AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 Kyle - Don't be stupid please



Joakim Eriksson
Not really living, just existing

à propos
sac à dos
Kyle - Don't be stupid please Ywf8

Ancien métier : Pilote dans l'armée canadienne
Occupation : Sécurité et dirige les excursions de capture des virulents
Statut civil : Célibataire
Lieu de naissance : Göteborg, Suède

Kyle - Don't be stupid please L30b

Messages : 264
Inscription : 30/08/2019
Crédits : non uccidere (vava) - FeuilleDeCarotte (gifs)
Célébrité : Dylan Rieder

Kyle - Don't be stupid please X0TurS625 / 5025 / 50Kyle - Don't be stupid please BR2xH0t

Kyle - Don't be stupid please DQEbQJ237 / 5037 / 50Kyle - Don't be stupid please GxoDpmC

Kyle - Don't be stupid please Hu1erU723 / 5023 / 50Kyle - Don't be stupid please LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyle - Don't be stupid please Empty
29.07.20 7:41
Kyle & Joakim



Don't be stupid please

Le regard posé sur mon petit frère, j'écoute ses explications. Les yeux suivent la courbe de ses lèvres alors que l'information arrive jusqu'à mon cerveau ; Kyle a découvert une communauté, Highgate. Les sentiments sont mélangés au fond de moi. Je suis à la fois intrigué par cette nouvelle et énervé contre mon frère qui s'est une fois de plus mis en danger. Mais je ne dis rien, pour le moment, l'écoute, alors qu'il me conte ce qu'il a vu. Plus ses explications avancent et plus je sens la colère monter en réalisant à quel point il a été inconscient. Mais encore une fois, je ne dis rien. Je cligne difficilement des yeux, parfois mes sourcils se froncent à certaines de ses déclarations, j'hoche la tête, ouvre et ferme les poings. Kyle a fait une connerie. Habitude devenue trop récurrente depuis quelques années. Je le sais que je ne suis pas son père, que je ne suis que son demi-frère, qu'il refusera la moindre remarque de ma part, mais il a fait une connerie et il est venu vers moi, c'est donc à moi d'endosser ce rôle. Mais pas tout de suite. Je soupire une fois, resserre mes poings et lorsqu'enfin Kyle termine son récit, je laisse quelques secondes passer avant de soupirer une seconde fois et prendre la parole. « Montre-moi. » Je veux voir de mes propres yeux à quoi ressemble cette communauté, analyser chaque recoin et estimer le danger qu'elle représente.

********

A l'extérieur, je suis Kyle. Mon arme contre ma jambe, attentif aux alentours. Nous avons mis au courant de notre sortie les surveillants de l'entrée de la base mais j'ai refusé que quiconque vienne avec nous. Ca fait longtemps que je ne me suis pas retrouvé seul avec mon petit frère. Il ressemble énormément à notre mère d'ailleurs sur une grande majorité de points et il a spécialement hérité de sa tête brûlée. Ce côté casse-cou, téméraire, qui se moque pas mal de ce que les autres pensent et du danger présent ou non. Tous ces aspects qui n'auraient pas fait de lui un bon élément dans l'armée. On demande la discipline, le respect des supérieurs si l'on veut s'engager dans les rangs. Kyle aurait été volontaire certes, mais il n'aurait pas pu faire n'importe quoi. Pas comme il l'a fait avec cette communauté.

On avance en silence, je le suis d'un pas rapide, guettant le moindre mouvement. De temps à autres, je jette un oeil à Kyle, observe son comportement, ses gestes, sa manière d'interagir avec notre environnement. C'est un Eriksson, la rage de vivre de notre mère coule dans ses veines, mais le sang de mon beau-père s'y trouve également. Après avoir grandi dans une prison dorée, je ne sais pas ce qu'il reste de l'instinct de ma mère en Kyle. Il se débrouille, a de bons réflexes, on sent que les virulents et nos séjours à l'extérieur l'ont obligé à apprendre à vivre en conséquence, mais est-il vraiment là à 100% ?

Je secoue la tête pour me faire cesser de tergiverser et m'adresse à Kyle. « Faisons une pause. » Je lui passe devant, sans attendre de réponse de sa part et me dirige vers ce qui ressemblait à un garage. Un simple abri pour nous abriter du soleil un instant et reposer nos jambes. Je sors ma gourde pour boire quelques longues gorgées après m'être assis à même le sol.

Mon regard suit le mur, observe les restes du passé des personnes ayant utilisé ce lieu avant de croiser les yeux de mon frère. Immédiatement, je sens que le moment est venu de lui montrer qu'il a fait une connerie avec cette communauté. Lentement, je prends la parole, d'un ton sûr. « Tu te rends compte à quel point t'as été inconscient, Kyle ? » Petite pause alors que je ne quitte pas son regard. « Tu t'es non seulement mis en danger, mais également le groupe. » Je soupire. « T'as rien dit à personne, t'as disparu et tu reviens comme s'il ne s'était jamais rien passé. » Mes mains s'agitent un instant. « T'avais pas à sortir comme ça, encore moins tout seul. » Mon coeur se serre rien qu'en pensant à ce qu'il aurait pu lui arriver. « Même si apprendre que ce groupe existe est important et que ça va certainement nous servir à l'avenir, tu m'as déçu, Kyle. » Longue pause. « J'pensais pouvoir te faire confiance. »

_________________

◇ Wish we could turn back time, to the good old days, when our momma sang us to sleep but now we're stressed out

Revenir en haut Aller en bas

Kyle R. Eriksson
The pain doesn't go away

à propos
sac à dos
Kyle - Don't be stupid please Source

Ancien métier : Etudiant
Occupation : Exploration
Statut civil : Celibataire
Lieu de naissance : Montréal

Messages : 45
Inscription : 13/04/2020
Crédits : FeuilleDeCarotte
Célébrité : Logan Shroyer

Kyle - Don't be stupid please X0TurS612 / 5012 / 50Kyle - Don't be stupid please BR2xH0t

Kyle - Don't be stupid please DQEbQJ231 / 5031 / 50Kyle - Don't be stupid please GxoDpmC

Kyle - Don't be stupid please Hu1erU715 / 5015 / 50Kyle - Don't be stupid please LWcMbb0



Survive
Sac à dos:
Possessions:
Carnet de santé:

Voir le profil de l'utilisateur
Kyle - Don't be stupid please Empty
16.08.20 5:14
Don't be stupid

   Eriksson's brothers




Découvrir qu'ils n'étaient pas le seul groupe qui avait survécu et qui s'était établit dans le coin n'était pas réellement une surprise pour Kyle qui se doutait bien qu'ils ne devaient pas être les seuls survivants à s'être réunis et organisés sous l'égide d'une autorité. Le jeune homme n'avait pas réellement d'idées préconçues sur la manière que les autres groupes avaient de survivre, il n'était pas du genre à se poser mille questions dont il n'obtiendrait pas les réponses ou à laisser vagabonder son imagination. La seule certitude qu'il avait, c'est qu'ils étaient forcément moins nombreux qu'eux et beaucoup moins bien organisé. Des êtres faibles qui étaient encore en vie par miracle et qui finiraient par être dominé ou tué tôt ou tard. Ou alors des êtres qui seraient retournés à l'état sauvage perdant un peu plus leur humanité pour laisser place à leurs instincts primaire. Des êtres qui, dans l'une ou l'autre catégorie, tentaient de survivre jour après jour sans se faire tuer, qui ne possédaient rien, ou bien peu en comparaison à ce que eux, étaient parvenus à construire.
Il avait suffit d'une communauté pour voir toutes ses certitudes voler en éclats.
Une communauté qui se faisait appeler Highgate.

Cette communauté s'était établit dans un petit quartier pavillonnaire, où chaque résidents vivaient convenablement comme si pour eux le temps s'était arrêté et qu'ils n'étaient pas concernés par cette fin du monde et ce qui se passait en dehors de ces murs. Mais s'arrêter à cette première impression aurait été une erreur à en juger par les armes que la plupart d'entre eux portaient à la ceinture. Il ignorait combien ils étaient, à vu de nez, il aurait parlé d'une cinquantaine d'habitants, mais tous étaient soignés, propre sur eux, armés et étonnement souriant et heureux. Comment était-ce possible ? Comment une communauté telle que la leur pouvait exister ? Ils avaient l'air de s'être parfaitement adapter et surtout de ne manquer de rien. Ni d'armes, ni de nourriture...
La surprise passé, Kyle avait éprouvé un violent sentiment de jalousie à leur égard. Lui qui avait toujours vécu dans le luxe, qui n'avait jamais manqué de rien, et suscité de nombreuses envies, avait été totalement dépossédé de son bien-être, de ses privilèges. Il avait connu la faim, le froid, il s'était retrouvé sans un toit au-dessus de la tête, sans avoir la possibilité de se doucher quotidiennement,... mais il ne s'en était jamais plains jusqu'à aujourd'hui parce qu'il avait comprit que le monde avait changé, et que s'il voulait vivre, il allait falloir s'adapter et oublier cette vie d'avant qui ne reviendrait jamais, du moins c'est ce qu'il croyait jusqu'à ce que ses pas ne le guide vers Highgate....

Ce fut d'abord ces hauts panneaux de tôles grisâtres qui avaient attiré son regard. Des panneaux vierges sur lesquels il pensait pouvoir y exercer son talent. Et puis il les avait entendu, ces rires, ces voix... il avait compris que des gens, un groupe, vivait là... Et alors il avait vu !
Camouflé dans les hautes herbes, il avait observé ces miradors, ces tours de gardes. L'endroit était surveillés, protégé de toute part, ce qui n'avait eut de cesse d’accroître son envie de découvrir ce qui se passait à l'intérieur de ces murs. A force d'observation et de recherche, il avait fini par trouver un endroit par ou passer sans se faire remarquer, et ce ne fut qu'une fois à l'intérieur qu'il avait découvert cet Eldorado du nom d'Highgate. Là-bas, Il y avait fait une rencontre. Une fille répondant au nom de Dixie qui était arrivé il y a peu et qui, pour une raison qui le dépassait, rêver de filer à l'anglaise alors que lui aurait tout donné pour être à sa place. Bien qu'un peu revêche au début, l'adolescente avait répondu à ses questions concernant la communauté, tout ce qu'il avait à faire en retour c'était lui indiquer le chemin qu'il avait emprunté pour entrer sans se faire remarquer...
Un échange d'information qui se valait à son sens, et c'est ainsi qu'il découvrit que ces personnes possédaient même l'électricité grâce à des panneaux solaires...

Dès qu'il quitta cette communauté, Kyle se précipita en direction de la base, courant comme s'il avait la mort aux trousses et que sa vie en dépendait. Il fallait qu'il le raconte ! Il fallait qu'ils leur disent ce qu'il avait découvert. Avec qui partagerait-il cette incroyable nouvelle n premier ? Avec sa mère ? Rob ? Max ? Contre toute attente, ce fut Joakim que le hasard plaça sur son chemin, et s'il avait un instant durant hésité à lui parler de sa découverte, il se ravisa voyant cela comme une occasion de partager à nouveau quelque chose avec son frère dont il n'avait désormais plus grand chose en commun si ce n'était le sang. Cette complicité d'antan qu'il avait partagé avec Joakim s'était dissipé au fil du temps, comme un nuage de fumée et s'il voulait être parfaitement honnête avec lui-même, bien qu'il ne l'avouerait jamais, ça lui manquait et il espérait retrouver un peu de cette connivence passé en partageant ce secret avec lui.
Bien qu'il n'eut pas dit grand chose, son aîné s'était montré particulièrement réceptif sur ce qu'il avait à dire, et il voyait bien qu'il avait du mal à imaginer lui aussi, que des gens aient pu survivre de la sorte ! Les deux frères avaient rapidement décidé de partir ensemble pour y faire une reconnaissance. Kyle avait vite compris que son frère était intrigué par tout ce qu'il lui avait révélé et faire cette mission ensemble, rien que tous les deux, apprendre quelque chose à son aîné, partager ce moment avec lui, enthousiasmait réellement le plus jeune, et à en juger par l'ordre laissé par son aîné, Joakim aussi devait apprécier ce moment qu'ils allaient passer entre frères.
Une grande partie du trajet s'est fait en silence, mais ça ne le dérangeait pas. Il y avait des moments pour parler et d'autres où le silence s'imposait et lorsque l'on se retrouvait à l'extérieur, la discrétion était de mises pour ne pas faire de mauvaises rencontres. Kyle savait que Joakim l'observait du coin de l'oeil. C'était l'occasion de lui prouver qu'il pouvait lui faire confiance, qu'il avait retenu ce qu'on lui avait appris,... d'être fier de lui

Après un long moment, à sa grande surprise, Joakim lui proposa de faire une pause, à l'ombre, à l'abri et au frais dans ce garage qui paraissait abandonné. En temps normal, Kyle aurait sûrement refusé, trop impatient de partager sa découverte et de lui faire découvrir cette incroyable communauté mais dans le fond Joakim avait raison. Le soleil tapait fort, ils étaient en plein cagnard et puis, ils avaient le temps. Il fallait qu'ils en profitent, après tout, ce n'était pas tous les jours qu'ils se retrouvaient seuls tous les deux. Acquiesçant, ils se dirigèrent vers la bâtisse. Après s'être assuré qu'il n'y avait ni vivants ni morts qui y créchaient, les deux hommes s'installèrent au milieu de ce bric-à-brac qui ne faisait qu lui rappeler la différence entre le monde dans lequel ils vivaient et ce que les autres avaient réussi à obtenir. En sentiment de colère et d'injustice brillait en lui lorsqu'il repensait à tous ce que ces gens possédaient ! Ils devaient se l'approprier, cet endroit devrait devenir le leur, et s'ils ne le pouvaient pas, si pour une raison ou une autre ils ne parvenaient pas à s'en emparer, alors ils n'auraient pas d'autres choix que de le détruire ! Ce qu'ils ne pouvaient posséder, ne devait appartenir à personne...
La voix de son frère se met alors à retentir dans la petite pièce et le tirèrent de ses sombres pensées. Assis dans un pneu abandonné en guise de fauteuil, alors qu'il s'attendait à recevoir des félicitations, ou à partager un peu d'eau avec son frère, ce dernier, lui asséna un premier reproche. D'abord surprit, Kyle observa son aîné attendant une suite d'éloge, persuadé qu'elle allait forcément suivre

- Tu sais tu peux passer directement au « merci Kyle, ta découverte est incroyable ! Tu as été fantastique», tenta-t-il de plaisanter, mais son sourire suffisant disparu quand il croisa le regard de son frère et à la place, une colère sourde et menaçante, commença à s'emparer de lui.

Lui ? Lui, il avait mis leur groupe en danger ?! Non mais il se foutait de sa gueule là ? Et depuis quand devait-il rendre des comptes ? Ce n'était pas la première fois qu'il sortait seul et certainement pas la dernière ! S'il voulait encore peindre, il n'avait pas le choix de toute manière. Il avait bien conscience que pratiquer du street art aujourd'hui était dérisoire et stupide, et il ne demandait à personne de comprendre, tout ce qu'il voulait c'est qu'on lui foute la paix. Et de paix, de toute évidence, Joakim ne semblait pas enclin à la lui donner. Plus les reproches fusaient et plus Kyle sentait qu'il n'allait pas tarder à exploser. Se levant du pneu dans lequel il avait pris place, il toisa méchamment son frère aîné

- Non mais pour qui tu te prends ?! J'ai aucun compte à te rendre et j'vais certainement pas te demander la permission pour sortir quand je veux et ou je veux ! Réveille-toi ok, j'ai plus 5 ans et contrairement à ce que tu as l'air de penser je suis pas débile non plus ! Tu sais quoi ? Fit-il en levant les mains, la fureur se reflétant dans le bleu de son regard, t'es pas le seul à être déçu là ! J'aurais jamais du t'en parler ! J'aurais mieux fait d'en parler directement à Rob ou maman ! Eux au moins, ils ne me feraient pas de reproches ! C'est toujours pareil avec toi ! A part Joanna les autres sont jamais assez bien pour toi ! Ben tu sais quoi ? J'te dois rien ! T'as qu'à te démerder tout seul ! La visite s'arrête-là ! Je rentre au Colisée et je vais parler de ma découverte à quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui saura apprécier ce que j'ai à offrir contrairement à toi !

D'un geste furieux, il attrapa son sec qu'il balança sur son épaule bien décidé à faire demi-tour et à ne plus écouter un traître mot de ce que pourrait vouloir lui dire son frangin qui avait tout gâché. Une fois de plus...
   
Revenir en haut Aller en bas
 
Kyle - Don't be stupid please
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: North Kelowna-
Sauter vers: