bien qu'il n'eut pas de mal à la soulever sur son dos et à rebrousser chemin en suivant les autres intrépides qui déjà filaient dans le couloir qu'ils avaient emprunté pour venir. Dans leur infortune, ils eurent toutefois la chance de tomber par hasard sur une pièce qui leur avait échappé à l'aller et dans lesquels se trouvaient leurs affaires et leurs armes. Malgré la présence des virulent qui déjà leur emboîtaient le pas et qui se faisaient entendre dans le corridor, par leur gargarismes grotesques et leurs démarche traînante, ils prirent quelques secondes pour récupérer ce qui était à eux. Chargé qu'il était par la blessée, Khaaleb laissa à Thalya le soin de prendre leurs sacs, mais le colosse remit à sa ceinture son couteau en silex ainsi que son carquois dans lequel se trouvaient ses flèches et se saisit de son arc.  

Sans perdre une minute de plus, talonnés par les morts qui ne rêvaient que de se repaître d'eux, les intrépides s’élancèrent dans les sous-sols inconnus, cherchant une sortie à cet enfer. Ils n'avaient désormais que peu de temps. Si leur affrontement avec les gardes était peut être passé inaperçu, le coup de feu avait du lui à coup sur réveiller toute la maisonnée. Heureusement pour eux, Grace les guida dans leur recherche. Les survivants suivirent donc ses indications, et remontèrent un couloir en pente douce qui les menaient jusqu'à une porte qu'ils ouvrirent. Là, ils purent déboucher sur le hall du manoir. Ils y étaient presque, ils étaient presque dehors, presque sauvé ! Mais déjà ils entendaient les morts au bout du couloir, guidé par leur flair comme des chiens affamés.
Mais à peine eut-il le temps de jeter un regard sur les lieux que le bruit d'un fusil que l'on arme attira son attention. Réagissant au quart de tour, le géant tira une flèche de son carquois et l'encocha à son arc, laissant à Grace le soin de s'agripper seule à lui. Se tournant, il s'immobilisa, prêt à tirer. Là, juste de l'autre côté de la porte ouverte, se trouvaient six Atlantes et cette fichue bonne femme avec son fusil braqué sur lui. Ça sentait décidément de plus en plus le sapin. Il fallait trouver une solution, et VITE ! Une idée traversa alors l'esprit du géant, une idée risquée, mais c'était ça ou bien se jeter tête baissée vers les bras ouvert de la mort. Mais pour ça il fallait que les autres le suivent.

« Attend mon signal. La porte, à gauche... » murmura-t-il en langue mohawk à l'attention de Thalya qu'il sentait tout proche de lui. Depuis que la jeune femme vivait avec lui, il avait commencé à lui enseigner quelques mots et quelques expressions de sa langue natale, mais il ignorait si sa compagne parviendrait à comprendre, ni si elle pourrait transmettre le message aux autres. « Vous n'êtes pas obligée de faire ça Margaret !! » lança-t-il cette fois en anglais, plus fort pour que la tête pensante des fanatiques l'entende. « On peut très bien s'arrêter là ! » Les autres devaient comprendre, comprendre qu'il essayait de gagner du temps. Assez de temps pour laisser les virulents arriver dans le hall, et alors se sauver en laissant les morts de compagnie fondre sur leur propre famille qui ne chercherait pas à se défendre. « Aucun des nôtres n'est mort, et nous n'avons tué aucun des vôtres, on peut en rester là ! » Les grognements des morts étaient de plus en plus proches. Bientôt, il le savait, les premiers déboucheraient à leur tour dans le hall. Il fallait attendre, attendre la dernière seconde, et espérer que les Atlantes étaient trop loin pour les entendre. « Laissez nous partir, et il ne vous arrivera rien ! » bien sur, c'était un mensonge, mais ça la femme brune avec son sourire victorieux et dément n'en savait rien. Et les morts approchaient, ils approchaient avec leur dents qui claquent.
Ils étaient là. Dès que le premier sorti dans le hall, Khaaleb cria « MAINTENANT !! ». Laissant les trois autres foncer en premier, l'amérindien resta face à leur assaillant afin de garder Grace hors de portée, mais recula vers la porte qu'il avait indiqué à Thalya et qui représentait peut être leur salut. Avant de s'y glisser, il décocha une flèche pour couvrir leur retraite.
Dans sa fuite, le géant n'eut pas le temps de voir vers où la flèche partait, ni qui elle atteignait. Bien sur, il aurait aimé toucher Margaret, mais le cris masculin qu'il entendit alors lui indiqua qu'il n'avait pas réussi à couper la tête du serpent. Il passa la porte, espérant que les autres penseraient à la fermer après lui.
   

_________________
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Al8r
Revenir en haut Aller en bas

Thalya Torres
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Ancien métier : Céramiste et Barmaid
Occupation : rester en vie
Statut civil : Pour toujours et jamais... rien qu'à lui
Lieu de naissance : Santa Monica

Messages : 124
Inscription : 17/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Minka Kelly

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS619 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ234 / 5034 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU725 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
22.06.20 14:47
Intrigue - Welcome to Atlantis

 Khaaleb, Theresa et Jason




Tout avait basculé en l'espace de quelques secondes à peine, dès l'instant ou ce maudit coup de feu se mit à résonner dans le couloir, se répercutant comme un écho sans fin sur les murs de pierres, leur sang se glaça. Thalya n'avait pas oublié la présence de ce planqué mais jusqu'alors il n'était absolument pas sa préoccupation principale, à présent elle le regrettait. Elle s'était naïvement imaginée que ainsi, dissimulé derrière sa porte comme il l'était, avec les morts qui se trouvaient entre eux, il ne pourrait temporairement plus être une menace, mais c'était une grossière erreur dont Grace en payait actuellement le prix.
La première chose que fit la brune fut de regarder avec inquiétude en direction de Khaaleb, car si elle était à leur place, si elle devait éliminer un adversaire, elle viserait celui qu'elle estimerait être le plus dangereux. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu'il n'avait rien, qu'il n'avait pas été touché et que dans ses yeux clairs, c'était l'inquiétude qui s'y reflétait et non pas la mort. Cet échange de regard n'avait duré quelques millisecondes à peine mais pas aux yeux de Thalya qui vivait cet instant au ralentit, comme si le temps s'était suspendu avant de reprendre sa course effrénée dès l'instant où le meuble qui leur avait permis de tendre la corde pour empêcher les virulents de passer, ne cède face aux poids des morts. Elle n'avait jamais espéré que cet astuce soit une solution à leur problème mais elle aurait aimé qu'elle leur permette d'en venir plus facilement à bout. S'ils voulaient vivre, ils ne leur restaient plus qu'une solution à présent : fuir. Se précipitant dans le couloir, ils tombèrent sur une pièce dans laquelle se trouvait entreposée toutes leurs affaires. Un sourire de soulagement se dessina sur ses lèvres, enfin la chance tournait en leur faveur ! S'emparant de leurs deux sacs, elle mit celui de Khaaleb, qui était beaucoup plus lourd sur son dos, et balança le sien sur l'épaule. Vérifiant que son colt était toujours chargé, elle ne s'attarda pas et fonça avec les autres dans le couloir. ils restaient en infériorité numérique mais au moins à présent ils n'étaient plus sans défense.

Guidés par Grace, ils poursuivirent leur ascension avec l'agréable sensation (illusion ?) qu'ils recouvraient enfin leur liberté dès qu'ils débouchèrent dans l'immense hall du manoir. Son cœur se mit à battre plus vite, ils touchaient enfin au but, ils allaient pouvoir sortir de cet enfer... mais lorsqu'elle vit Khaaleb armer son arc, Thalya compris que quelque chose n'allait pas et elle sentit la panique s'emparer d'elle en réalisant que Margaret qui venait d’apparaître venait de pointer son canon en direction de Khaaleb. Gagnée par la panique, elle aurait probablement perdu pied si elle n'avait pas entendu sa voix. Il lui fallut quelques seconde pour réaliser qu'il venait de lui parler en mohawk, la langue de ses ancêtres. Dire qu'au début, Thalya cherchait simplement à en connaître davantage sur ses origines, sa famille, ses croyances et ses coutumes, puis elle s'était laissée prendre au jeu et il avait commencé à lui enseigner cette langue dépaysante et pourtant si familière. Jamais elle n'aurait imaginé un seul instant que ça leur permettrait de communiquer alors que leur vie était en danger, mais force était de constater que Khaaleb était un excellent professeur. Toujours inquiète, elle refusait de le quitter des yeux comme si elle risquait de le perdre en faisant cela. Le coeur battant elle l'observa parlementer avec ses dingues et du se faire violence pour s'arracher à lui et faire ce qu'il attendait d'elle. En décalé devant l'asiatique et la jolie brune, elle plaça sa main gauche dans son dos et leur indiqua du doigt la porte qu'ils devraient emprunté.

A son signal, Thalya se précipita sur la porte et l'ouvrit à toute volé le revolver tendu droit devant elle, prête à faire feu sur quiconque aurait le malheur de se trouver dans ce qui paraissait être un petit boudoir. S'en s'attarder sur la décoration, elle ouvrit la fenêtre et laissa ses compagnons l'enjamber, puis aida ensuite Khaaleb à décharger Grace, qu'elle fit passer à son tour et que l'asiatique et la brunette réceptionnèrent dans leurs bras. Une fois dehors, elle attendit Khaaleb et tous les 5 se précipitèrent dans les jardins. Il y étaient presque, ils allaient y arriver.... Un homme apparut alors devant eux mais Thalya ne lui laissa pas le temps de leur barrer la route et tira... l'homme s'effondra sur le tapis d'herbe humide en se tenant douloureusement le bras, gémissant....

 
Revenir en haut Aller en bas

Jason Liu
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_pwydcxJRYV1qcxymno1_540

Ancien métier : Inspecteur
Occupation : Aucune
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Singapour

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_oobgaybpru1t6599fo4_400

Messages : 73
Inscription : 17/07/2019
Crédits : Avatar: miss0atae / gif: rafikecoyote & boutella
Célébrité : Lewis Tan

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS611 / 5011 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ225 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU718 / 5018 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
25.06.20 16:56
Alors que la situation n'était déjà pas à leur avantage, il semblait que la chance se jouait toujours d'eux et que l'incroyable imbécile responsable de leur situation dramatique avait décidé d'en rajouter une couche pour les mettre dans une plus mauvaise passe. Jason avait, comme tout le monde, entendu le coup de feu qui avait été tiré contre Grace. Décidément, elle ne méritait pas le jugement hâtif qu'il avait porté sur elle et sa grande naïveté. Elle avait fait preuve d'un sacré courage jusque là et même si elle avait été protégée jusque là par son frère, elle savait se retrousser les manches pour pouvoir affronter les épreuves qui se dressaient sur sa route. On ne pouvait pas le nier. C'était alors d'autant plus choquant de la voir se plier de douleur. La balle l'avait touché. Dans le même temps, les morts qu'ils avaient essayés de retenir avec la corde, n'allaient pas rester plus longtemps bloqué, car cette dernière avait cédés. Ils étaient donc dans une merde noire sans nom. Jason aurait bien voulu lâcher un petit juron, mais cela ne suffirait pas à leur sauver la mise. Il n'y avait plus d'hésitation à avoir : il fallait fuir ! Monsieur Muscle s'empara de Grace et la porta pour qu'ils puissent partir. Tout le monde se suivait rapidement. Évidemment, il avait toujours mal à la jambe et il clopinait davantage qu'il ne courait, mais c'est fou ce que l'adrénaline donnait comme force lorsqu'il était question de vie ou de mort. Dans leur fuite, ils tombèrent sur une pièce où se trouvait leurs vêtements. Hallelujah ! Il y avait bien une force supérieure qui leur voulait du bien. Jason en était plus que ravie. En effet, il était plutôt à l'aise avec son corps, mais il fallait avouer que se balader en caleçon c'était un peu dangereux lorsque l'on risque de se faire dévorer ou tirer dessus. Il enfila avec plaisir ses vêtements et retrouva ses effets personnels.

Cependant, ils n'allaient pas avoir de répit trop longtemps. En effet, Femme fatale et ses acolytes vinrent les rejoindre plus vite que prévu. A croire qu'ils attendaient derrière le mur. Ils étaient vraiment collants. Jason commençait  à avoir marre de cette Atlantide et des cinglés qui y vivaient. Cette fois-ci plus de faux semblants, on les accueillait l'arme au poing et en plus ils avaient le culot d'être agacé par leur attitude. C'était l'hôpital qui se foutait de la charité. Ils auraient pu commencer à les accueillir ainsi dès le début. Le ton aurait été donné ! Décidément, ils étaient de plus en plus antipathiques. Soudain, il sembla à Jason que Lara Croft lui faisait un signe. Il avait l'impression qu'elle lui désignait la porte. Pendant ce temps-là, Monsieur Muscle interpellait leurs assaillants. Des paroles qui ne risquaient pas vraiment de changer quoique ce soit, mais au moins, cela distrayait les Atlantes et ils allaient pouvoir fuir encore. Ils n'avaient aucune chance de se débarrasser des Atlantes et les morts-vivants avaient toujours faim et n'allaient pas tarder à revenir. Soudain Monsieur Muscle donna le signal et tout le monde s'enfuit une seconde fois, vers la porte désignée plus tôt par Lara Croft. Cela commençait à devenir lassant de toujours fuir pour sauver sa vie. S'ils sortaient de là, Jason allait rester chez lui pendant un moment. Fini les escapades dangereuses et les rencontres hasardeuses. Il allait prendre du repos ! Ca va deux secondes de risquer sa vie. Rester chez soi dans le confort et la sécurité, ça serait comme prendre des vacances. Les zombies et autres cinglés pourraient bien se débrouiller sans lui. Monsieur Muscle couvrait leurs arrières et Lara Croft menait la charge et heureusement, car elle élimina un intrus qui se dressa devant eux. Bordel de merde ! Ils pullulaient de partout ces Atlantes.

« Putain de merde ! On n'est jamais tranquille ici »
jura Jason fatigué et énervé.

Comble de l'horreur, il n'était pas tout seul dans la pièce. De toute évidence, il n'y avait pas que les Atlantes qui pullulaient dans cette baraque, car dans la pièce, se trouvaient dix autres morts-vivants ! Ces Atlantes avaient décidément un fantasme des morts qui frôlait le fétichisme. Il y en avait dans tous les coins de la maison. Ils étaient complètement malades ! Jason tira son arme de sa poche pour affronter leurs nouveaux adversaires de l'enfer. Cependant, il manqua son tir. Il tenait mal son arme et avait perdu sa concentration. Foutu mémoire qui n'était jamais là quand on avait besoin d'elle. Il avait envie de hurler de frustration et puis ce fut comme si l'endroit était en noir et blanc. Il n'y avait plus de morts-vivants ou de cinglés. Il pouvait entendre des sirènes et des cris. Autour de lui, plus de Monsieur Muscle, Lara Croft ou Lagon. Il avait plutôt Rambo, Max Payne et un type qui ressemblait à l'inspecteur Gadget, mais en plus sexy. Ils semblaient lui parler, mais il n'entendait rien. Cependant, sa prise sur son arme était assurée. Il était prêt. En face de lui un homme venait vers lui prêt à le tuer. Jason n'hésita pas et tira pour le repousser. La balle traversa la tête de l'homme d'un coup. Dans le même temps, les couleurs renvièrent et Jason se retrouva à nouveau chez les Atlantes. Il avait éliminé d'un coup, le mort-vivant qui s'était jeté sur eux. Un de moins, mais neuf derrière lui. L'asiatique baissa les yeux et il sentait encore cette prise assurée sur son arme. Il sourit et leva la leva à nouveau. Il était prêt, qu’ils viennent !
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Spencer
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_p5kxt4RfRC1tw2m0e_250

Ancien métier : Étudiante en histoire de l'art
Occupation : Survivre (retrouver Théo ->)
Statut civil : Seule
Lieu de naissance : Seattle, USA

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_phstcq63Oe1tq4j4w_500

Messages : 382
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Ava: Evie Signa: ANESIDORA
Célébrité : Alycia Debnam-Carey

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS626 / 5026 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ232 / 5032 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU719 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
29.06.20 10:39
Intrigue - Welcome to Atlantis

  Khaaleb, Thalya et Jason




La corde jouait bien son rôle. Les virulents s’étaient amassés devant l’ouverture les laissant être une cible plus facile. Teresa avait raté ses coups comme une débutante, mais elle s’était vite remise sur pieds. Ça la frustrait de voir les autres réussir et elle d’être une plaie qui ne servait à rien. Juste à être une cible facile. Elle avait serré les dents et continuait d’essayer de les repousser. Grace s’était enfin réveillée de sa torpeur et avec son harpon, elle avait réussi à abattre deux rodeurs, les deux premiers de son existence,  avant qu’un coup de feu ne les fasse sursauter. Le regard de Teresa chercha la victime et il se dirigea d’abord vers l’asiatique qui n’avait pas l’air d’être incommodé, pas plus que la belle brune et l’homme des bois. Elle ressentie un soulagement subtile déferler en elle. Ce qui voulait dire…Elle se retourna vers l’afro-américaine et déjà, elle était soutenue par l’ours, une tâche carmin à son épaule. La corde lâcha au même moment et un amoncellement de créatures se forma alors qu’elles se tombaient l’une par-dessus l’autre. Ce qui leur donnait un peu de temps pour s’enfuir. L’ours cria avec force de faire demi-tour et les trois autres ne se firent pas prier. Juste avant de suivre son groupe, Teresa claqua la porte sur l’atlante caché, armé et surpris par la hache. De toutes ses forces. Elle avait mis toute sa rage dans ce mouvement dans l’espoir de l’assommer assez pour qu’il ne soit plus en mesure de les suivre et peut-être même de se faire attraper par les virulents qui commençaient déjà à se relever. Elle ne resta pas pour vérifier si sa tentative avait fonctionné et empoigna l’harpon laissé tomber par Grace. Elle rattrapa rapidement les autres intrépides.

Elle les trouva dans une salle et son cœur fit un bond. Leurs sacs et leurs armes! Elle se précipita sur sa besace et l’ouvrit aussitôt. Ses carnets étaient à l’intérieur. Ses précieux dessins. C’était ce qui lui aurait fait le plus mal si elle les avait perdus à jamais. En fouillant rapidement, elle découvrit que rien n’avait été volé. Tout était encore là, rien ne manquait. Même son arme avait encore les balles à l’intérieur. Les atlantes n’étaient pas aussi bien préparés qu’elle ne l’aurait pensé. Elle passa la courroie de son sac par-dessus sa tête et s’assura qu’il allait bien tenir. Pas question de le perdre. Elle prit son arme dont le métal froid était devenu familier et sécurisant. Ils ne devaient pas trainer plus longtemps ici. Les virulents étaient à leur poursuite. Leurs grognements se rapprochaient dangereusement. Ils sortirent et aidés par les explications de la blessée, ils réussirent à se rapprocher d’une sortie. C’était presque terminé. C’était mal connaître les habitants de l’atlantide. Ils tombèrent nez à nez sur un groupe de vivants, Margaret au front et son arme pointée sur l’ours. Teresa ressentie la colère et la haine remonter. Elle détestait cette femme. Elle avait envie de lui enfoncer son savon bien creux dans la gorge. Elle se colla à l’asiatique. L’homme des bois chuchota un truc à sa compagne qui leur fit des signes dans son dos. La petite brune comprit que c’était un décompte. Elle resta droite avec un visage neutre pour ne pas contredire son regard.

L’ours lança le signal et la jeune Spencer ne quitta pas sa femme d’une semelle. Elle la suivit alors qu’elle ouvrait une porte et se dirigea vers la fenêtre. Elle sortit et aida ensuite Grace à se faufiler à l’extérieur. Teresa huma l’air humide. Une part d’elle alors enfermée dans la pièce sombre avait pensé ne jamais ressentir l’air frais et c’était un bonheur que de revoir la pluie. Le petit groupe fût accueilli par un atlante, mais la femme ne lui laissa même pas le temps de crier ou de tenter quoi que ce soit sur eux, elle tira et il s’effondra sur la pelouse. Ils n’étaient pas au bout de leur peine, un groupe de dix autres virulents s’avança vers eux. À force, Tess n’avait même plus de réaction. Elle voulait juste que ça finisse! Elle leva son arme et tira dans le tas. Elle réussit à toucher une cible directement dans le milieu du front du cadavre ambulant. Son autre tire fit toutefois mouche. Elle retenta, mais comble de malheur, c’était vide. Elle échappa un juron et se recula des affrontements pour fouiller dans son sac à la recherche de munition.
 


_________________
My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas

Master PNJ
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Messages : 43
Inscription : 13/04/2020
Crédits : Neverland
Célébrité : Nobody

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS650 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ250 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU750 / 5050 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
01.07.20 5:17


Welcome to Atlantis
Intrigue feat. Solitaires




Le regard de la sorcière s'enflamme, se braque sur ses cinq invités qui ont cru qu'ils pourraient partir aussi facilement de son manoir et de sa propriété. Ses derniers mots résonnent encore dans la nuit sans orage alors qu'elle pointe son fusil sur le plus colossal des cinq. Elle aurait dû les éliminer plus tôt... Car cette colère qui gronde dans son âme ne fait qu'augmenter à mesure qu'elle observe ces gens qui ne sont rien pour elle, à mesure qu'elle pense à son époux affamé. Il a besoin de manger... Le géant prend la parole, tente de la dissuader d'exécuter sa sentence. N'est-elle réellement pas obligé de le faire ? Bien sûr que non. Tout arrive pour une raison et si l'univers a décidé de ramener les morts à la vie, c'est pour une raison. Il suffit seulement de trouver laquelle... et Margaret refuse de penser autrement. Margaret refuse d'abandonner son époux, il est toujours là, il vit toujours. Son visage se détériore, ses traits se parsèment de pourriture, mais c'est toujours lui. Différent certes, mais pourtant, il est toujours là. C'est son visage, son regard, ses lèvres... Ils ne se relèvent pas pour rien. Rien n'arrive par hasard. Et rien ne changera ses convictions, pas même l'argumentaire médiocre de ce colosse. Margaret s'apprête à répondre lorsqu'elle perçoit des grognements provenant de l'intérieur. Son sang ne fait qu'un tour, son regard se tourne instantanément en direction des intrépides, emprunt d'une rage dévastatrice.

- Qu'avez-vous fait, inconscients ?!

Le cri du géant coupe court à la discussion, Margaret n'hésite pas. Dans sa colère, elle tire. La balle rate sa cible, elle les voit, les intrépides, rebrousser chemin et s'enfoncer dans le manoir. Le géant décoche une flèche. La furieuse leader sursaute au cri de son ami, à sa droite. Il s'effondre, une flèche fichée dans la poitrine. Mort. La panique ne la prend pas au corps, non, il se relèvera. Mais c'est au moment où elle le voit, son époux, trainer son corps dans le hall, que la colère la consume...

- RATTRAPEZ-LES ! MATHIAS, RENTRE NOS...

Le jeune homme pousse un cri lorsque Clark Davis enfonce ses crocs putrides dans la chaire de son bras dans un grognement sourd. Les morts ont descendu les marches, ils ne font aucune distinction entre leurs fanatiques et leur déjeuner. Pour eux, tous les vivants sont pareils. De la chaire fraiche. Ils avancent et trainent leurs carcasses vers leurs proches d'une autre vie. Ceux-ci tremblent, s'emparent de leurs armes et pourtant, ils tentent seulement de les maitriser. Un second atlante hurle, mordu à la gorge. Le sang coule, dégouline et la femme meurt dans un gargouillis sanglant. Margaret, interdite, devient simple spectatrice de la scène. Les uns après les autres, les virulents parviennent à eux. Seize des leurs. Seize morts. La rage s'empare d'elle, les larmes montent à ses yeux. Et hurlant une dernière fois, elle braque son fusil sur son époux.

- Je le leur ferais regretter... je te le promet.

Les cris des atlantes résonnent devant la maison. Les coups de feu pleuvent et alors que cinq intrépides parviennent à s'enfuir d'une mort certaine, l'Atlantide sombre.


Tour 8 :

Votre tactique fonctionne, les morts s'attaquent aux fanatiques qui les adulent! Les atlantes ne sont pas de grands combattants, ils sont aux prises avec les virulents et ne parviennent pas à vous poursuivre.
Vous avez gagné et pouvez fuir cet endroit affreux par cette belle porte en bois chancelant qui se présente au fond des jardins, face à vous!!

Vous avez un tour supplémentaire pour conclure le Rp!

Les membres concernés par cette mission sont @Khaaleb Talarion, @Teresa Spencer, @Jason Liu & @Thalya Torres.

Quelques petits rappels:

  • Vos posts devront faire entre 500 et 800 mots afin de privilégier l’action.
  • Vous avez 5 jours pour poster à compté du dernier poste. Ainsi, mon prédécesseur a posté le 11 avril, j'ai jusqu'au 16 avril inclus pour poster. Si ce n'est pas fait, vous perdez votre tour et ce sera au joueur suivant de jouer.
  • Vous maîtrisez votre personnage et ses décisions mais en acceptant de participer à l'intrigue vous vous soumettrez aussi au hasard. Lancés de dès décideront de la réussite ou de l'échec de votre action.
    De ce fait, votre personnage risque d'être blessé (mais jamais de manière irréversible, ainsi il n'y aura jamais de mutilations par exemple, sauf si vous nous le demandez).
  • Des PNJ vous accompagneront dans certaines missions. Pensez à lire leur petite présentation afin de bien les intégrer.
  • A la fin des intrigues et en fonction de vos choix, vous pourrez gagner ou perdre quelque chose de votre sac à dos voire même de votre communauté!

A vous de jouer!


Revenir en haut Aller en bas

Khaaleb Talarion
From the wild

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 1564648549-khaaleb

Ancien métier : Garde forestier
Occupation : Survivre dans la nature sauvage
Statut civil : Apprend à vire avec Thalya Torres, pour le pire mais surtout pour le meilleur ♥
Lieu de naissance : Réserve de Kánesatake, Québec

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 F2fa35b94be903f599fafcc9e405e80e58e4196e

Messages : 425
Inscription : 20/04/2019
Crédits : Feuilledecarotte
Célébrité : Jason Momoa

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS633 / 5033 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ224 / 5024 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU737 / 5037 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
03.07.20 4:35
Welcome to Atlantis...

   Les Intrépides



[Suite à une petite erreur de compréhension, le Master MJ a décidé de m'autoriser un jet de dés en plus vu que je n'en ai fait qu'un au tour précédent... merci à lui ♥]

Les morts étaient arrivés. Il avait fini par sortir des sous-sols d'Atlantis qu'ils hantaient depuis trop longtemps pour enfin rejoindre leur famille qui les chérissait tant. Les habitants de ce lieu maudit allaient vite regretter d'avoir ainsi cohabité avec ces affamés aux dents noires et aux bouches pourris. Ils allaient regretter d'avoir cru que ces créatures pouvaient encore être d'une quelconque façon leurs proches passés dans une nouvelle étape de leur vie. Ils allaient regretter, mais en auraient-ils seulement le temps ?
De l'autre côté de la porte que Khaaleb venait de refermer, il entendait déjà des cris de douleurs et de panique. Comme il l'avait espéré, les rôdeurs n'avaient pas laissé le temps aux leurs de se retourner ni même de fuir, et comme il s'y était attendu aussi, aucun n'avait voulu prendre le risque de les blesser, pire encore, de les tuer une deuxième fois. Cette belle pagaille leur laissait le temps de s'enfuir, même sur une très mince fenêtre d'action. Usant de toute l'énergie qu'il avait senti renaître en lui, le géant se saisit des bords qu'un épais buffet qu'il tira de toutes ses forces afin de bloquer la mince porte qui les séparait de la scène de carnage qui opposait les Atlantes, vivants comme morts. Puis se retournant, sans plus se soucier de leurs hôtes, il traversa la pièce dans laquelle ils avaient débouché et qui se trouvait être la cuisine. Déjà les autres survivants étaient en train de sortir par la fenêtre, s'aidant les uns les autres, et surtout la pauvre Grace qui semblait de plus en plus pâle. Il faudrait la soigner et vite, mais pour le moment ils n'étaient pas encore tiré d'affaire. Rejoignant Thalya, le géant lui fit signe de sortir et la suivit immédiatement après. Après un regard derrière eux à l'intérieur de la maison, il pu constater que personne ne les suivait. Sans doute étaient-ils tous trop occupés pour penser à ces invités qu'ils avaient voulu jeter en pâture aux affamés. Sans perdre une seconde, tous les cinq s'élancèrent dans le jardin, courant comme des dératés, comme si le diable lui-même était à leur trousse. Ou plutôt une vague, immense et mortelle, qui pouvait encore les recouvrir. Encochant une flèche, assurant les arrières du petit groupe, le cœur de Khaaleb manqua un battement lorsqu'il entendit un coup de feu devant lui, mais un coup d’œil lui appris qu'il s'agissait en réalité de sa compagne qui leur dégageait la voie en abattant un atlante qui s'était porté vers eux, quittant sans doute son poste de surveillance. C'était une chance sur laquelle ils devaient bondir : la palissade qui entourait la propriété n'était peut être plus gardée. Mais à peine l'amérindien se réjouissait de cette perspective que des jurons poussés par l'asiatique attirèrent son attention. Des morts et encore des morts. Des morts qui fondaient sur eux. Peut être que certains de la petite bande qu'ils avaient rencontrés au sous sol avaient réussi à sortir par une autre voie qu'ils n'avaient pas trouvé. Mais ils ne pouvaient plus perdre de temps à les abattre. Ils devaient courir. Sans lui laisser le choix, Khaaleb attrapa à nouveau le bras de Grace qu'il poussa à sauter sur son dos. Même si la blessée risquait d'attirer les virulents à eux, il était hors de question de la laisser en arrière. Les doigts serrés sur le bois de son arc, l'homme encocha une flèche. Son regard se porta une seconde vers la grande bâtisse qui se trouvait au milieu du jardin. Comme il aurait préféré que cette flèche soit destinée à la femme qui était derrière tout ce gâchis. Comme il aurait aimé la voir mourir cette femme. Mais il allait devoir vivre avec ça, et espérer que l'un de ses rôdeurs de compagnie plante ses chicots pourris dans sa peau pâle. Conscient qu'ils ne devaient pas passer une seconde de plus dans cet endroit, l'amérindien reporta son attention sur leur objectif, la sortie. Ils couraient toujours, évitant les morts temps que c'était possible, les éliminant lorsqu'ils étaient trop près. Très vite, ils arrivèrent devant la palissade et avec elle la porte qu'ils avaient passé plus tôt alors que l'orage faisait rage. Un homme se tenait là, peut être décidé à les retenir, leur faire payer ce qu'ils avaient fait à sa communauté. Mais il n'eut même pas le temps de crier. Khaaleb avait bandé son arc et lâché la corde qui, vrombissant à son oreille, avait poussé la flèche jusque dans le cou du pauvre inconscient qui s'était effondré à genoux, plus capable de rien. Ils le dépassèrent sans un regard, ni même sans chercher à savoir si on les suivait. Combinant leurs forces, ils ouvrirent la grande porte d'entrée du domaine, et le souffle court, plongèrent dans l'obscurité rassurante des bois. Ils devaient courir et courir loin. Ils devaient fuir pour mieux survivre, et ne jamais, jamais revenir dans cet endroit maudit.
Et dernière eux sombrait l'Atlantide.
   

_________________
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Al8r
Revenir en haut Aller en bas

Thalya Torres
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Ancien métier : Céramiste et Barmaid
Occupation : rester en vie
Statut civil : Pour toujours et jamais... rien qu'à lui
Lieu de naissance : Santa Monica

Messages : 124
Inscription : 17/08/2019
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Minka Kelly

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS619 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ234 / 5034 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU725 / 5025 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
07.07.20 11:48
Intrigue - Welcome to Atlantis

Khaaleb, Theresa et Jason

9M21.gif


Leur fuite ne s’était pas faite dans la plus grande discrétion, elle avait même bien au contraire généré une sacrée pagaille qui aurait pu se retourner contre eux. Fort heureusement il n’en fut rien, et ce qui aurait pu très vite devenir un handicape venait de se transformer en un atout inespéré. Attaqué par leurs créatures, les Atlantes avaient d’autres chats à fouetter que celui de s’occuper d’eux et de les poursuivre. Thalya ne perdit pas son temps à les observer mais du peu qu’elle avait pu entrapercevoir, les Atlantes n’étaient pas de grands guerriers. De sacrés salopards, des cinglés, assurément, mais face aux virulents qu’ils cherchaient à tout prix à épargner en les repoussant vainement, ils étaient sans défenses. Un retour de bâton bien mérité.
Ils subissaient à leur tour le sort peu enviable qu'ils leur réservaient et auquel ils avaient condamnés d’autres victimes bien avant eux.
Malgré ce retournement de situation providentiel, ils n’étaient pas encore tirés d’affaire pour autant, l’état de Grace qui avait été blessé par balle, en particulier l’inquiétait. Elle espérait qu’avec un peu de chance, l’un de leurs deux compagnons avait des connaissances médicales et pourrait lui venir en aide de manière bien plus efficace qu’elle-même ou Khaaleb ne sauraient le faire. Thalya ne la connaissait pas mais sans elle, ils seraient tous les quatre encore entrain de réfléchir au moyen de s’évader de ce piège dans lequel on les avait enfermé.

Courir, droit devant elle, sans autre objectif que celui d’atteindre la sortie avec ses autres compagnons aussi vite que possible. Thalya était comme plongée dans un état second, c’était à peine si elle avait réalisé que la tempête qui les avait poussés dans ce piège mortel avait cessé. Etait-ce l’influence de Khaaleb qui déteignait sur elle, mais toujours est-il qu’elle ne réfléchissait plus, elle agissait, tirant sur tout ce qui bougeait, vivants ou morts. Hormis ses compagnons d’infortunes, tous étaient devenus une menace potentielle et par conséquent des ennemis à abattre. Il était préférable qu’aucun ne se retrouve sur sa route ou celle de ses compagnons qui paraissaient se trouver dans le même état d’esprit que le sien.
Son cœur se mit à battre à la chamade lorsqu’elle aperçut l’immense portail qu’ils avaient franchi un peu plus tôt dans la soirée, trempées jusqu’aux os, sans se douter une seule seconde de ce qui allait les attendre. Tout ce qui leur restait à faire pour sortir de ce piège c’était d’ouvrir cette foutue porte qui malgré son apparence refusait obstinément de s’ouvrir. Combinant leurs forces à quatre, elle finit par céder et s’ouvrit sur le chemin de leur liberté retrouvé.

Bien qu’enfin libéré de cette prison, aucun d’entre eux ne cessa de courir pour autant, cherchant à mettre le plus de distance possible entre eux et ce manoir de l’horreur. Ils coururent ainsi jusqu’à ce que le souffle et leurs forces ne viennent à leur manquer. S’arrêtant, prenant appui contre un arbre, Thalya regarda derrière elle et fut soulager de constater que personne ne les suivait. Finalement leur compagnon avait eu raison en quand il plaisantait sur le nom qu’ils avaient donné à cet endroit lugubre. L’Atlantide n’avait pas échappé à son destin et avait à son tour fini par sombrer. L’Atlantide ! Quand on y pensait quel nom ridicule !
Tout était calme à présent et les premières lueurs du soleil commencèrent à se lever doucement dans un magnifique ton rose-orangé…
Tout paraissait si paisible, beaucoup trop paisible… et Thalya devint subitement livide.

- Khaaleb !

Comprenant qu’il se passait quelque chose et que s’était lié à la jeune femme qu’il avait prise sur son dos, il la déchargea et la posa avec une infinie délicatesse au pied d’un arbre. La jeune femme était terriblement pâle, cette course effrénée, même si elle l'avait passé sur le dos de Khaaleb, l’avait vidé, c’est à peine si elle respirait encore et à en juger par l’énorme tache vermillon qui recouvrait le dos de Khaaleb et ses propres vêtements, la jeune femme avait perdu énormément de sang. Thalya n’avait aucune connaissance médicalement parlant mais elle n’en n’avait pas besoin pour comprendre que Grace, qui avait courageusement risqué sa vie pour d’illustres inconnus, n’en n’avait plus longtemps. Les yeux fermés, sa tête tomba légèrement sur la coté, en même temps que sa main qui s’ouvrit tandis que sa poitrine cessa de se soulever… elle ne respirait plus.
C’était fini.

Fermant les yeux à son tour devant ce beau gâchis, Thalya avait trouvé refuge dans les bras de l’homme qu’elle aimait. Bien qu’elle ne pleurait pas, elle éprouvait de la peine pour cette jeune femme qui ne méritait pas de mourir ainsi. Le destin de Grace aurait pu être si différent, elle qui avait été choisi par les Atlantes pour intégrer leur communauté aux mœurs douteuses, mais au lieu de ça, elle s’y était refusée, renonçant à la facilité pour suivre sa voie en son âme et conscience. Sa mort était injuste et face à cette dernière, elle éprouvait un sentiment de colère à l’égard de ces adorateurs de virulents qui avaient eu la fin qu’ils méritaient. Elle espérait qu’aucun d’entre eux n’était parvenu à en réchapper…




Revenir en haut Aller en bas

Teresa Spencer
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_p5kxt4RfRC1tw2m0e_250

Ancien métier : Étudiante en histoire de l'art
Occupation : Survivre (retrouver Théo ->)
Statut civil : Seule
Lieu de naissance : Seattle, USA

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Tumblr_inline_phstcq63Oe1tq4j4w_500

Messages : 382
Inscription : 15/04/2019
Crédits : Ava: Evie Signa: ANESIDORA
Célébrité : Alycia Debnam-Carey

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 X0TurS626 / 5026 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 BR2xH0t

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 DQEbQJ232 / 5032 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 GxoDpmC

Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Hu1erU719 / 5019 / 50Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
16.07.20 16:13
Intrigue - Welcome to Atlantis

  Khaaleb, Thalya et Jason




Ses mains tremblaient alors que Teresa tentait de mettre ses munitions dans son revolver. Elle devait faire vite pour prêter mains fortes à ses compagnons d’infortune. L’ours se défendait très bien malgré le poids de Grace sur son dos. Thalya tirait sur tout ce qui bougeait. Elle avait un sacré visu. L’asiatique ne se laissait pas non plus faire et abattait les morts avec énergie. Tess essayait de mettre en sourdine les cris et les tirs qui provenaient de l’intérieur du Manoir. Il n’était pas difficile de s’imaginer ce qu’il s’y passait. Au moins, ils n’avaient plus à s’en soucier. Elle ne donnait pas chère de leur peau. Jamais, ils n’oseraient s’en prendre à leurs proches. C’était horrible que leur famille se retourne ainsi contre eux et qu’ils soient devenus la nourriture de leurs proches, mais la jeune fille ne ressentait aucune pitié pour eux. Ils n’avaient que ce qu’ils méritaient. N’empêche qu’elle aurait bien aimé voir Margaret tomber sous les crocs pourris de son mari.

Son arme enfin prête, elle se releva et tira sur tous les cadavres ambulants qu’elle apercevait. Ayant le chemin libre, ils se dirigèrent à course vers le large portail qu’ils avaient passé quelques heures plus tôt sans savoir dans quel Enfer ils mettaient les pieds. Voir les hautes et larges portes donna des ailes à Tess qui augmenta la cadence. Elle voulait sortir de là au plus vite. Son revolver était toujours bien droit devant elle, paré à tirer. Il pouvait encore y avoir des surprises. Les solitaires n’étaient pas au bout de leur peine. Un nouveau groupe d’atlante ou même de rôdeurs pouvaient sortir à tout moment. Le garde qui protégeait la prison dorée n’était qu’une formalité pour l’homme des bois qui décocha une flèche directement dans son cou. C’est avec une immense satisfaction que la brune traversa la barrière pour rejoindre la foret qui ne lui semblait plus aussi dangereuse tout à coup. Ils ne s’arrêtèrent pas pour autant, voulant mettre le plus de distance entre eux et la maison des horreurs. Mais au bout d’un moment, l’énergie leur fit défaut et Tess se laissa tomber sur le sol pour reprendre son souffle. Elle tremblait encore légèrement à la suite de ce qui venait de se passer. Elle avait encore du mal à croire qu’ils s’en étaient sortis après avoir été si près d’y rester. Le cri de la belle brune lui fit relever la tête. Elle avait le teint livide, alors que l’ours avait le visage dur. Grace n’en avait pas pour longtemps à entendre son souffle saccadé et creux et à voir tout le sang qu’elle avait perdu. Tess se mordit les lèvres, désolée. Elle aurait pu tenter de mettre un pansement sur sa plaie, mais c’était déjà trop tard et sa trousse de premiers soins était quasi vide. Elle ne pouvait risquer de la vider pour un être déjà condamné. Ça lui faisait mal de penser comme ça, elle qui avait tant fait pour eux. Tess détestait devoir choisir ceux pour qui elle voulait sacrifier son matériel. L’homme déposa Grace sur un tronc. Cette dernière ferma les yeux et la vie la quitta presqu’aussitôt.

Teresa ferma les yeux un instant, puis s’avança vers la défunte. Elle déposa son harpon à ses côtés. "Merci Grace" Sa voix s’était brisée. Elle ne connaissait pas du tout l’afro-américaine et si au départ, elle l’avait trouvé niaise d’embarquer dans la folie des atlantes, à présent, elle avait beaucoup de respect pour elle. C’était grâce à elle qu’ils s’en étaient sortis. Sans son courage et sa prise de conscience, ils auraient été offerts comme déjeuner à une bande de virulents familiers. Elle lui devait la vie. Elle s’était sacrifiée pour eux.

 


_________________
My skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  My heart is filled with songs of forever, Of a city that endures, where all is made new. I know I don’t belong here; I’ll never Call this place my home, I’m just passing through.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

à propos
sac à dos


Intrigue - Welcome to Atlantis - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue - Welcome to Atlantis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Beyond-
Sauter vers: