AccueilAccueil  Discord  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99
Voir le deal


 

 They're alive ! + Charlierra



Sierra Castellan
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
They're alive ! + Charlierra Tumblr_inline_nuxcrnEdux1qlt39u_250

Ancien métier : Mécanicienne pour le garage familial
Occupation : Mécanique et réparation en tout genre
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna ftw

They're alive ! + Charlierra 1570392935-sierra2

Messages : 189
Inscription : 28/08/2019
Crédits : ava: cf signa: bat'phanie
Célébrité : Chloe Bennet

They're alive ! + Charlierra X0TurS624 / 5024 / 50They're alive ! + Charlierra BR2xH0t

They're alive ! + Charlierra DQEbQJ227 / 5027 / 50They're alive ! + Charlierra GxoDpmC

They're alive ! + Charlierra Hu1erU719 / 5019 / 50They're alive ! + Charlierra LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
They're alive ! + Charlierra Empty
22.05.20 7:40

They're alive!
Elle entend les coups de fusil tirés derrière elle. Elle entend ses compagnons crier. Elle entend les virulents et leurs pas saccadés qui les suivent de près, mais Sierra court, sans se retourner. Sa tête est ailleurs. Elle est restée là-bas. Là où elle a entendu pour la première fois en six mois la voix de Kaniel, son grand frère adoré. Elle est encore secouée par cette surprise qu’elle n’attendait plus, mais qu’elle espérait tant. Elle est en colère de ne pas avoir pu l’apercevoir, ne serait-ce que de loin et que quelques secondes. Ils ont tenté de se retrouver, mais l’équipement déficient et les virulents n’avaient pas la même intention. À la fois si près et si loin de sa famille. Ils n’ont été qu’à quelques mètres de se réunir. Ce n’était qu’une question de minutes avant qu’ils ne puissent se retrouver. Ça lui fait mal de penser à cet échec. Elle s’en veut de ne pas avoir pu mieux réparer la radio, encore plus de ne pas l’avoir vérifié avant de partir pour cette expédition. Elle en veut à la chose qui a éveillé les zombies et qui les a avertis de leur présence. En fait, en ce moment, elle en veut à tout d’avoir fait avorter ses retrouvailles avec son frère. Entendre sa voix lui a juste rappelé à quel point il lui manque et qu’elle a besoin de lui. Elle a envie de pleurer, mais elle se retient. Hors de question de s’apitoyer sur son sort. Elle devrait plutôt être heureuse de le savoir en vie, ainsi qu’Alice. Elle doit se concentrer sur ça, sur le positif. Elle l’a toujours fait et c’est ce qui lui a permis de tenir jusque-là. Elle ne peut pas craquer. Et avec Charlie, ils vont tout faire pour les retrouver.

Le retour à Highgate, bien que stressant, énervant et épuisant, s’est fait sans pertes humaines. Ils ont été chanceux dans les circonstances étant donné le nombre de virulents qui les pourchassaient. Ils ont pu s’échapper juste à temps et réussi à les semer plusieurs kilomètres plus loin, mais non sans difficulté. Sierra n’a pas été d’une grande aide pour le coup et elle s’en veut d’avoir pu mettre ses compagnons dans le pétrin. Elle remercie d’ailleurs, Geralt qui a été son gardien pendant qu’elle avait la tête ailleurs. D’un sourire, il lui répond qu’il n’y a pas de quoi et qu’il comprend qu’elle a pu être déconcentrée. En effet, ce n’est pas tous les jours qu’on arrive à parler à un être cher par hasard. Elle sait qu’elle en a de la chance. Non seulement, elle a atterrit dans la même communauté que son autre frère alors qu’elle était en détresse, mais elle a pu avoir une discussion, aussi minime soit-elle, avec l’autre partie manquante de sa famille à travers un talkie-walkie.

Elle est exténuée, mais elle a encore assez d’adrénaline pour courir jusqu’à la maisonnette qu’elle partage avec Charlie. Elle croise Rafael et elle s’arrête, même si elle sautille sur place. Elle savait qu’ils devaient passer la journée ensemble. "T’es pas avec Charlie? Tu sais où il est? Il faut vraiment vraiment vraiment que je lui parle! " Son énervement est palpable et il fait sourire son ami qui relève un sourcil. "Il est chez vous, je crois. Ça va?" Elle aimerait lui dire ce qui vient de se passer, mais elle est trop pressée de le dire d’abord à son frère. "Génial! Oui, ça va super même! À plus!" C’est vrai qu’elle a une sale tronche, que sa voix est haletante, peut-être même qu’elle boite un peu, mais tout ça n’a pas d’importance. Elle repart à la course sans en dire plus. Elle a tellement hâte d’apprendre la nouvelle au benjamin des Castellan. Elle a hâte de voir sa tête lorsqu’elle lui annoncera que Kaniel et Alice sont sains et saufs et en sécurité. Elle pousse la porte en criant : "CHARLIIIIIIIIIE! CHARLIIIIIIIE T’ES OU!!" Elle va dans la cuisine et dans le salon. Elle entre en trombe dans la chambre de l’homme sans se soucier de ce qu’il peut être en train de faire. Il n’est pas là. Elle se sent impatiente. Elle ne peut pas garder tout ça pour elle. Elle doit lui dire! Elle entend alors la douche s’éteindre et elle se dirige vers la salle de bain. Elle bombarde la porte de coups. "Charliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ouvre!"

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
all the world is mad
And now my heart stumbles on things I don't know
My weakness I feel I must finally show. In these bodies we will live, in these bodies we will die. And where you invest your love, you invest your life. ▬
Awake my soul
Revenir en haut Aller en bas

Charlie Castellan
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
They're alive ! + Charlierra Tumblr_p88pfj5YVg1tpauoco4_250

Ancien métier : Concessionnaire automobile
Occupation : Mécano + expédition
Statut civil : Marié
Lieu de naissance : Kelowna

Messages : 184
Inscription : 04/02/2019
Crédits : Nanis
Célébrité : Ben Barnes

They're alive ! + Charlierra X0TurS619 / 5019 / 50They're alive ! + Charlierra BR2xH0t

They're alive ! + Charlierra DQEbQJ232 / 5032 / 50They're alive ! + Charlierra GxoDpmC

They're alive ! + Charlierra Hu1erU720 / 5020 / 50They're alive ! + Charlierra LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
They're alive ! + Charlierra Empty
15.06.20 7:16
They're alive !

  Castellan frère et soeur




L’eau savonneuse passait sur son corps emportant tout avec elle. Cette fois ni terre, ni de boue et encore moins de sang n’était emporté dans le typhon tourbillonnant qui se trouvait à ses pieds. Tout juste un peu de cambouis et de sueur, comme avant, comme par le passé. Directement après une longue journée de travail, Charlie appréciait de prendre une bonne douche pour se détendre et dénouer ses muscles des tensions causées par les petits tracas quotidiens. Des tracas qui lui paraissaient bien ridicules au regard de ce qu’ils connaissaient aujourd’hui. Mais que ce fut dans le passé ou dans le présent, l’eau avait toujours cette même vertu sur lui, comme si le simple fait de glisser sur sa peau entrainait avec elle tous ces soucis. Ce genre de moment qui lui permettait de ce détendre était aussi rare que précieux mais ils étaient encore plus savoureux lorsque sa femme se décidait à venir le rejoindre.

Alice…

En cet instant il pouvait presque sentir son regard enivrant se poser sur lui, sa bouche si merveilleusement dessiné se fendre de l’un de ces sourires qu’elle n’adressait qu’à lui. Il pouvait admirer les délicieuses courbes de son corps, cette peau laiteuse qu’il connaissait et avait exploré dans ses moindres parcelles et en fermant les yeux il pouvait sentir ses mains se poser sur lui….

BAM BAM BAM BAM

Extirpé violemment de ce rêve éveillé, Charlie ouvrit précipitamment les yeux sous le robinet de la douche, passant sa main sur son visage et lâchant un soupir exaspéré en reconnaissant la voix de sa sœur qui tambourinait après cette dernière comme un beau diable. Excédé, il coupa le robinet et s’empara d’une serviette blanche qu’il avait posée à proximité de la douche.

- Une minute ! Hurla-t-il tout en passant la serviette sur son visage

Il ne pouvait décemment pas ouvrir immédiatement au sortir de la douche. Sierra avait beau être sa sœur ils n’étaient plus des enfants, elle allait devoir patienter quelques minutes, le temps qu’il soit un peu plus présentable et surtout qu’il reprenne ses esprits et s’extirpe totalement de cet instant magique qu’il venait de vivre. C’était comme si Alice avait vraiment été là, il avait pu reconnaitre son odeur, sentir son souffle chaud caresser sa peau, sentir sa peau contre la sienne….
Depuis quand cet instant partagé qui faisait parti de leur quotidien n’était-il plus arrivé ? ça lui faisait l’effet d’un siècle et pourtant, il s’en souvenait dans les moindres détails. Plus le temps passait et plus il se demandait s’il n’avait pas imaginé cette vie d’avant, s’il n’avait pas fantasmé l’existence d’Alice… il lui suffisait alors de poser son regard sur cette alliance qui ne quittait jamais son doigt pour savoir qu’il n’avait pas rêvé et qu’elle était toujours là, quelque part, dehors. Où était-elle ? Comment allait-elle ? Ces questions l’obsédaient nuit et jour, chaque minute, chaque seconde que Dieu faisait sans parvenir pour autant à avoir la moindre réponse…
La voix et le boucan incessant de sa sœur l’arrachèrent une nouvelle fois violemment à ses pensées les plus intimes. Nouant sa serviette avec irritation autour de sa taille, il déverrouilla la porte avant de l’ouvrir avec humeur

- Tu pouvais pas attendre ? C’est quoi tout ce raffut….

Mais Charlie s’interrompit et toute exaspération disparue de son visage pour laisser place à la surprise mais également à une forte inquiétude en constatant l’état dans lequel se trouvait sa soeur. Ses cheveux étaient en batailles rien de nouveau au bataillon, mais son regard lui était impatient, il pouvait lire dans le fond de ses prunelles qu’elle lui en voulait de ne pas avoir pu se montrer disponible dans la seconde, pourtant elle avait du mal à garder ce visage contrarié. De toute évidence il s’était passé quelque chose d’exceptionnelle aujourd’hui, un événement qui procurait en elle un état d’énervement et d’excitation qui seul, la faisait encore tenir debout

- Qu’est-ce qu’il y a ? Voulut-il savoir

Charlie savait que Sierra était partie en expédition et de toute évidence il s’était passé quelque chose au court de cette dernière, mais quoi ? L’aéroport avait-il sauté avec Seth et tous ses Protectors à l’intérieur ? Une pensée pas très réaliste mais on pouvait toujours rêver. Avaient-ils mis la main sur un entrepôt qui leur permettrait de nourrir tout le monde pour le reste de l’année ?

- Bon tu vas cracher le morceau où il faut que je t'arrache les vers du nez ? Demanda-t-il amusé malgré lui, ne tenant plus face à ce suspense qu'elle mourrait d'envie de partager avec lui, il le voyait bien

   

_________________
They're alive ! + Charlierra ODXVW7d
Revenir en haut Aller en bas

Sierra Castellan
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
They're alive ! + Charlierra Tumblr_inline_nuxcrnEdux1qlt39u_250

Ancien métier : Mécanicienne pour le garage familial
Occupation : Mécanique et réparation en tout genre
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Kelowna ftw

They're alive ! + Charlierra 1570392935-sierra2

Messages : 189
Inscription : 28/08/2019
Crédits : ava: cf signa: bat'phanie
Célébrité : Chloe Bennet

They're alive ! + Charlierra X0TurS624 / 5024 / 50They're alive ! + Charlierra BR2xH0t

They're alive ! + Charlierra DQEbQJ227 / 5027 / 50They're alive ! + Charlierra GxoDpmC

They're alive ! + Charlierra Hu1erU719 / 5019 / 50They're alive ! + Charlierra LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
They're alive ! + Charlierra Empty
23.06.20 10:41

They're alive!
L’attente est interminable. Une minute? C’est bien trop long. Son frère ne sent-il pas l’impatience et l’insistance dans sa voix? Ne sent-il pas que c’est urgent? Plus qu’urgent, même!  Si elle était plus costaude, la cadette aurait déjà fait sauter le verrou et la porte de la salle de bain d’un coup d’épaule bien placé. Elle se fiche bien de voir son grand frère à poils, sa nouvelle est bien plus importante que le malaise qui pourrait en résulter. Elle cogne de nouveau avec plus d’insistance, mais il ne semble pas pressé de lui ouvrir le Charlie. Il fou quoi là! "Oui, t’es toujours aussi sexy qu’à tes vingt ans! Arrête de te regarder dans le miroir! Ouuuuuuuvre. J’ai un truc à te dire!" Elle râle et roule des yeux en s’appuyant sur le mur. Elle a encore le souffle court et elle cherche sa respiration. Son cœur bat à tout rompre par l’effort, mais aussi par l’excitation. Elle a encore du mal à croire qu’elle a vraiment discuté avec son grand frère, il y a moins d’une heure. Même s’il y a eu des témoins de sa conversation avec Kaniel, elle a l’impression que ce sera vraiment réel que lorsque qu’elle aura informé  Charlie, la seule autre personne qui peut comprendre et qui peut partager son euphorie. Les avaient été heureux pour elle, peut-être même un peu jaloux, et ils auraient sans doute voulu démontrer plus d’enthousiasme, mais les virulents étaient beaucoup plus préoccupants. Elle donne un coup de pied sur la porte, plus de rage que pour presser Charlie. S’il n’y avait pas eu tous ces rôdeurs, elle serait présentement avec son frère perdu. Elle aurait les joues mouillées et le sourire aux lèvres. Elle serait peut-être même avec Alice et tous les trois feraient la surprise à Charlie. Elle ne serait pas seule en ce moment à lui annoncer la belle nouvelle.

Enfin, il ouvre, une serviette nouée autour de sa taille. Sierra relève un sourcil. "Ouais, bah heureusement que je n’étais pas en train de mourir au bout de mon sang. J’aurais eu le temps de crever au moins trois fois!" Dit-elle d’un ton tout à fait normal qui contraste avec son énervement d’il y a à peine quelques secondes. Elle ne crache pas le morceau immédiatement. Elle veut le faire attendre un peu, même si elle meurt d’envie de lui révéler ce qui l’a met dans cet état en hurlant. "J’ai besoin d’un verre d’eau avant." C’est vrai qu’elle a la bouche sèche à force d’avoir couru et à cause du trop-plein d’émotions. Elle se dirige vers la cuisine et ouvre le robinet de l’évier. Elle fait couler l’eau quelques secondes avant de remplir un verre qu’elle boit d’une traite. Elle est consciente que Charlie fixe son dos en ne comprenant pas ce qu’elle fabrique. Il risque même de s’impatienter et de croire qu’elle veut juste l’emmerder et ça la fait bien rigoler. Enquiquineuse jusqu’au bout! N’est-ce pas le rôle d’une petite sœur? Elle se retourne finalement vers lui, sourire aux lèvres et yeux pétillants. "J’espère que t’es prêt! J’ai un truc de fou à te dire!" Elle fait durer le suspense, mais même pour elle, c'est devenu insoutenable! Alors, elle se lance."Ils sont en vie! Kaniel et Alice! Ils sont en vie!" Elle vient de lâcher la bombe et comme elle le pensait, les mots et l’idée elle-même prennent tout leur sens. Ils sont en vie. Son frère et sa belle-sœur sont en ville. Ils vont bien. Ils ont survécu. Une bouffée de jubilation s’empare d’elle. Ses grands yeux bruns n’ont pas quitté ceux du cadet. Elle cherche une réaction, mais elle sait que l’information peut prendre un certain temps à être assimilée. Ce n’est pas le genre de nouvelle qu’on croit immédiatement, surtout quand on espère plus.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
all the world is mad
And now my heart stumbles on things I don't know
My weakness I feel I must finally show. In these bodies we will live, in these bodies we will die. And where you invest your love, you invest your life. ▬
Awake my soul
Revenir en haut Aller en bas

Charlie Castellan
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
They're alive ! + Charlierra Tumblr_p88pfj5YVg1tpauoco4_250

Ancien métier : Concessionnaire automobile
Occupation : Mécano + expédition
Statut civil : Marié
Lieu de naissance : Kelowna

Messages : 184
Inscription : 04/02/2019
Crédits : Nanis
Célébrité : Ben Barnes

They're alive ! + Charlierra X0TurS619 / 5019 / 50They're alive ! + Charlierra BR2xH0t

They're alive ! + Charlierra DQEbQJ232 / 5032 / 50They're alive ! + Charlierra GxoDpmC

They're alive ! + Charlierra Hu1erU720 / 5020 / 50They're alive ! + Charlierra LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
They're alive ! + Charlierra Empty
30.06.20 10:18
They're alive !

Castellan frère et soeur




Sierra avait toujours était impatiente d’aussi loin qu’il se souvienne, mais Charlie ne se souvenait pas de l’avoir déjà entendu donner un coup de pied dans une porte pour que cette dernière s’ouvre plus vite, pas même lorsqu’elle avait fait sa crise d’adolescence, qui dans son souvenir était pourtant déjà bien corsée.
Lorsque le brun se décida enfin à sortir de la salle de bain, il se retrouva face à une Sierra mécontente d’avoir dû attendre mais qui malgré la contrariété que lui avait causé cette petite attente, paraissait avoir beaucoup de mal à contenir son excitation. C’était plutôt bon signe, au moins ce qu’elle avait à lui révéler entrait dans la catégorie bonne nouvelle et pas nouvelle catastrophe ou danger de mort comme elle ne manqua pas de le souligner elle-même.

- Vu comme tu tambourinais après cette porte je ne m’inquiétais pas trop pour toi, répliqua-t-il un sourire moqueur aux lèvres

Chercher Sierra était toujours une erreur car la jeune femme, habituée à vivre avec deux frères ne s’en laissait pas facilement compter. Quelle qu’en fut la raison, l’attente trop longue à son gout devant la porte de la salle de bain, cette petite boutade, ou tout simplement parce qu’elle adorait mener son petit monde par le bout du nez, sa sœur avait fait le choix de le faire mariner un peu en faisant durer le suspense alors qu’il était enfin là ! Prétextant avoir besoin de boire un verre d’eau qu’elle aurait largement eut le temps de boire à 10 reprises avant qu’il ne sorte de la salle de bain, Charlie arqua son sourcils droit d’un air suspicieux. La suivant d’un pas nonchalant, attendant son bon vouloir, le cadet Castellan ne pouvait s’empêcher de se demander ce que la benjamine manigançait et surtout combien de temps elle comptait encore lui faire miroiter cette bien intrigante nouvelle. Quelque puisse être cette chose si importante qu’elle devait lui annoncer, cela ne paraissait soudainement plus aussi important et s’il se trompait, s’il s’avérait que c’était vraiment une révélation des plus capitale alors il savait qu’elle aurait beaucoup de mal à garder le silence encore très longtemps.
Les bras croisés sur sa poitrine, adossé contre l’encadrement de la porte qui séparait la cuisine du couloir, Charlie observa sa sœur boire son verre d’eau cul sec avant de le poser dans l’évier. La jeune femme se retourna alors dans sa direction le sourire aux lèvres, l’œil pétillant, peinant à dissimuler la joie que cette annonce qu’elle s’apprêtait à lui faire, lui procurait.

- Ça a intérêt, tu me l’as quand même sacrément vendu ton truc,
rétorqua-t-il sceptique, de plus en plus impatient

Depuis qu’ils avaient descendu l’étage pour rejoindre la cuisine, Charlie n’avait eu de cesse de se demander ce qui avait bien pu la plonger dans un tel état d’excitation ? Avait-elle découvert un coupé sport dans le garage du vieux Bauer ? Une Porsche ? Etaient-ils tombés au court de leur expédition sur une réserve de boites de conserves ? Le leader des Protectors s’était-il transformé en virulent ? Tout et n’importe quoi lui avait traversé l’esprit, tout… sauf ça ! Il fallut quelques minutes à Charlie pour comprendre ce qu’elle venait de lui dire. Il avait bien entendu, ses mots avaient été prononcés distinctement et pourtant…. C’était comme si son cerveau avait entendu mais refusait de comprendre ce qui venait d’être dit. Ses bras s’étaient décroisés pour tomber le long de son corps, il s’était légèrement redressé, suffisamment en tout cas pour ne plus prendre appui contre l’encadrement de la porte et la fixant à présent les yeux ronds de surprise et la bouche ouverte dans un « O » silencieux. Depuis combien de temps rêvait-il d’entendre prononcer ces quelques mots ? Combien de jours, de semaines, de mois à espérer ? Et au moment où il s’y attendait le moins, ils étaient là ? Un peu comme Sierra qui avait jaillit soudainement alors qu’il venait de rentrer d’une énième expédition qui n’avait pas porté ses fruits

- Alice…
fini-t-il par prononcer le souffle coupé alors qu’il commençait enfin à réaliser et qu’un sourire éclairait son visage. Alice !!! Alice !!!! Se mit-il à l’appeler, sa voix résonnant dans toute la maison.

Se précipitant au salon, son sourire s’effaça en réalisant qu’il était vide et que personne ne les y attendait. Seul le silence répondait à ses appels. Perplexe, il se tourna en direction de Sierra à la recherche d’une explication. Pourquoi n’étaient-ils pas ici ? Pourquoi Kaniel et Alice n’étaient-ils pas là ? Il savait que Sierra ne lui avait pas menti, elle ne plaisanterait jamais sur un sujet aussi grave. Et puis elle lui avait assuré avec tant de conviction qu’ils étaient vivants c’était forcément qu’elle les avait vu, alors comment se faisait-il qu’ils ne se trouvaient pas ici, avec eux dans ce cas ? Etait-ce Catherine qui les retenait pour faire leur connaissance ? Oui ce serait bien son genre. Ou Abel ? Revenant vers Sierra, il posa ses mains sur ses épaules et plongea son regard ampli d’espoir dans ses yeux

- Où sont-ils ? Conduis-moi à eux, j’ai besoin de la voir


La séparation n’avait que trop durée. Il avait besoin de la voir, de la serrer dans ses bras, de l’entendre, de respirer son parfum, de la retrouver. Alice… Sa femme était enfin là où était sa place, elle était de retour auprès de lui et cette fois, plus rien ne les séparera




_________________
They're alive ! + Charlierra ODXVW7d
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

à propos
sac à dos


They're alive ! + Charlierra Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
They're alive ! + Charlierra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: North Kelowna :: Highgate-
Sauter vers: